Rivage de la colère, Caroline Laurent.

Ce que j’ai ressenti:

▪️ « Ne soyez pas impatients. »

Je suis impatiente. Impatiente de vous parler de ce livre et j’espère trouver les mots justes pour vous parler de Ladouceur. La douceur et la colère dans un duel, sur le rivage de l’Archipel des Chagos…Je suis impatiente de purger cette peine qui m’a saisie à cette lecture. J’aimerai trouver en moi l’espoir malgré tout. Ressentir la foi. Parce que la foi est puissante. Parce qu’il faut qu’elle le soit…Pour faire éclater l’injustice et le tort commis. Alors, oui, je suis impatiente autant que la famille Ladouceur, que les Chagossiens retournent sur leurs terres, dans leurs maisons, fleurir leurs tombes. Parce que c’est humain de faire un tel vœu, d’avoir ce type d’espoir… Parce que j’ai eu de la compassion pour ces personnes à qui, l’on a volé leurs identités, leurs racines, leurs foyers. Caroline Laurent nous raconte l’Histoire de ce petit bout de paradis, dans une fresque familiale époustouflante. Je serai toujours impatiente de voir la justice triompher, mais plus encore, maintenant que j’ai découvert la souffrance de ce peuple. Je serai Toujours impatiente de lire que certains ont pour leitmotiv : « Jamais on renonce. », et de voir leurs combats aboutir, à la hauteur de leurs sacrifices. Je ne serai qu’Impatience d’attendre que la Liberté se fasse une place de reine dans ce monde…Et je prierai pour cela, jusqu’à m’en faire saigner cinq fois, s’il le fallait…

▪️ « elle était tous les cyclones, la mer en furie, la révolte d’une île… »

Marie-Gros-Pieds ou la femme en colère…Marie Ladouceur. Marie, l’invincible. C’est une femme forte, libre et déterminée qu’on voit se révéler au fur et à mesure, dans ces pages. Avec ses pieds nus et sa splendeur, déjà elle était magnétique, mais elle devient un modèle de courage à suivre, une force de résilience, une puissance à l’état brut. Elle dégage une telle ardeur, qu’elle emporte tout sur son passage, comme un cyclone…Elle emporte, elle déborde, elle est Émotions… Il me semble que je pourrai l’aimer toujours…Et ce coup de cœur t’est dédié à toi, Marie-Pierre, à ton regard, à ce soleil noir, à ta détermination infaillible…Je sais maintenant, qu’une seule personne peut faire la différence. Que Ladouceur fait la Force…

▪️ « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse… ».

Caroline Laurent prend la plume pour laisser une trace. Laisser une trace de la résistance, de la colère, de la souffrance, de la colonisation britannique, de l’injustice, d’une certaine heure en janvier 1971… Elle laisse une trace et des mots aux îlois. Elle nous fait comprendre, le cri du cœur de ces gens démunis…En reprenant l’histoire de son passé personnel, et basé sur des témoignages, des coupures de presse, cette auteure nous laisse entre nos mains, un roman magnifique où toutes les passions se déchaînent…Rien ne nous est épargné, ni les ravages de l’amour, ni ceux des désastres. La puissance d’évocation de cette colère est intense. Elle est capable de libérer la parole, les corps, les vagues et les secrets dans les vents chauds de l’océan indien…Et ça laisse des traces d’eau sur les joues et fait lever des révoltes sur les cœurs…Mais ce n’est pas tant cette colère que je ramène de ce rivage et dans cette chronique, c’est la foi. Il est grand temps que leurs « Rend-nous Diego! » soit enfin une réalité…Alors, je laisse le désir ardent de leurs rêves de retrouvailles prendre forme dans mes prières…Et je suis impatiente que vous découvriez cette lecture, qui aura fait battre mon cœur, furieusement…

Ma note Plaisir de lecture 10/10

Remerciements:

Je tiens à remercier les éditions Pocket pou leur confiance et l’envoi de ce livre.Ce fut un immense coup de cœur!

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Caroline Laurent – Rivage de la colère | Sin City
  2. La culture dans tous ses états
    Jan 11, 2021 @ 14:07:49

    Très attiré par ce livre ! merci à toi 🙂

    Réponse

  3. belette2911
    Jan 06, 2021 @ 12:47:21

    Tu donnes déjà envie de noter ! Tu aurais pu me laisser un peu de temps 😆

    Bisous

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 236 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :