Santa Muerte, Gabino Iglésias

Santa muerte par Iglesias

Synopsis:

Santa Muerte, protegeme…

Austin, Texas. Tu t’appelles Fernando, et tu es mexicain. Immigré clandestin. Profession ? Dealer. Un beau jour… Non, oublie « beau ». Un jour, donc, tu es enlevé par les membres d’un gang méchamment tatoué qui ont aussi capturé ton pote Nestor. Pas ton meilleur souvenir, ça : tu dois les regarder le torturer et lui trancher la tête. Le message est clair. Ici, c’est chez eux. Fernando croit en Dieu, et en plein d’autres trucs. Fernando jure en espagnol, et il a soif de vengeance. Avec l’aide d’une prêtresse Santeria, d’un chanteur portoricain cinglé et d’un tueur à gages russe, il se résout à déchaîner l’enfer. Écartelé entre deux pays, deux cultures, deux traditions, Fernando est un héros des temps modernes. Quand toutes les frontières se brouillent, géographiques, morales, spirituelles, seul un nouveau genre littéraire peut dessiner le paysage. Gabino Iglesias invente donc ici le barrio noir. Il y conjugue à merveille douleur et violence de l’exil, réalisme social et mysticisme survolté, mélancolie et humour dévastateur.

Ce que j’ai ressenti:

☠️À Toi qui va lire ceci- parce que crois-moi, foi de Santísima Muerte, tu vas lire ce barrio noir-je disais donc, à Toi qui va lire ceci, prends une bonne respiration, tu n’as encore aucune idée de ce qui t’attends, et je te le dis dans un murmure solennel, ce livre est mortel!

🌹Je t’apprendrais le folklore mexicain et une novena ou deux…Je t’écrirais des prières pour la Santa Muerte, que tu réciteras pendant neuf jours d’affilée pour qu’elle veuille bien prendre soin de ton âme…En revanche, moi, je me fous bien de ton petit confort et je ne vais pas te ménager et Gabino Iglesias, encore moins!

☠️De décapitation en sang versé, de règlement de comptes aux vengeances musclées, il va te falloir des tripes bien accrochées à ton corps, car tu vas vite être malmené avec cette lecture! Il se pourrait même que tu y perdes un doigt en tournant les pages, tellement la violence de ce roman noir est d’une efficacité tranchante.

🌹Je t’apprendrais à craindre la Dame Blanche. Je saurai meme te faire rencontrer une personne qui ne cligne pas des yeux. Je te mettrai face au chaos et à la lumière. Mais je serai aussi irrévérencieuse que Fernando, tout aussi ingérable, et je jurerai comme un diable…Tu n’auras de cesse de souhaiter que ça s’arrête, mais je ne ferai jamais ça…Je t’apprendrais à aimer la Dame noire et bientôt, tu auras peut-être , comme dans mon propre exemplaire, des fleurs qui se tatoueront au cœur des pages… J’ai laissé la Santa Muerte m’inspirer et les ouragans d’émotions me faire valdinguer dans le néant.

☠️Ne te donne pas la peine de montrer ta peur. Je sais déjà que tu es mort de trouille à l’idée de voir des esprits malins, de subir la vengeance des cartels de la drogue, mais qu’en sera-t-il de ses frayeurs s’il te fallait, même avec l’aide du Russe ou d’El Principe, d’aller tuer un demon? En quelle divinité t’en remettra-tu? J’espère que tu feras le bon choix, car il n’y a qu’Elle qui puisse te sauver dans l’obscurité infinie.

🌹Je t’apprendrais à te méfier des frontières. À voir combien Mexico est un lieu dangereux, peuplé de spectres et de monstres en tout genre. Gabino Iglesias te le racontera mieux que moi, parce qu’il a sans doute vu, le Mal dans le fin fond des yeux. Et les secrets qu’il m’en a dévoilé m’ont pétrifiée d’horreur.Et il ne te restera plus qu’à prier la Dame aux multiples noms pour qu’elle te protège, à l’orée de toutes les terres…

☠️Je t’apprendrai que tu n’as qu’une seule option possible, celle de sombrer dans les ténèbres…Celle de lire immédiatement cette lecture. Celle de succomber au charme absolu de la Santa Muerte.

🌹À toi qui va lire ceci, remercie le talent complètement barré et génialissime de Gabino Iglesias et vénère de tout ton cœur, la Santa Muerte! Pour ma part, c’est déjà fait, et ma novena lui est dédiée autant que ce coup de cœur!

Ma note Plaisir de Lecture 10/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement Muriel ainsi que les éditions Sonatine de leur confiance et l’envoi de ce livre!

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lord Arsenik
    Mar 09, 2020 @ 01:53:02

    Dévoré en une petite poignée d’heures, je me suis éclaté avec ce bouquin. J’espère que Sonatine nous proposera rapidement le second roman de l’auteur.

    Réponse

  2. La culture dans tous ses états
    Mar 02, 2020 @ 20:02:38

    Tu m’as convaincu, je le rajoute à ma PAL 😉

    Réponse

  3. belette2911
    Fév 25, 2020 @ 15:32:57

    Hé, j’aime bien les dames blanches, moi ! Surtout celles que fait ma maman, avec de la vraie crème fraiche et du chocolat fondu… Ok, mes cuisses et ma cellulite la craignent, mais pas moi 😆

    Il est dans ma PAL et dès que je peux, je lui saute dessus 😉

    Réponse

  4. piccolanina
    Fév 21, 2020 @ 07:59:57

    Je prendrai mon courage à deux mains ; j’avancerai à tâtons dans le quartier de la mort . Je n’oublierai pas que tu m’avais prévenue dans ton billet si persuasif , brûlant et combien angoissant . Mais je te suivrai dans cette aventure dans laquelle je sais qu’on ne rigole pas avec la  » Santa Muerte  » !
    Merci à toi , stelphique , de chambouler le rythme de mon adrénaline qui se moque du rythme de mon coeur !

    Réponse

    • stelphique
      Fév 21, 2020 @ 21:10:23

      Je t’apprendrais à calmer ton cœur mais pour l’adrénaline quand tu vas lire ce livre, je ne peux rien faire!
      Merciiiiiiii beaucoup de ton passage par ici et à bientôt pour d’autres partages! ❤️🧚🏻‍♀️✨
      Longue vie à la Santa Muerte!

      Réponse

  5. Lupa
    Fév 20, 2020 @ 11:19:22

    Mortel, tu as dit mortel ?💀 Alors je suis prête ! Merci ma Fée 🌹

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :