Le Carnaval des ombres, R.J Ellory

Monsieur Ellory,

Peut-être que j’ai creusé mon propre trou. Peut-être que je voulais juste être là, à lire votre nouveau roman, et me laisser ensevelir par les émotions. C’est fort les émotions. La peur, le doute, l’émerveillement, l’admiration. C’est terriblement puissant, surtout quand j’ouvre un de vos romans, parce que vous avez la magie en vous et le pouvoir de la transmettre. Quand j’ai pensé à ce nouveau roman, je voulais le coup de cœur. (Oui, je sais, je suis exigeante.) Mais j’y ai cru. Et ça c’est produit. C’était simple, évident même. Vous avez un don. Un don pour écrire des vérités, des histoires, des personnages, des cheminements, des illusions, et des romans noirs fascinants. Il nous vient des réflexions profondes sur la vie, l’amour, la transmission, le pardon et quelques autres émotions complexes qui font de nous, des humains. Et c’est peut-être ce qu’il fait, qu’on peut à nouveau croire en la magie grâce à votre talent. Vous avez l’empathie, l’intelligence empathique même, pour comprendre les gens, leurs travers, leurs singularités, leurs différences, leurs états d’âmes, leurs blessures. Et ce que je trouve incroyable, c’est la force inouïe de votre tolérance. C’est ça qui me touche en plein cœur, et c’est pour ça, qu’à chaque nouveau roman, je sais que quoi il arrive, quoi que vous choisissiez comme thème, période ou personnages, je le sais que vous allez m’éblouir, parce que vous avez cette bienveillance lumineuse en vous et dans votre plume…

Pour en revenir, à cette histoire précisément, j’ai pris une place pour 🎪Le Carnaval Diablo🎪, et j’ai profité du spectacle. Lentement, je me suis laissée embarquer par les illusions, les tours et le charme de cette troupe hors du commun. Tout m’a enchanté. La bizarrerie autant que l’audace, le décalé autant que le génie, le hors-norme autant que l’inattendu, les phénomènes autant que les fantômes. Je ne voulais pas essayer de comprendre pourquoi la magie opérait, je tenais juste à ce qu’elle opère. Je voulais lui laisser toute la place, qu’elle s’immisce dans mon regard et mon esprit, pour que j’en garde que le bonheur d’y avoir participé. De l’avoir vécue, en instantané. De l’avoir laissée me submerger. Et c’était fabuleux…

Mais il y avait aussi Travis, l’agent spécial senior Travis que j’ai suivi, pas à pas, dans ses doutes et ses peurs, dans cette enquête étrange qui le pousse à revoir complètement ses convictions et ses certitudes. Comme si ce cirque ambulant, avait le pouvoir de le désenchanter justement de son état trouble. De se dissocier de son traumatisme grâce à la malice ou le pouvoir féroce de la volonté. Il fallait qu’il se confronte à d’autres modes de vies, de pensées pour déconstruire tout son schéma de croyances. Et petit à petit, un seul drame est le catalyseur pour saisir tout le système nébuleux des services secrets d’Amérique…Nous sommes à Seneca Falls pour une enquête sur un meurtre, et nous finissons avec une levée de voile sur les grands mystères véreux des puissants qui dirigent le monde…Autant dire que c’est grandiose, et très intéressant.

Peut-être que certains aussi, ont creusé leurs propres trous, sont revenus de leurs illusions, ont découvert des vérités qui font mal, ont abandonné des ombres persistantes, ont appris des secrets vertigineux…Que ça leur plaise ou non, ils ont créé leurs vies…J’en suis là de ma vie, à réfléchir sur le pouvoir du corps et de l’esprit, a creusé mon trou, et j’ai découvert Le Carnaval des ombres…Et grâce à vous, Monsieur Ellory, j’ai trouvé un Coup de Cœur et de la poussière de magie, qui va réhabiliter pendant longtemps le souvenir de cette excellente lecture.

Bien amicalement,

Stelphique.

19 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Déc 05, 2021 @ 07:33:22

    Un excellent Ellory, oh oui !

    Réponse

  2. Rétrolien: R.J. Ellory – Le carnaval des ombres | Sin City
  3. La culture dans tous ses états
    Juin 10, 2021 @ 10:13:26

    Mon auteur de thriller préféré. Juste immanquable ! Ta chronique est très belle. Ce sera ma prochaine lecture 😉🙂

    Réponse

  4. https://evasionpolaretplus.wordpress.com
    Juin 08, 2021 @ 10:33:00

    Un pur bonheur de lire Ellory
    Une lc magnifique

    Réponse

  5. belette2911
    Juin 08, 2021 @ 08:40:41

    Ouf, en commençant à lire ta chronique, j’ai eu peur que tu ne l’eusses pas aimé ! Ouf, j’ai eu peur pour rien.

    Je l’ai acheté aussi, parce qu’il peut entrer dans le mois anglais, vu que l’auteur l’est, je vais essayer de le lire en juin, au plus vite et de vibrer d’émotions aussi 🙂

    Réponse

  6. Nath - Mes Lectures du Dimanche
    Juin 08, 2021 @ 05:33:30

    Ho, si avec ça je n’ai pas envie de plonger dedans…

    Réponse

  7. Yvan
    Juin 08, 2021 @ 04:52:29

    tu me colles des frissons avec tes mots… On a vécu la même expérience, clairement !

    Réponse

    • stelphique
      Juin 08, 2021 @ 05:11:44

      C’est gentil ça ☺️✨ Ellory est un magicien. Je sais que nous avons la même admiration pour cet auteur et que nos ressentis sont souvent dans la même veine…Belle journée à toi, Yvan✨🧚🏻‍♀️

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 243 autres abonnés
%d blogueurs aiment cette page :