La divine comédie; L’enfer Dante Alighieri

Couverture La divine comédie, tome 1 : L'enfer

Pourquoi je l’ai choisi:

J’ai vu une Lecture Commune lancée sur le site Livraddict et ça faisait bien longtemps que je voulais enfin lire cette trilogie dont beaucoup d’auteurs (et lecteurs),  en font une référence.

Voir ici l’avis de Tautiton.

Synopsis:

Peut-on encore aujourd’hui aimer Francesca, être troublé par Ugolino, trembler aux tourments des damnés de la Comédie ? L’Enfer de Dante, poétique et médiéval, n’a-t-il pas pâli irréparablement auprès des Enfers tout proches, et actifs, que notre époque n’a pas encore fini, semble-t-il, de susciter ? L’imagination créatrice de Dante est si puissante, et si précise, qu’elle semble décrire par avance, parfois, l’inimaginable horreur moderne.
Le gigantesque entonnoir de l’Enfer, qui se creuse jusqu’au centre de la terre, est dépeint comme le réceptacle de tout le mal de l’univers, comme une sorte de sac où viennent s’engouffrer tous les noyaux, tous les atomes de mal épars sur la planète. Mais nous lisons aussi autre chose dans L’Enfer plus que le catalogue effrayant des péchés et des châtiments possibles, il correspond pour nous au départ de l’exploration, à la première étape du grand roman initiatique d’une civilisation qui est la racine de la nôtre.

Ce que j’ai ressenti:…Une envie de poésie…

« Vous qui entrez, laissez toute espérance. » Chant III

De Florence à la forêt obscure

De décadence à la terre impure

L’Enfer est un lieu sans lumière,

Où la souffrance et les âmes errent…

« Et je viens en un lieu où la lumière n’est plus » Chant IV

De cette tourmente douloureuse,

Naît les vents impétueux,

Des tremblements de terre autant que

Des tempêtes de limbes fangeuses.

« Laissez nous aller, car on veut dans les cieux que je montre à quelqu’un ce chemin sauvage. » Chant XXI

Les blessures et autres bêtes immondes,

Font ressurgir dans ces cercles, les ondes,

Les pires fureurs de ces pauvres pêcheurs,

et les condamnent à leurs plus infectes horreurs.

Ce fut en vain: les ailes ne peuvent aller plus vite que la peur. Chant XXII

Les hérétiques, les coupables lâchent leurs cris,

Joignent leurs voix aux harpies,

Pleurent aux pieds des démons,

Tombent sous le coup de leurs lamentations.

« Que votre souvenir ne s’envole jamais dans le premier monde des esprits humains mais qu’il y vive sous de nombreux soleils. » Chant XXIX

Une lecture toute en poésie

Qui a su à travers le temps,

Laisser sa marque, son feu.

Aller toujours plus bas avec les impies

N’est pas anodin, et le sang bouillant,

Vous connaîtrez les vices dangereux,

Grâce à ce poète de Génie:

Dante Alighieri.

 

Stelphique.

 

Publicités

24 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lupa
    Sep 19, 2016 @ 17:00:22

    Bravo Petite fée 🙂 Dante t’a inspirée dis donc !!! Il faut dire que c’est un Maître, et ses chants me transportent ! J’aurais dû les relire pour cette LC, cela m’aurait rappelé de bons souvenirs de mon Italie chérie 😉 Merci ❤

    Réponse

  2. Nathalie M
    Août 31, 2016 @ 07:12:33

    Ce que j’aime chez toi c’est cet éclectisme dans tes lectures et ta sensibilité dans tes ressentis. Une poétesse est née ☺

    Réponse

  3. belette2911
    Août 28, 2016 @ 14:19:42

    Bravo !! Tu poètes joliment dis-donc ! 😉 Pas trop lourd à lire, Dante, sinon ??

    Réponse

  4. lespagesquitournent
    Août 27, 2016 @ 10:46:08

    Très belle critique originale ! Bravo 🙂

    Réponse

  5. Léa Touch Book
    Août 27, 2016 @ 08:02:05

    J’adore Dante!!! 😀

    Réponse

  6. Black Kat
    Août 27, 2016 @ 06:54:56

    Excellent! 🙂 Il ne te reste plus qu’à aller faire un tour au purgatoire avant d’atteindre le paradis! 😉

    Réponse

  7. tautiton
    Août 27, 2016 @ 06:19:06

    Très beaux morceaux choisis, c’est vrai qu’ils parlent d’eux même 😉

    Réponse

  8. Yvan
    Août 27, 2016 @ 04:56:01

    voilà une lecture commune originale et une manière toute aussi originale d’en parler, bravo, mille bravo !

    Réponse

    • stelphique
      Août 27, 2016 @ 07:18:11

      Oh merciiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!Je suis contente que tu aimes 😉
      Oui, j’aime à changer de style, et surtout lire ENFIN tous ses classiques, donc si il y a une lecture commune je fonce la plupart du temps! 😉

      Réponse

  9. Elhyandra
    Août 27, 2016 @ 03:47:55

    Coucou,
    Je l’ai pris sur ma liseuse comme il fait parti des classiques gratuits
    Y a plus qu’à 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :