Chimaeris, Eric Tourville.

Couverture Chimaeris

Pourquoi je l’ai choisi:

Voyez-vous cette belle couverture intrigante? Je ne pouvais pas résister….Vraiment pas…Elle m’attirait trop…

Synopsis:

« La première chose qu’il vit, ce fut le symbole en rouge au-dessus de la porte d’entrée. Une étoile à cinq branches dans un cercle dont le lieutenant ignorait la signification. L’impression angoissante d’être devant les portes de l’Enfer. »

Burlington, Vermont. Le lieutenant Frémont s’apprête à passer une journée comme les autres dans sa petite bourgade de province, lorsque son téléphone sonne. L’histoire s’ouvre de manière assez classique, comme un excellent thriller, dans le Vermont, pas très loin de Salem : une maison abandonnée, quatre cadavres de petites filles détruits au phosphore, un des corps qui manque, la poursuite qui commence… mais, insensiblement, l’auteur entraîne le lecteur bien au-delà du genre, dans une fiction qui tutoie la métaphysique.

Ce que j’ai ressenti:

Quand je referme ses 500 pages, il ne me vient qu’une impression: j’ai rarement lu un roman aussi intense, aussi addictif, aussi passionnant. Encore pleine de vertiges des souffles de phosphore et des clins d’oeil du Diable, je me dis que Eric Tourville vient de nous offrir un des plus maîtrisés des thrillers. Il nous tourmente sur des sentiers de sorcellerie, pour mieux nous déstabiliser sur des escarpements d’exobiologie, et ce double contraste entre croyance et science va pousser ses enquêteurs sur des zones de limbes infernales.

D’abord, il y a eu l’odeur, puissante, répugnante: un mélange de viande carbonisée, de merde et de produits chimiques, l’impression d’avoir forcé l’arrière-cuisine du Diable.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est que l’équipe de flics est crédible. Elle est une force de travail, de patience, de coïncidences et de recoupements qui montrent la réalité de ce métier. Suivre l’enquête, c’est sentir l’odeur de la mort, ressentir l’impatience des planques, chercher inlassablement le détail dans la fourmilière d’informations et même se battre pour ses intuitions. L’auteur nous le raconte avec minutie, tous ses aspects de la profession et il le fait avec une intelligence harmonique qui rendent, ce thriller rythmé et réaliste.

Sur la base de ce que j’observe, les preuves de l’existence du Démon me semblent nettement plus établies que celles de l’existence de Dieu. 

Ensuite, j’ai adoré les branches ténébreuses que l’auteur nous donne à aller sillonner pendant cette enquête. Il ne se tient pas à un thriller basique, il va jusqu’au genre Scientifique, voire bascule en Science-Fiction , et Eric Tourville le fait brillamment avec force et preuves à l’appui. C’est ce qui fait tout son charme irrésistible de page-turner: cette passionnante traversée dans les univers! On va de pays en pays, de la Terre vers l’Univers, d’un complot à l’autre, d’une théorie possible à une plausible…Chaque sentier mène vers quelque chose de toujours plus grand, jusqu’à l’infiniment grand, pour encore plus de vertiges et de possibilités…Cette sensation est chimériquement délicieuse pour tous fans d’émotions fortes…

S’accepter lui semblait être le premier pas vers une forme d’apaisement et d’humanité.

Parions aussi que Dawn vous fasse aussi craquer…Au delà, de l’aspect pointilleux de l’intrigue et des théories grandioses et transhumanistes sur le devenir de l’humanité, l’auteur nous a concocté des personnages touchants, attachants. Il a su nous les bichonner, de telle sorte que tous prennent leurs places, qu’ils nous émeuvent dans leur pudeur, nous bouleversent dans leurs  fêlures personnelles.

A soixante-trois ans, Jackson avait compris depuis longtemps que , pour que le monde soit vivable, il avait plus besoin de mensonges que de vérités.

J’ai été soufflée, bluffée, et conquise par ce premier roman. Oserais-je dire jusqu’à: Parfait…Il se pourrait bien…En tout cas, parfaitement maîtrisé, adorablement touchant, et effrayant à souhait. Pour moi, un Coup de Coeur!

 

Ma note Plaisir de Lecture  10/10

Remerciements:

Je tiens à remercier les éditions Slatkine et Compagnie pour l’envoi de ce livre! Ce fût une lecture ô combien passionnante!

 

Image associée

Publicités

14 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Jacaranda
    Mai 13, 2018 @ 15:26:18

    Un roman intense et addictif, rien que ça ! Une découverte de plus en tout cas 🙂

    Réponse

  2. Collectif Polar : chronique de nuit
    Avr 10, 2018 @ 15:11:28

    Bon ben dans ma PAL, il va falloir que je l’y en sorte quoi. Mais ma petite flingueuse n’a pas aimé ! Sniff

    Réponse

  3. https://evasionpolar.wordpress.com
    Mar 28, 2018 @ 21:51:29

    Pareil bluffant et terrifiant à la fois

    Réponse

  4. lesinstantsdelecture
    Mar 13, 2018 @ 09:14:21

    Très belle chronique qui donne bien envie de découvrir ce roman et de foncer se le procurer 🙂 A ajouter à la wishlist…

    Réponse

  5. NovaBaby
    Mar 07, 2018 @ 06:19:27

    je fais une petite tournée des blogs ce matin, et décidément, c’est la journée des chroniques quasiment dithyrambiques. Bref, ma wishlist n’est clairement pas en train de diminuer. Tu l’auras compris, tu me donne très envie de découvrir ce thriller.

    Réponse

  6. Claude
    Mar 04, 2018 @ 10:03:11

    Très belle chronique qui donne envie ! 10/10 ?! Je cours pour le trouver et le lire ! 😉

    Réponse

  7. Lup Appassionata
    Mar 03, 2018 @ 12:12:57

    Waouh ! Encore une chronique qui fait un malheur, et qui me jette dans les affres de l’impérieuse impatience !!! Merci ma petite fée, c’est EXACTEMENT ce que j’aime !!! Allez, tu peux l’avouer maintenant : Tu l’as lu tout spécialement pour moi, n’est-ce pas ? 😉 Merciiiiiiiiiiiiiiiii !!! Plein de 😘

    Réponse

    • stelphique
      Mar 04, 2018 @ 11:42:15

      J’ai tellement adoré! C’est tout ce que j’attends aussi dans les thrillers, et là, il avait tous les ingrédients pour le coup de coeur…Je te souhaite une belle découverte! Mille bisous féeriques ma douce Lupa!

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 201 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :