L’art d’être fragile, Alessandro D’avenia

L'art d'être fragile. Comment un poète peut sauver ta vie par D'Avenia

Pourquoi je l’ai choisi: 

J’ai été interpellée par la phrase sous le titre… »comment un poète peut sauver ta vie »…Très intrigant et presque enchanteur quand on est sensible à la poésie…Alors je voulais absolument le découvrir, et je remercie encore Babelio et la maison d’éditions Puf qui m’ont permise de faire une superbe découverte…

Synopsis: 

« Nous vivons dans une époque où l’on n’a le droit de vivre que si l’on est parfait. Toute insuffisance, toute faiblesse, toute fragilité semblent bannies. Mais il est une autre façon de se sauver c’est de construire, comme toi, une autre terre, une terre féconde, la terre de ceux qui savent qu’ils sont fragiles. » 

Ce que j’ai ressenti:…Un ravissant Coup de Coeur…

 

Puisque l’art d’être fragile est une espérance,
Je me pare de mes ailes vers la résilience,
Et je vous invite vers le virtuose Ravissement.
L’infini Essentiel dans un écrin de pages, intensément,
Douces et salvatrices: l’envol vers son intérieur profond…

Puisqu’il est difficile de nos jours de se montrer rayonnant,
Qu’en ce monde, les êtres se parent d’un voile résonnant
De détresse et de superficialité accablantes,
Un professeur emprunte une voie d’inspiration enivrante,
Et retient en ses lignes, le pouvoir délicat de la Beauté.

Puisqu’il y aura toujours des Hommes pour s’émouvoir
Et tirer du néant de la créativité et de l’espoir,
Que certains se perdent aux oraisons en terre de Poésie,
Il y aura toujours des coups de coeurs inouïs.

Stelphique. 

Ce livre est un petit OLNI inclassable, mais qui a su me toucher en plein coeur…On pourrait presque croire à un cours passionné sur la Poésie, mais l’instant d’après c’est un hommage à la Beauté, et puis après, il prend des airs de développement personnel, et en 4 étapes, tu te rapproches vers l’Essentiel d’une vie…Je suis tombée en amour devant ses lignes, parce qu’il t’apprend que la fragilité est une force incroyable, qu’à l’heure des incessants cycles vers la nouveauté, la Poésie est une voie d’inspiration et une manière de se recentrer. Alessandro D’avenia a une passion communicative, une vocation de professeur éclairante qui fait plaisir à lire, à suivre, à ressentir. Il nous parle de Giacomo Leopardi, mais surtout du pouvoir des mots, de la puissance de mettre en vers, la Vie, de délaisser un peu cette course à la « Parfaittitude », pour ne serait-ce que regarder la profondeur d’un ciel étoilé et s’énivrer  du chant de mélancolie lyrique…Et mon coeur succombe…

J’aurai pu vous mettre les dizaines de citations relevées, mais je n’en mets qu’une, car j’aurai peur de trop dévoiler du bonheur de cette lecture, et du plaisir de la fragilité merveilleuse de ses lignes….

Sans roses et sans livres, Giacomo, nous sommes perdus, parce qu’est perdue l’occasion d’éprouver cet émerveillement qui peut déclencher le bonheur.

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

 

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. https://evasionpolar.wordpress.com
    Mar 12, 2018 @ 08:54:21

    tu m’as convaincue , m’émerveiller
    à
    l’art d’aimer, vers l’optimisme, sourire au bonheur, regarder le ciel, rallumer les étoiles , illuminer mon coeur

    Réponse

  2. Lup Appassionata
    Mar 11, 2018 @ 18:27:17

    Quand ton cœur succombe,
    le notre démarre en trombe,
    et prend de la vitesse,
    devant tes mots de poétesse ❤❤❤

    Réponse

  3. Rétrolien: L’art d’être fragile – Les errances d'El Gabier

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 201 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :