Ça (tome 1 et 2), Stephen King , LC avec Cannibal Lecteur

 

Couverture Ça

Pourquoi je l’ai choisi:

Je voulais le relire depuis un moment, et profiter de cette LC Interactive presque 20 ans plus tard, m’a fait le lire avec un regard nouveau, tout en ayant les réminiscences de la peur adolescente….

Synopsis:

Tout avait commencé juste avant les vacances d’été quand le petit Browers avait gravé ses initiales au couteau sur le ventre de son copain Ben Hascom.
Tout s’était terminé deux mois plus tard dans les égouts par la poursuite infernale d’une créature étrange, incarnation même du mal. Mais aujourd’hui tout recommence. Les enfants terrorisés sont devenus des adultes. Le présent retrouve le passé, le destin reprend ses droits, l’horreur resurgit. Chacun retrouvera dans ce roman à la construction saisissante ses propres souvenirs, ses angoisses et ses terreurs d’enfant, la peur de grandir dans un monde de violence.

Les personnages:

Le Club des Ratés est un groupe de 7 personnages tous plus intéressants les uns que les autres. On est forcés de s’attacher à chacun d’eux dans leur individualité de par leur histoire tout en souffrance, mais le groupe en lui même a aussi une grande force. L’amitié qui les unit est admirable, elle m’en a donné des papillons dans le ventre, on a envie d’être le 8eme membre. Chacun d’eux tient son rôle avec brio, entre humour douteux, fous rires hystériques, peur viscérale, chacune de leur interaction nous émeut.

« Les gens de bonne compagnie sont une rareté, mais dans un boui-boui comme celui ci, où le niveau de conversations est en dessous du niveau de la mer, ce sont de vrais merles blancs. »

Un petit coup de cœur pour Grippe-Sou et son humour jaune (avec des pompons oranges bien sur!!!!). Tu veux un ballon?!!!!!

Ce que j’ai ressenti:

« Mon père me disait souvent que Dieu aimait les rochers, les mouches, le chiendent, et les pauvres gens plus que tout le reste de sa Création, et que c’était pour ça qu’il y en avait autant. »

Comme dit plus haut, c’est une relecture….Mais comme mon cerveau commence à sérieusement faire des trous de gruyère dans ma mémoire, il ne me restait comme souvenir: la peur des clowns au sourire pointu et ses yeux argents hypnotisant, une vague idée de la forme ultime de Ça, et l’histoire personnelle de Beverly. Si on y regarde de plus près, ça ne fait pas grand chose, donc je peux vous dire d’ors et déjà que le plaisir de cette lecture fut un vrai cataclysme, un coup de cœur, même mieux, je suis retombée amoureuse de l’écriture du King. J’avais lu ce livre dans mon adolescence (comme beaucoup d’ailleurs…), et le relire près de 20 ans plus tard, c’est comme vivre et revivre la même expérience que les personnages. Tout comme eux, j’en avais oublié le passé, mais c’est sans compter le talent de cet auteur et la puissance de Grippe-Sou, pour faire resurgir les peurs infantiles.

« Les souvenirs commencèrent soudain à se bousculer en lui. Comme si un sac noir, au fond de son esprit se mettait à gonfler et à menacer de cracher de méphitiques images tirées de son inconscient pour les faire surgir dans le champ de vision mentale que commandait son esprit rationnel de veille; si cela se produisait d’un seul coup, il deviendrait fou. « 

J’ai bien eu la frousse, celle qui vous terrorise la nuit, regarder les étendues d’eaux avec un mauvais œil, sursauter au moindre bruit nocturne, et comme le cirque s’est invité par chez moi, je vous dis pas, je ne voulais pas voir le clown!!!!!Je crois que chacun s’en prend pour son compte coté terreur, entre la peur du noir, la claustrophobie et celle de l’inconnu en général…Il est certain que j’éviterais les égouts en général, mais encore plus ceux de Derry. D’ailleurs, je ne crois pas faire  de tourisme de ce coté là, tout simplement. Le Maine a l’air indubitablement trop dangereux à mon gout, un brin trop ténébreux.

« Il avait un T-shirt sur lequel on lisait: LE MAINE C’EST BIEN, DERRY C’EST MIEUX! « 

Mais au delà de tout Ça, (c’est le cas de le dire!!!), ce qui m’a le plus effrayé, cette fois ci, c’est l’horreur de leur quotidien. Aujourd’hui en tant qu’adulte, ce n’est plus le clown qui m’effraie, mais bien la Violence qui  se dégage de ses lignes. Le malaise venait de ce que ses enfants subissaient, Ça, ça m’a crevé d’angoisse! Désolée, par avance des spoilers, mais moi, c’est l’intolérance, le racisme, l’antisémitisme, le harcèlement, la maltraitance entre couple qui me fait mal, mais là où j’ai failli perdre mon cœur, c’est pour les enfants Corcoran! J’en avais envie de chialer comme une madeleine, pas simplement par ce qu’on était dans la fiction, mais parce que c’est la réalité de nos jours: tant d’enfants meurent sous les coups de leur proches, alors qu’ils ne sont que amour et dévotion pour cet adulte innommable…

Tout le génie de cet auteur est là, je crois que dans ces mille pages, il y a mit ses tripes, dénonçant les pires atrocités de ce monde, mais gardant une note d’espoir qu’il met dans ces enfants. Il reste une sorte de candeur à travers ce Club de 7 , une innocence qui fait chaud au cœur. Nous avons droit à de l’horreur pure, quelle que soit votre peur (irrationnelle ou non), vous aurez forcement votre petit frisson, mais on ressort grandi de cette lecture. L’épreuve du passage à l’âge adulte se fait avec eux, et résonnent dans notre inconscient.

On peut vivre avec la peur (…)Peut être pas toujours, mais en tous cas longtemps, très longtemps.

Ça flotte à l’intérieur de nous, suite à cette lecture, on sent bien l’écho de ses cris, le gout de son sang poisseux, il nous attire quoiqu’il arrive vers les profondeurs noires et pestilentielles, même si ce n’est que dans nos cauchemars, il possède un grand pouvoir: celui de nous effrayer de toute les façons inimaginables!

Qui saura regarder dans les yeux Sa Peur, et lire ce grand Classique?!!!

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

 

Titre : Ça – Tomes 1 & Tome 2                                                     big_5

Auteur : Stephen King
Édition : Livre de Poche (2002)

Résumé :
Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans…

Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.

Petit plus : Entre le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte, l’oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l’auteur de « Sac d’os » nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses œuvres les plus amples et les plus fortes.

 

Critique de Cannibal Lecteur :
Ça n’est pas qu’un livre d’épouvante, Ça est bien plus. Ça est aussi un livre sur le courage, l’amitié, la perte de l’innocence de la jeunesse.

Ça risque de vous faire replonger dans les affres de vos années jeunesse : vous allez vous remémorer vos joies de gosse, mais aussi vos chapelets de souffrances à l’école, vos tombereaux de doutes sur l’avenir, les questions que vous vous posiez, vos premiers émois, ainsi que votre je-m’en-foutisme.

 

Mais c’est aussi un grand roman sur l’amitié et sur le fait que l’union fera toujours la force. Surtout si on est persécuté à l’école ou aux prises avec un clown terrifiant qui prend l’apparence de vos peurs les plus profondes.

Ce roman prenait les poussières sur mes étagères, trop couillonne que j’étais pour oser l’ouvrir, malgré mon âge adulte. Oui, je pensais – à tort – que Ça n’était qu’un livre d’épouvante.

Ça, on peut dire que je me suis mise le doigt dans l’œil jusqu’au coude parce que bien qu’ayant des passages qui font monter la tension et l’adrénaline, ce roman possède une profondeur dans son récit et ses personnages.

Première surprise, le King ne nous propose pas un récit linéaire avec une continuité dans le temps de la narration. Je m’attendais à avoir tout le récit de la jeunesse de nos 7 gamins en 1958 et puis passer ensuite à leur vie d’adultes (en 1985) lors de leur retour dans la ville de Derry pour tuer Ça.

Et bien non, le King fait mieux que Ça : il alterne, il joue avec le temps, vous faisant voyager sans cesse au fil des chapitres, et vous passez sans soucis de 1958 à 1985 (inversion des deux derniers chiffres, marrant), faisant même de brèves incursions dans les années 30-40 et même plus loin dans le temps.

En plus d’avoir cette superbe narration qui va et qui vient, non pas entre tes reins, mais entre deux époques différentes, elle se permet aussi de l’être à travers les points de vue de sept personnages principaux différents.

Mieux, sur la fin, le King finissait un chapitre et le dernier mot était celui qui commençait le suivant (après un saut dans le temps).

Ça est un récit gigantesque, titanesque, même (mais Ça ne coulera pas !) et, bien que les égouts de la ville de Derry furent inondés, jamais le récit ne prendra l’eau, lui ! L’auteur se permet même d’inclure des souvenirs dans son récit et le tout reste cohérent.

Une écriture qui arrive à vous transporter, à vous coller la frousse, à vous faire rire, souffrir, compatir, qui vous donne l’impression que ce n’est pas un adulte qui vous parle, mais 7 jeunes gamins (dont une gamine).

Un récit qui vous prend aux tripes et qui ne vous lâche pas, qui jamais ne vous lasse.

Des personnages travaillés, même si certains ont plus de présence que d’autres (notamment, Bill, Beverly, Ben, Richie, Eddie et le salaud d’Henry). Des gamins qu’on ne pourra pas oublier, même si eux oublieront toute l’histoire, avec le temps.

Ça n’est pas facile de vous dire combien j’ai aimé ce roman et combien il est riche de plein de choses.

Et puis, le King qui, sur la même page, parle de Sherlock Holmes et d’une belette, Ça à le mérité d’être souligné. Quel hommage il m’a rendu. Et à Holmes aussi, car son nom se retrouve souvent dans le roman.

— Je me suis pris pour Sherlock Holmes pendant une minute. Puis pour une star du rock. Tes yeux sont tellement rouges que c’en est incroyable.
— Les tiens aussi. Un vrai couple de belettes dans un poulailler, c’est nous, ça.

Bref, un putain de coup de cœur et une aiguille de tensiomètre fichée dans le plafond, mais le roman en valait le coup.

BILAN - LC réussie - OK

Temps de Lune, Celine Mancellon

Temps de Lune l'intégrale (ebook PDF)

Pourquoi je l’ai choisi:

J’étais vraiment impatiente de retrouver l’écriture de Céline Mancellon!

L’ambiance:

Elisabeth se retrouve contrainte de suivre une année scolaire dans une petit coin perdu…Mais jamais elle n’aurait pu se douter qu’elle allait tomber sur une ville très particuliere où « lune » et « loup » semblent les maîtres mots….

Les personnages:

Elisabeth, jeune fille ou petit chiot très convoité, est vraiment très  attachante.Je regrette qu’elle ne soit pas plus active , plus rebelle face à son niveau quotidien, elle a très peu de remise en question, elle se laisse manipuler par les hormones de ses mâles et en fait, on manque un peu de ses impressions surtout au tout début…J’ai aimé par contre les quelques réparties cinglantes qu’elle a pu envoyé à ses prétendants…J’espère qu’elle prendra un peu plus les rênes dans la suite…

Erwan, c’est le premier mâle qui rentre dans la danse, on est tout de suite charmée par ce bad boy au cœur tendre, Mais bizarrement c’est aussi le premier à s’effacer…C’est terriblement dommage car je crois que de ce quatuor, c’était mon petit chouchou…Mes attentes vont plus vers ce couple-ci, car Erwan est celui qui m’a paru le plus sincère, et de suite convaincu d’être son âme sœur…

Koran, que de sex-appeal!!!Leur relation est très hot, et heureusement que les douches froides existent!!!!!Ce mâle n’en a pas fini d’être torturé , on dirait…

Cahl, je pense qu’il n’a pas fini de nous surprendre!!!Son coté impitoyable rivalise avec son coté pragmatique et avec un soupçon de magie il n’a pas fini de nous intriguer!!!

Janice, j’ai vraiment eu du mal à connaitre sa vraie place, tantôt puissante, tantôt absente, elle arrive un peu dans l’histoire comme un cheveu sur la soupe…Elle dévoile à Elisabeth que très peu de choses sur son passé, arrive trop tard dans l’intrigue et je n’ai pas bien saisie son action en ôtant la troisième marque de Koran…Espérons que la suite lui fasse une meilleure place…

Ce que j’ai ressenti:

Je reste scotchée par ce livre!!!C’est fou, j’ai passé un excellent moment! C’est un merveilleux coup de cœur que je conseille vivement!!!J’étais déjà fan de l’écriture de Celine Mancellon, mais je dois dire qu’avec cette saga , je suis dix fois plus charmée par cette auteure à l’imagination débordante!!!Seulement 2 jours pour clôturer cette saga très prometteuse, et il me tarde de retrouver ses personnages originaux et terriblement sexy! Les loups n’ont jamais été plus addictif que dans cette saga, et leur charme devrait faire succomber beaucoup de jeunes femmes !!!!

Je suis vraiment impressionnée d’avoir autant aimé Temps de Lune, car d’habitude, les triangles amoureux c’est pas vraiment mon truc, surtout quand c’est tourné vers le sexe…Mais ici, j’ai été agréablement surprise de sa gestion de son histoire: certes il y a une vraie tension sexuelle (limite insoutenable pour les lectrices charmées par ses loups) mais on ne tombe pas dans le vulgaire, c’est une idée de génie d’avoir mis en avant la partie animale plutôt que l’humaine! Il n’y a du coup, plus que la Nature qui s’exprime et non, les manigances humaines…C’est vraiment un point fort, il n’ a aucune intention malsaine, juste l’attirance pure et simple de deux êtres (ou plus….).Je ne pense pas qu’il faille mettre ce livre entre toutes les mains, mais tout le sex appeal qui se dégage de ce livre n’est pas dégradant, juste ce qu’il faut de piment…

Je suis bien contente d’avoir l’Intégrale en partenariat, car déjà que ma frustration est intense à la fin de cette première partie, autant je l’aurai été d’autant plus si je l’avais lu épisode par épisode…Là, c’est comme une série avec des épisodes,des bonus et une fin qui nous donne une furieuse envie de voir ce que donne la seconde saison!!!Je trépigne littéralement d’impatience de lire la suite en 2014!!!

J’ai adoré le petit mot de l’auteure qui nous annonce que ses personnages vont prendre plus de maturité mais j’espère sincèrement qu’elle gardera son humour, car c’est vraiment un de ses points fort dans son écriture!!Je trouve que l’auteure garde assez de mystère sur chaque personnage pour pouvoir leur faire prendre toutes sortes de directions et je suis vraiment très curieuse de voir la destinée de chacun…Toutefois, j’espère que Elisabeth sera un peu plus maîtresse de son avenir, car je l’ai trouvée assez passive face à ses mâles!

L’originalité de cette histoire tient autant à ses personnages fantastiques , des métas loups et des métas chiens, qu’à la finesse de l’écriture: c’est une vraie réussite car elle mêle un brin de fantasy, saupoudré d’humour et un coté attraction animale ultra prenante…En bref, vous l’aurez compris: j’ai adoré ce livre donc n’hésitez plus, si vous lisez ses lignes, foncer découvrir cette saga !!!!

Le petit plus: La couverture est très jolie.

Le petit bémol: Mais qui est vraiment Janice???

Ma note fee clochette 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Marion des éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce livre en partenariat : ce fut une superbe découverte!!!

lu-en-part-avec-la-me

Le clan de la nuit, J.A Curtol

Couverture Le clan de la nuit, tome 1 : Louve blanche

Pourquoi je l’ai choisi:

Encore un choix de cette chère Marion…Merci à elle!

L’ambiance:

Adam, meneur du Clan de la nuit, va subir les ravages d’un coup de foudre pour Lilan…Mais son clan ne l’entend pas de cette oreille, puisque toute relation avec les humains est bannie….Mais bon comment lutter contre cette folle attirance???

Les personnages:

Lilan, j’ai eu du mal à la cerner, tantôt on nous dit qu’elle est forte et insoumise et pourtant elle subit un traitement avilissant par son propre frère…

Adam, j’ai aimé son coté « mâle », très protecteur et amoureux fou de sa belle au premier regard……

Ce que j’ai ressenti:

Ce livre m’a plu…C’est un roman hyper court mais qui ne manque pas d’actions! C’est un vrai plus, on n’a pas le temps de s’ennuyer qu’un nouveau truc arrive!!!Une lecture divertissante…

Cette nouvelle version d’êtres fantastiques, les Nightfallen, est très sympa à  découvrir, même s’ils m’a manqué un peu d’explications: un peu plus de précisions aurait été bien je pense (pas en faire des tonnes, on a compris le principe du loup-garou et des vampires, mais si jamais c’est un nouveau lecteur du genre, il risque d’être complètement désappointé!!!)…Je trouve que reprendre un mythe et le remettre à sa sauce est un pari risqué mais il a été réussi, j’ai vraiment apprécié cette originalité, on a envie d’en découvrir plus, et on est un peu bridé dans nos attentes…

Je dirais juste que j’ai noté quelques faiblesses:

  • En premier lieu, on a perdu au cours de l’histoire 2 personnages et pas des moindres, puisque l’un est le frère de Lilan (et l’autre, un prétendant)… C’est assez bizarre…Mais bon peut être qu’on les retrouvera au prochain tome??!!!
  • Ensuite, j’ai eu beaucoup de mal avec le vocabulaire de l’attirance entre Lilan et Adam…Trop élémentaire, pas assez de poésie, même si c’est un instinct très primaire qui les réunit, le champ lexical pour nous lecteurs ne doit pas en pâtir…Bon faut dire que je suis Trop romantique et que ce genre d’attirance physique me laisse perplexe…

C’est une lecture agréable dans l’ensemble et je suis curieuse de découvrir la suite, car on est facilement happé par ces incessants retournements de situations, il y a un vrai univers que j’aurai aimé plus approfondi pour encore plus le savourer mais je suis persuadée que la suite saura combler tout cela…J’ai vu qu’il y avait 4 tomes en tout, peut être que c’est ce découpage qui nous laisse trop sur notre faim….J’ai beaucoup d’attentes pour la suite car j’espère que les petits défauts relevés seront vite oubliés…

Le petit plus: La couverture est belle et intrigante…

Ma note fee clochette 5/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Marion du Service Presse Sharon Kena pour l’envoi de ce livre…

lu-en-part-avec-la-me

Indiana Teller, Sophie Audoin-Mamikonian

Télécharger livre gratuit Indiana Teller, Tome 3 : Lune d'automne de Sophie Audouin-Mamikonian [PDF] [EPUB] – Téléchargement ebook

Tome 3: Lune d’automne

Pourquoi je l’ai choisi:

A la fin du second tome , il paraissait très dur d’attendre un an avant de savoir la suite….Et puis, le temps passe, mais l’envie ne part pas…

L’ambiance:

« La guerre des clans est déclarée. » C‘ est le moins qu’on puisse dire!! Vampires, Loups garous, nouvelle et ancienne génération de monstres en tous genres se disputent la place de roi et c’est sanglant et très  stratégique…Indiana Teller , petit électron libre, va jouer et déjouer les plans au péril de sa vie, encore une fois….

Les personnages:

Indiana , je suis vraiment contente de le voir prendre en maturité et être moins dépendant de sa petite tribu! J’adore quand son cerveau carbure!!!

Katerina a toujours le beau rôle, belle et sexy, même en monstre!!!!

Mordred, vraiment contente de le trouver dans ce rôle ci!!!Il est parfait en méchant et trouve bien sa place comme roi des vampires!!

Ce que j’ai ressenti:

Je dois dire que mon interet pour cette saga va grandissant!!!!J’imagine que l’écriture, l’évolution des personnage s’améliorent avec le temps car même après un an j’accroche encore bien, merci  à l’auteure pour le petit récapitulatif des autres tomes en première partie.Je ne pensais pas que tous ses personnages étaient ancrés à ce point dans mon esprit, c’est donc que cette saga m’a plu au delà de ce que je pensais!!!J’attends donc le quatrième tome avec impatience car il devrait , si Sophie AM continue sur sa lancée, un cocktail explosif!!!!

C’est sans doute mon préféré jusqu’ici (oui on ne sait pas encore ce que nous réserve l’auteure avec sa dernière aventure), rien que pour la remasterisation de la légende arthurienne version vampire!!!!Je suis toujours fascinée par toutes les versions qui mettent en scène Excalibur, et ici, c’est Mordred, qui est mis à l’honneur, pour mon plus grand plaisir!!!!J’ai aimé la façon qu’à eu l’auteure ne nous emmener cette fabuleuse histoire fantastique au sein de sa propre histoire et du coup,  cela rajoute un petit cachet à mes yeux…

Sinon, le livre en lui même est plein de rebondissements, revirements  en tous genres, c’est très peu probable, mais autant mettre le paquet quand c’est du divertissement, j’ai trouvé un coté très « hollywoodien »; ca envoie la patate coté action, mais l’histoire s’étire pour tenir jusqu’au quatrième volet….

C’est peut être la première fois que je le fais, mais je vais spoiler un peu car j’ai trouvé le mariage d’Indiana et de Katerina, follement romantique et pour le coup, un beau coup d’éclat dans l’intrigue!!!!Les mariages ne devraient pas toujours être traditionnels, enfin pour moi , deux témoins et une situation qui s’y emploie, (si bien sur l’Amour est là), je suis fan et première adhérente!!!!J’adore la folie de l’Amour et les mariages spontanés, originaux!!!

Je suis vraiment contente de savoir que cette saga va être adapté au cinéma, et je serai curieuse de voir ce que ça donne!!!!

Le petit plus : La surprise avec Mordred!!!

Le petit bémol:Encore un an à attendre….

Ma note fee clochette7/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Michel Lafon pour m’avoir accorder leur confiance en me laissant découvrir et chroniquer ce nouvel opus des aventures d’Indiana Teller!!!!

lu-en-part-avec-la-me

Juste pour le plaisir……….

En attendant de dire définitivement au revoir à nos chouchous assoiffés de sang……

     

     

Sacrifice, Kelley Armstrong

Tome 7 des Femmes de l’AutreMonde

Pourquoi je l’ai choisi:

J’adore cette saga où les femmes sont mise à l’honneur!!!

L’ambiance:

Les morts affluent en tous sens quand Jaime passe!!!!!Son coté sexy rajoute une note d’humour et de charme dans ce tome bien sombre…..

Les personnages:

Jaime, nécromancienne séduisante à souhait, a tout pour plaire: l’allure et les comportements d’une femme fatale, elle est toujours propice à se moquer d’elle meme, un brin névrosée et juste adorable!!!! avec un pouvoir plus que puissant, elle sait faire des ravages dans le royaume des morts !!!!

Jeremy, loup garou gentleman, va reveler son coté sauvage!!!!Attention les yeux et les prudes s’abstenir, c’est bouillant, chaud bouillant…..

Hope, je suis un peu indecise par rapport à ce personnage semi -démon, elle est présente dans l’action , mais en meme temps on sait très peu de choses sur elle….Mais ce petit effet ne va pas durer puisque apparemment le tome 8 sera sur cette jeune femme…. Et oui la saga continue!!!!

Eve, j’ai été surprise et ravie de la revoir et botter le cuk de tous ses fantomes enquiquineurs!!!!!Elle me régale!!!

Men of the Otherworld de Kelley Armstrong.

Je viens de tomber sur cela: un livre  qui retrace la vie de nos chers loups garous ultra sexy!!!!!

Ce que j’ai ressenti:

On peut vraiment dire que je l’ai dévoré avec une faim avide de loup (garou?)….Tout comme Jeremy, j’étais accrochée aux basques (ou plutot tallons aiguilles) de cette femme remarquable, Jaime!!!

Déjà, son coté « je vois des morts » avait mon interet, mais elle est en tout point géniale, tout dans sa personnalité me plait avec son autodérision, son style charmeur et son allure, on voudrait ette aussi bien qu’elle au meme age!!!!!

Ensuite, j’adore  tous les membres de ce conseil très particulier!!!Ils sont une véritable communauté où l’entraide semble regner en maitre (malgré quelques bouffée d’égo et d’envie de pouvoir), et l’apparition  progressive de tous ses etres magiques s’imbrique bien pour les besoins de l’enquete en cours…Loups garous , démons , nécromancienne sont main dans la main contre la folie des humains!!!!

Ce titre de livre donne le ton, mais quand cela touche les enfants , je peux vous dire que ça retourne le coeur!!!!Depuis la nuit des temps, on prete des effets magiques aux sacrifices, se cachant derriere le besoin de pouvoir sur les autres pour faire ressortir la cruauté de leurs gestes immondes et j’ai trouvé assez juste tout le déroulement de cette enquete, pour le moins horrifiante….Juste , je suis un peu déçue que ce groupe sataniste touche de près la magie pure par ce biais sans trop d’explications…Je suis retée sur ma faim de savoir comment et pourquoi , eux, se retrouve avec ce pouvoir sur les autres….

En bref, je me suis trop régalée, je l’ai tué, je ne suis pas prete de décroche de cette saga féminine réjouissante, et on attend de savoir à quand le 8!!!!!!!!

Le petit plus: Je pense que c’est mon préféré de la saga….

Le petit bémol: J’aurai aimé plus d’explications sur May et sa mysterieuse réussite pour les sorts!!!

Ma note 8/10

Indiana Teller, Sophie Audoin-Mamikonian

Tome 2: Lune d’été

Oseriez- vous défier les lois du clan?

Pourquoi je l’ai choisi:

Une découverte Livraddict et puis j’attendais impatiemment la suite!

L’ambiance:

Le Lycos Ranch est en guerre!!!Le ton est donné :ça sera dans le sang et la sauvagerie, il n’y aura pas de répit pour Indiana et sa famille!!!!Entre les luttes internes des meutes de loups , les vampires qui s’invitent à la fête, son amour contrarié avec Katerina et toutes les tuiles qui lui tombent dessus, Indiana ne se repose jamais (même manger est difficile), mais espérons que ça ne l’empèche pas de réflechir plus vite que ses puissants ennemis et  les trahisons diverses….

Les personnages:

 Indiana reste un personnage attachant, devient même un peu plus indépendant malgré cette famille omniprésente et commence à mener la danse malgré son manque de facultés surnaturelles..( dans le premier tome , son grand père qui anticipait et bridait  tous ses faits et gestes diminuer un peu notre intérêt pour ce personnage pourtant intéressant). Là, son intelligence est mise en valeur, ses prises de risques payent et on adore toujours autant son humour…

Axel, je dirais qu’il est toujours aussi sexy, le bad boy fait toujours de l’effet et ce n’est pas Annabelle qui va nous contredire…Il est, de plus ,toujours fidèle à son ami Indiana, et prend toute sa place dans cette intrigue démesurée…à son image….

Annabelle, j’ai de suite accrochée avec ce personnage, forcément quand les vampires entrent en jeu, il y a le côté Seduction qui devient irresistible… Sa particularité de SangVol rajoute un côté mystérieux et inédit , sans compter tout le Charme de cette demoiselle ….

Brandon, un maître vampire à éviter de toute urgence,sa folie pourrait devenir contagieuse, mais bon même si vous le voyez, vous l’oublierez aussitôt … Oui c’est son côté charmeur puissant acquis au fil des siècles … Et j’ai adoré sa descendance avec Mordred ( je peux pas résister à la légende arthurienne).

Brandkel, père et fils, toujours aussi machiavéliques , nous surprend encore dans leurs luttes pour le Pouvour Absolu…

Seamus, cet ancien alcoolique va connaître de lourds bouleversements , sa petite vie d’humain insignifiante va changer du tout au tout et malgré l’horreur des situations, l’amour fera t- il de nouveau palpiter son cœur ???

Pour les autres, voir le tome 1

Ce que j’ai ressenti:

Un tome qui ne manque pas de  » charme » , je ne me suis pas ennuyée une seule seconde!!J’attendais beaucoup de cette suite car j’avais noté quelques petits bémols dans le premier tome, donc je dirais que j’ai nettement préféré celui ci, de par ses multiples rebondissements, et l’intrigue palpitante, presque sans répit..Grace aux pouvoirs de rebrousse- temps d’Indiana, j’ai été ravie de faire ce retour dans le temps pour connaitre un peu plus son histoire personnelle, en savoir plus sur cette mère si mysterieuse et la mort de son père pour le moins étrange..Les nouveaux venus ne manquent pas  d’originalité, et c’est avec grand plaisir qu’on les accueille aupres de notre chouchou Indiana. J’ai adoré tous les combats menés tambour battant et je ne pouvais pas lacher le livre , jusqu’à la derniere page, c’était vraiment captivant!!!!Les scènes d’actions beaucoup plus travaillées même si j’en ai trouvé des trop courtes et faciles….J’ai aussi apprécié les références au monde très actuel (ipad, Loverdose…), qui situe bien l’histoire dans notre présent.

Je rajouterai quand même quelques petits trucs qui m’ont un peu déçue : l’auteur ne manque d’humour, ça c’est un plus, par contre les multiples répétitions de la force et l’ouie des loups sont trop présentes et du coup, enlève quelques  sourires de certaines situations du à cet effet… Je dirai que ce besoin de toujours vouloir « repréciser » ce que le lecteur sait déjà, (puisque elle le fait super bien au départ en présentation de personnages), est un peu lourd. Ensuite, puisqu’il y a une histoire d’amour, soit la mettre un peu plus en valeur, avec des scènes entre eux (meme courtes), soit la zapper , car on est un peu perdu, on ne sait pas la valeur de leurs sentiments….

Un des meilleurs moments:

L’élan d’amour de Nanny envers Seamus, en lui donnant son sang, tentant le tout pour le tout , afin de sauver l’homme qu’elle aime….Très touchant!!!!

Les petit plus:

  •  Toute l’intro qui retrace le premier tome (si on oublie c’est mieux) …

  •  Le petit lexique surnaturel

  •  La roue du temps sur la tranche du livre qui se complete bien avec le premier tome, et fait son effet dans une bibliothèque…

Le petit bémol: la couverture moins lumineuse que celle du premier tome.

Remerciement:

Je tenais à faire quelques remerciements pour ce tome :  tout d’abord à l’auteur  pour cette histoire originale, ensuite aux éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce livre et au site Livraddict ( et en particulier Nathalie pour m’avoir selectionnée ) pour proposer  ses partenariats! J ai été vraiment ravie de participer à cette aventure et espère avoir été à la hauteur des attentes… J’espère qu’il y en aura plein d’autres….

Ma note 6/10

Indiana Teller, Sophie Audoin-Mamikonian

Tome 1: Lune de printemps

Pourquoi je l’ai choisi:

Une découverte Livvraddict , qui surfe sur la vague bit-lit…

L’ambiance:

L’Amérique du Nord est un territoire où régissent les loup-garous de pure race, les Semis (humains mordus par des loup garous) et les humains…Mais chacun à son clan, et il interdit de se mélanger entre espèces…Mais voilà,Indiana Teller, petit fils du plus puissant loup garou,est le fruit de l’amour entre une humaine et un loup garou, et cette particularité ne lui apporte pas une vie paisible étant donné qu’il ne peut être  ni loup, ni rebrousse temps, il a du mal à trouver sa place…Pourtant quelques pouvoirs, l’amour et les premires galeres vont surgir jusqu’à menacer la sécurité des loups….

Les personnages:

Indiana Teller, héritier du chef de meute Teller, son enfance est une galère car il ne sait pas quel rôle jouer. Entre la force des loups qui le massacre et les humains à qui il doit cacher son secret, il va tenter de se faire une vie normale à l’université … Un coup de foudre le déstabilise , et son amour va lui faire prendre du poil de la bête .

Katerina, parfaite , tétue, inconsciente du monde où elle met les pieds, elle se lie avec les deux héritiers ennemis jurés …

Tyler Brandkel, héritier du clan adverse, il tombe aussi amoureux de Katerina, et croit que l’amour s’achete….

Axel, un Semi, ultra sexy, qui arrive toujors à point nommé….Existe t-il en vrai cet homme????

Serafina, trop belle pour être honnete…..

Les grands parents Karl et Amber, les loups alpha, savent très bien gerer la meute et les interets de leur petit fils…

Nanny, une baby-sitter consciencieuse et aimante qui se subsitue à la maman de Indiana…

Jessica Teller, on espère en savoir plus sur cette mère pas si folle que cela, et dotée d’un pouvoir hors du commun…

Ce que j’ai ressenti: 

Dans l’ensemble un tome réussi. Il se lit vite, mais comme c’est un livre jeunesse, je suis  un peu décue que l’intrigue pêche un peu : à certains moments, le retournement est trop facile , quelques scenes prévisibles et le début manque de punch. Malgré cela, c’est un bon moment de plaisir, l’ histoire prend vie et les multiples actions compensent ces petits défauts . L’ amour à quelque chose d’ absolu donc j’ai bien aimé même si c’est un coup de foudre trop rapide.En fait, il y en a pour tous les goûts : des rebondissements pour ne pas s’ennuyer, de l’amour pour les fleurs bleues…Indiana est attachant ,c’est un jeune dépassé par ses sentiments, son auto dérision est drôle, et il ne manque pas de ressources… Donc je dirais un tome sympa mais j’ attends beaucoup plus, (et forcement mieux) pour la suite…

Le(s) meilleur(s) moment(s):

La scène sous l’échafaudage est vraiment prenante et intense: une réussite!!!

Le petit plus: le tome 2 arrive bientot!!!

Le petit bémol: des scènes un peu trop faciles.

Ma note 6/10

Rupture, Kelley Armstrong

Femmes de l’Autremonde tome 6

Ouahhhh mon préféré de cette saga (et oui des similitudes flagrantes avec ce personnage, bébé prévu pour  août, et la légende de ce serial killer le plus célèbre de tous les temps font en sorte qu’il pouvait que me ravir….)!!!!!!!Pourtant une légère déception: j’ai dejà tout lu???!!!!!Le prochain est en cours mais ça parait long!!!!!!!!!!!Complètement accro………..

Bon il faut dire qu’on retrouve notre chère Elena, femme loup garou, enceinte jusqu’aux yeux de Clay, et qui se bat encore malgré son état pour sa survie…..Comme d’habitude, de l’action, des rebondissements, des êtres surnaturels, mais que dire de ce portail qui ouvre la porte aux zombies et à la légende de Jack  l’éventreur?????

Une lettre mysterieuse »From Hell » de la main de ce célèbre tueur déclenche en plus des peurs paniques, les maladies du siècle dernier et certaines convoitises plus que fatales pour Elena et sa Meute…..

Capture, Kelley Armstrong

Femmes de l’Autremonde- tome 2

Elena est de retour… La Meute se retrouve confrontée à de mystérieux êtres magiques: vampires, démons , semi-démons,sorcières, mages….Elle devra survivre dans ce nouveau milieu hostile, captive d’un centre de recherches très spécial tout en essayant de préserver son secret, et celui de ses autres compagnons, aux humains… Une intrigue prenante qui saisit bien toute la tension de  l’enfermement dans ce centre expérimental sans limites, ces nouveaux personnages qui se lient et délient, l’histoire d’amour torride entre ses deux loups, en font un tome palpitant et « inlachable »……….

Previous Older Entries

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 177 autres abonnés