Après tout, je ne fais de mal à personne. Nadia Baudoin Bekkari

Couverture Après tout, je ne fais de mal à personne

Pourquoi je l’ai choisi:

J’ai gagné ce livre lors du concours lancé par ReadLookHear lancé pour les 1 an de son blog! Merci encore pour cette opération, j’ai découvert un livre et une auteure intéressante. Je vous invite à passer son blog, bien évidemment!

Synopsis:

Schizophrénie, hallucinations…
Il n’y a que Rebecca pour aimer à ce point sa maladie.
Mais s’intégrer à la société et y vivre de façon normale n’est pas facile. Elle doit faire face à ses craintes, ses peurs, ses doutes…
De son côté, Josselin, infirmier en hôpital psychiatrique, est empreint d’une représentation de la santé mentale formatée par son travail.
Pourtant, ces deux êtres que tout oppose vont se rencontrer.
Malgré leurs différences, un sentiment unique va naître, si intense qu’il abolit toute raison. 
Ne dit-on pas que l’amour, le vrai, rend fou ?

Ce que j’ai ressenti:…Une folle histoire d’amour…

Ce fut une lecture intéressante. L’auteure se lance dans une histoire d’amour entre deux êtres… mais où la maladie fait partie de l’équation. Et cette maladie est mentale: la schizophrénie…Plus rien n’est donc banal, le rendez vous a des apparences droguées, un confrontation réservée, une peur sourde…

Nous suivons donc deux jeunes gens en apparence avec leur temps, avec les mêmes attentes, les mêmes rêves…Sauf que Jessica est malade et Josselin, infirmier en hôpital psychiatrique, mais c’est le coup de foudre. Nous suivons donc par jeu alternatif, leur ressentis, grâce aux petits symboles universels d’Homme/Femme.

On sent que l’auteure travaille dans le milieu, elle se donne la peine de nous rendre accessible tous les termes médicaux et abréviations propres à la psychiatrie, du coup, nous appréhendons mieux cette maladie méconnue qui garde encore de multiples mystères. J’ai aimé sa façon de voir la schizophrénie en terme « positif ». Jessica aime sa maladie, et ça, c’est le point fort de cette approche. C’était surprenant, et suivre toute son évolution psychologique et comportementale , était passionnant.

Contrairement à beaucoup de malades, j’aime ma maladie, elle me permet constamment de m’évader, d’accéder à un autre univers, fait de bonheur, de beauté, de musique, de couleur. Tout y est parfait. Il n’y a pas de place pour le chagrin ou la douleur, rien n’est négatif.

J’ai été peinée aussi qu’il n’y ai pas beaucoup d’évolution dans la notion de s’occuper de ses malades si particuliers. On drogue, on emprisonne avant même de parler, et à l’heure d’aujourd’hui, je trouve que c’est dommage, puisque nous avons fait d’énormes avancées sur la santé, la psychologie. Il nous reste donc encore à faire beaucoup de progrès dans ce domaine, et je suis surprise qu’on mélange encore les différentes pathologies sur un même lieu. Vous l’avez compris, c’est une lecture qui bouleverse.

En ce qui concerne à proprement parler de l’intrigue, j’avais un peu plus d’attentes…Nous avons un premier roman intéressant, mais j’aurai préféré sans doute plus de mystères, plus de profondeur que juste, cette histoire d’amour…J’aurai aimé que l’auteure joue plus de ses rebondissements et ses symboles, plus de mises en scènes, peut être plus de place à ses visions spectaculaires, juste un peu plus de « spectacle » à cette histoire. Ce ne sont bien sur, que des critiques encourageantes envers cette auteure qui s’autoédite, et j’espère qu’elle continuera dans cette voie…

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 6/10

 

Publicités

16 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Nathalie M
    Nov 12, 2016 @ 19:38:07

    Pas pour moi mais je salue bien bas ton habitude de découvrir d’autres styles, d’autres auteurs, d’autres mondes. Je n’ai pas ce courage 🙂

    Réponse

  2. Lupa
    Nov 11, 2016 @ 06:26:45

    Malgré ce petit manque de « plus », ce livre doit être intéressant pour l’approche de cette maladie, et l’aspect positif mis en avant, qui n’est pas banal ! Je ne pense pas le lire, mais suis tout de même contente de l’avoir découvert grâce à toi, merci 🙂

    Réponse

  3. belette2911
    Nov 08, 2016 @ 13:29:54

    Non, pas pour moi ! 😆 Et pour le mystères des mails qui se perdent, ce ne serait pas la première fois qu’on envoi la réponse et que l’autre ne la voit pas ! 😀

    Réponse

  4. lesmotordusdanneju
    Nov 08, 2016 @ 06:40:51

    Il a l’air super intéressant.

    Réponse

  5. Yvan
    Nov 08, 2016 @ 05:26:33

    J’aime bien ta manière de ne pas te cantonner dans un genre et de savoir lire autre chose, même si le résultat est mitigé sur ce coup là.

    Réponse

  6. Collectif Polar : chronique de nuit
    Nov 08, 2016 @ 04:54:56

    Merci miss Stelphique pour cette découverte.
    Tu vois je ne connais pas tout ! lol 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :