Deuils de miel, Franck Thilliez

Couverture Franck Sharko, tome 2 : Deuils de miel

Pourquoi je l’ai choisi:

Je reprends les premières enquêtes de Sharko….Avant d’entamer (relire) celles de Hennebelle…..

Synopsis:

Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin… Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d’énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s’arrêter là. Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l’entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du tueur… et la sienne.

 

Ce que j’ai ressenti:

 

Clinique Elfique des virus

2 impasse de la lecture

8210013456 Air Bulle

 

Monsieur Thilliez,

 

C’est devenu une habitude maintenant, Stelphique vient pour son rendez vous mensuel d’adrénaline en se plongeant dans vos enquêtes à nulle autre pareille. Pandémia avait, en fait, une genèse, Deuils de miel. La transmission des virus, l’horreur du danger invisible est un des sujets qui a de quoi effrayer toutes les populations, y compris celles des elfes.

Nous pensions que notre chère amie, ne pouvait plus avoir aussi peur, depuis ses trois dernières expériences, comme si on pouvait être moins touché parce que l’on connaît, enfin, de quoi vous êtes capable.Mais c’était sans compter sans votre imagination fourbe et terriblement efficace, à toujours aller chercher plus loin dans les terreurs des humains. En effet, mêler les araignées, la maladie incurable, les gouffres noirs et profonds , et un tueur « orfèvre de la souffrance », moi, Directeur de cette Clinique spéciale, je ne peux plus calmer à ce jour, les terribles cauchemars dont souffre Stelphique, ni ses pires stigmates qui commencent à prendre possession de son corps. Elle ne répond plus aux stimuli correctement, son regard reste absent de longues heures, ses cris déchirent la nuit, et elle prétend que les trains envahissent les couloirs de ses synapses. Nous sommes inquiets, très inquiets même! Au lieu de décroître, on dirait que les symptômes de Pandémia et de Vertige se sont associés, et Stelphique a perdu de son essence de par cette angoisse décuplée. Nous lançons donc un cri d’alarme contre votre talent d’écriture magiquement contagieux!

Tous les elfes ont admiré votre façon de mettre en scène la Nature. Les personnages qui se connectent enfin aux chants des arbres, la description des lents processus de vie et de mort, la dimension poétique des vols de papillons, les chiffres tourbillonnants de pattes d’insectes, la douceur enivrante du miel. Il semblerait que vous aussi, soyez sensible aux secrets elfiques : votre univers n’est pas incompatible avec celui des fées, non, c’est une certitude! En tout cas, nous vous surveillerons de près à ce jour, car nous souhaitons garder certains éléments, sous cape. En effet, il ne faudrait pas dévoiler à l’espèce humaine, les mystères qui entourent notre monde.

Dire que Stelphique et votre inspecteur Sharko présente des similitudes de comportements serait un euphémisme. C’est pourquoi, notre chère patiente, affiche encore un Coup de Cœur (à droite?) de par les thèmes présents dans cette enquête et son côté très mystique qui se dégage des énigmes aux allures bibliques. Estomaquée par cette fin surprenante et teintée d’étrangeté, on peut assurément affirmer que ce voyage aux tréfonds de l’âme humaine saura séduire plus d’un lecteur, notamment s’il reste une note sucrée en bouche.

Cordialement,

L’équipe Clinique Elfique.

 

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

 

Publicités

13 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Nathalie M
    Déc 05, 2015 @ 11:41:43

    Excellentes tes chroniques de Thilliez , il te donne de l’inspiration dis moi !

    Réponse

  2. Léa TouchBook (Léa Touch Book)
    Nov 28, 2015 @ 19:08:17

    Un Thilliez c’est toujours un plaisir 🙂

    Réponse

  3. Smadj
    Nov 27, 2015 @ 09:18:02

    Quelle belle chronique ! Pas encore deuils de miel mais là il va vite sortir de ma PAL

    Réponse

  4. La tête dans les livres
    Nov 25, 2015 @ 16:57:40

    Il faudrait vraiment que je reprenne les enquêtes individuelles de Sharko et Hennebelle 🙂

    Réponse

  5. Yvan
    Nov 25, 2015 @ 04:59:34

    Il va être content le Franck de lire sa nouvelle lettre ;-).
    Tu es pareille que Sharko, ouhla tu es sure ?? 😉

    Réponse

    • stelphique
      Nov 25, 2015 @ 06:33:57

      J’ai peut être oublié de préciser dans sa gérance du stress????!!!Oui c’est là que l’on rejoint pour ce qi est de sa personnalité on est aux antipodes….;)
      Tu crois qu’il va repasser Monsieur Thilliez, par ici? ^^ *Espoir, espoir*…..;)

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :