Suis-je hypersensible? Fabrice Midal

Ce que j’ai ressenti:

Je ne sais pas si je suis sorcière, super-héroïne, surdouée, performante ou fragile, sans doute, un peu de tout ça, chaque jour, ou rien de tout cela en fait, mais depuis, que j’ai mis le mot HYPERSENSIBLE, sur mon intensité intérieure, je vais mieux et je m’apprivoise, jour après jour. C’est souvent la tempête dedans, et dehors, et pour moi, et pour les autres, et parfois, cette tempête est trop déstabilisante…Et comme je n’ai pas de cape, de chapeau pointu, ou des gants magiques, être hypersensible au quotidien, c’est une aventure qui prend vite des allures disproportionnées et fulgurantes, aussi…Il me fallait donc lire sur le sujet, et j’ai trouvé cet essai, vraiment génial!

Alors, à la question: « suis-je hypersensible? », je peux répondre, oui, sans hésitation. C’est un oui, qui est pourtant difficile à dire, parce que c’est prendre conscience et avouer, que trop de choses me touchent, trop de sensations me dévastent, trop « de trop » à vivre et à ressentir, c’est parfois épuisant. Mais répondre Oui, c’est aussi, savoir que je ne lâcherai pas une once de mon « super-pouvoir », quitte à y laisser des morceaux…Oui, être hypersensible c’est super! Super-bien-mal-ereintant-satisfaisant-inspirant-accablant-angoissant-passionnant. Oui, être hypersensible, c’est un don, un cadeau, une chance. Fabrice Midal, philosophe et auteur, nous apprend comment et pourquoi, l’hypersensibilité est extraordinaire, et en cela, pour ceux qui ressentent effectivement, ce trop-plein qui les submerge, je vous invite à lire cette enquête pour peut-être mettre enfin, des mots, sur cette intensité qui nous habite…

J’ai été agréablement surprise par cette lecture, le réconfort bienveillant qu’il essaye d’apporter aux concernés, les références et les clins d’œil ici et là, les petits exercices et l’approche enthousiaste et empouvoirante, de faire de l’hypersensibilité, une force. C’était intéressant, même si, comme toute bonne hypersensible, il y a des choses qui m’ont atteintes plus que d’autres, des expériences qui m’ont touchées plus que d’autres, j’ai aimé ce petit livre, comme une hypersensible: TROP!

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Pocket de leur confiance et l’envoi de ce livre.

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Juin 22, 2022 @ 07:52:43

    Fabrice Midal, je vais regarder ça de plus prés !

    Réponse

  2. Nath - Mes Lectures du Dimanche
    Juin 08, 2022 @ 06:04:08

    Je devrais m’y intéresser car je pense que mon fils est un hypersensible…

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 243 autres abonnés
%d blogueurs aiment cette page :