J’ai dû rêver trop fort, Michel Bussi.

Couverture J'ai dû rêver trop fort


Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais.
Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente.
Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ?
Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ?
Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?


Quand l’hirondelle sera partie
Quand la parenthèse sera refermée
Quand l’aile du bonheur sera repliée
Dans le ciel du monde
Que restera t-il de leur amour?

Quand Ylian et Nathy seront séparés
Quand la cage sera refermée
Quand le hasard se sera bien amusé
Dans l’espace d’une goutte
Que restera t-il de leur amour?

Laisse-moi un peu de temps
Une page, un chapitre, une pluie de mots
Une phrase, un paragraphe, une envolée de plumes

Quand ce roman m’aura emmenée
Aux quatre coins du monde
Quand Montréal. Los Angeles. Barcelone. Jakarta.
Aura dévoilé ses secrets de passion
Que restera t-il d’eux?

Quand la folie aura brouillé
Le tumulte des années
Quand l’envoûtement aura fait sonné
La mélodie de leur cœur
Que restera t-il d’eux?

Laisse-moi un peu de temps
Une page, un chapitre, une pluie de mots
Une phrase, un paragraphe, une envolée de plumes
Un sentiment dans une métaphore
Une émotion dans un envol
Un bouleversement dans le final
Un déclic dans une chanson

Quand mes sens seront déboussolés
Parce que j’aurai bousillé deux mi-nuits
Quand j’aurai mis à mal mes hypothèses
Quand j’aurai compris la force des coïncidences
Que va t-il me rester?

Laisse-moi un peu de temps
Une page, un chapitre, une pluie de mots
Une phrase, un paragraphe, une envolée de plumes
Laisse-moi rassembler le tout
Avant de quitter ces deux amoureux fous
Piégés dans une promesse désespérée
Laisse-moi un petit espace d’écriture
Où mon cœur fera escale pour ressentir
Dans le roman émouvant de Michel Bussi
La magie d’une belle histoire.
Laisse-moi un peu rêver,
Rêver trop fort peut-être,
Mais laisse-moi croire que
L’amour peut vivre hors du temps,
Et qu’une seule pierre, peut déjouer le destin…

 

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Remerciements: 

Je tiens à remercier très chaleureusement, Presses de la cité et Lectures_du_Chatpitre pour ce concours et l’envoi de ce livre! Merci à toi ma chère Ludivine pour cette lecture Commune Improvisée! J’ai adoré partager nos hypothèses sur les rebondissements de ce roman!

Presses de la cité

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Avr 14, 2019 @ 08:55:19

    Trop sympa ta belle chronique ma Fée.
    Mais je ne le lirai pourtant pas.
    Rassure-toi, tu n’y es paour rien 😉 🙂

    Réponse

  2. belette2911
    Avr 12, 2019 @ 20:07:21

    Excellent !!! Une poétesse parmi nous, c’est bien. Moi, ma poésie très fine allait me faire dire ♫ je l’ai rêvée si fort, que les draps s’en souviennent ♪ 😀

    Réponse

    • stelphique
      Avr 12, 2019 @ 20:16:39

      ♫Je dorais dans son corps…..♫ Je rêve aussiiiiiiiiiii♫
      Elle tourne en boucle dans ma tête, elle!
      Et merci ma louloute! ❤

      Réponse

      • belette2911
        Avr 13, 2019 @ 14:18:46

        C’est pas « je dormais dans son corps » ? Manque ton « m » resté dans ton clavier ! Nous, depuis que les Taloches ont fait un sketch sur cette chanson, aucun belge ne peut l’entendre sans se marrer…

  3. lecturesdudimanche
    Avr 08, 2019 @ 04:53:02

    Je crois que je vais attendre sa sortie poche pour une fois…

    Réponse

  4. Yvajolit joce
    Avr 07, 2019 @ 12:00:35

    ❤👍🏻 excellente chronique jolie fée 🧚‍♀️🦋

    Réponse

  5. Matatoune
    Avr 06, 2019 @ 21:43:15

    Superbe chronique sur un livre qui le mérite! Merci

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 220 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :