Au pays des nudistes, Mark Haskell Smith.

Au pays des nudistes par Haskell Smith

 

Synopsis:

Fasciné par la contre-culture et par celles et ceux qui se sentent  » hors du monde « , le journaliste et romancier américain Mark Haskell Smith a choisi de partager l’expérience du nudisme pour comprendre un mode de vie en pleine expansion. De ce voyage initiatique, l’auteur tire un récit captivant, entre aventure et enquête. Il observe, s’amuse, apprend à  » ne pas dévisager ! « , il interroge responsables d’associations ou activistes reconnus dans le milieu.
En faisant le tour des Etats-Unis, il découvre les communautés de Tampa en Floride, où l’on tond sa pelouse et relève son courrier tout nu. En Europe, il randonne in naturalibus dans les Alpes autrichiennes, partage les nuits torrides du Cap d’Agde et les activités familiales des centres naturistes de la Costa del Sol. Entre le sérieux des propos recueillis et le cocasse de certaines situations, l’auteur engage une réflexion de fond sur un phénomène grandissant, mais réussit le pari de partager une aventure unique, drôle et étonnante.

Ce que j’ai ressenti:…Une lecture sous « Hot » tension…

« C’est étrange cette façon dont le corps est à la fois affiché à outrance, et caché à outrance. Très étrange en fait. »

Mark Haskell Smith a tenté l’expérience de se mettre à nu, pour nous en apprendre plus sur les dessous d’une pratique controversée: le nudisme. Journaliste et homme plein d’humour, il nous raconte ses vacances très spéciales, et nous régale autant de situations cocasses, panoramas visuels décadents et références historiques étayées. C’est drôle autant qu’instructif, puisqu’il se sert de son expérience personnelle à visiter les lieux les plus prisés par les « anti-textiles », tout en ayant une approche d’information avec chiffres à l’appui, et courant littéraire qui parlent « Effeuillage »…

« On ne peut pas étudier une culture à distance, il faut s’immerger pour atteindre une véritable compréhension. »

Etant une grande pudique, ma culture sur ce phénomène de société était proche de zéro… Avec cette lecture, et tous les rougissements cramoisis qui vont avec, j’ai appris qu’au delà du simple fait de se dévêtir, ses communautés revendiquent avant tout, une philosophie, voire une liberté. Des termes forts donc, avec des courants qui varient au fil du temps, et qui subissent la plupart du temps l’oppression et l’incompréhension. Que ce soit des nudistes d’un jour ou de toujours, on découvre les idéologies, les codes de conduites et les petits « détails techniques » qui nous permettent de voir au quotidien ce que cela implique de vivre nu au milieu de la Nature et dans un groupe social, adepte de ce phénomène.

« Se ficher de ce que les autres pensent de votre physique rend plus fort. Ca vous aide à vous accepter comme vous êtes. Vous prenez possession de votre identité. »

Cet auteur en tombant la chemise pour cette enquête autour du monde, et avec son humour bon-enfant, arrive à faire tomber aussi quelques clichés et idées nébuleuses qui sont souvent associés à cette pratique. Explorer les frontières de ces pays des nudistes, nous donne les clefs pour jeter un autre regard sur ses corps qui vivent au naturel

 

Ma note Plaisir de Lecture  8/10

Remerciements:

Je tiens à remercier Muriel Poletti-Arles pour l’envoi de ce livre et sa confiance! Ce fut une lecture intéressante.

Editions Paulsen

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. legereimaginareperegrinareblog
    Mai 22, 2017 @ 11:10:45

    Voilàun livre qui semble intéressant. Merci pour cet article 🙂

    Réponse

  2. Nathalie M
    Mai 20, 2017 @ 19:16:49

    C’est étrange, je n’aurais pas mis un billet sur ce genre de lecture pour toi ! mdr !

    Réponse

  3. Yuyine
    Mai 20, 2017 @ 07:45:04

    Ce qui est chouette c’est qu’il a tenté lui-même l’expérience et a pu donc écrire un texte sans cliché ou sans humour gras éloigné de la condition des pratiquants. Intéressant

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 172 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :