Un cri sous la glace, Camilla Grebe.

Couverture Un cri sous la glace

Pourquoi je l’ai choisi:

La surprise méga féerique en allant à la boite aux lettres: c’est l’attention adorable d’un autre bloggeur passionné, Yvan, qui m’a fait parvenir magiquement ce thriller fraîchement paru….Un merci elfique à lui!!!!!;).

Sa chronique de Un cri sous la glace, que je vous invite à passer voir, évidemment. 😉

Synopsis:

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : Jesper, le grand patron qui dirige l’empire dans lequel elle travaille, lui a demandé sa main. Il ne veut cependant pas qu’elle ébruite la nouvelle.
Deux mois plus tard, Jesper disparait sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée, que personne ne parvient à identifier.
Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul hic, ils ne se sont pas reparlés depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

S’ensuit un double récit étourdissant où chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombres. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

Ce que j’ai ressenti:…Thriller suédois, Glace-moi…

En ce mois très hivernal, se mettre dans l’ambiance: c’est évidemment se caler un bon thriller glacial suédois. Se laisser prendre par l’atmosphère froide de ce pays,  en connaître les mœurs, mais surtout ses habitants…Emma, Hanne Peter…3 personnages qui gravitent autour d’un drame, d’une violence inouïe…Un papillon brisé, une dégradation de l’esprit, et une peur panique de l’engagement : tels seront les handicaps qu’ils leur faudra surmonter pour résoudre cette sombre mise en scène macabre…

« L’amour et la beauté sont passagers.
La merde, elle, est éternelle. »

Il y a comme un air de nébuleux sentiment de dépression hivernale dans ses pages…Ils sont torturés, ses trois là, imparfaits et difficile à cerner, de prime abord…Mais c’est le pari de cette auteure, nous donner en flash-back, les éléments pour appréhender leurs réactions: un livre qui prend son temps, distille à force de détails et souvenirs , les points de cette grande toile d’araignée autour de ce meurtre plein de mystères, tout en nous donnant un aspect psychologique important  de ses héros, aux regards désabusés sur la vie et l’amour…Le cafard risque de poindre en ces jours où, la déclinaison du soleil joue sur le moral…

« La vie est une histoire de perte (…). La perte de cette innocence infantile avec laquelle nous naissons tous, la perte des gens que nous aimons, de notre santé, de nos capacités physiques, et enfin -évidemment- la perte de notre propre vie. »

On ne peut pas dire qu’il y est un personnage qui se démarque plus qu’un autre dans l’intrigue, puisque le jeu d’alternance des chapitres, nous donne un aperçu de chacun, mais j’aimerai beaucoup revoir Hanne dans une future enquête. Cette profileuse garde quand même, une certaine réserve, et j’aimerai lever le voile sur encore quelques éléments, je l’ai trouvé intéressante…

« Pourquoi l’Homme a-t-il ce désir de domestiquer la nature? Et si ce n’était que la nature…Mais nous les Hommes voudrions dominer les autres aussi. Tant dans nos sociétés que dans nos relations intimes. »

Bien sûr, si je veux revoir un personnage, c’est que j’ai beaucoup aimé la proposition de Camilla Grebe dans son thriller , elle nous mène par le bout du nez, vers un final  réussi. J’ai eu juste un petit bémol au cours de ma lecture : un manque de rythme. On sent bien que, c’est ses personnages qui sont le point fort de ce livre, mais des fois, le dosage des flash-backs est un poil trop présent. Mais ce n’est qu’un détail, car ce qui est le plus passionnant, c’est cette force psychologique qui se dégage de ses pages, une connaissance accrue des âmes en peine, une plume acérée dans les rouages des esprits torturés…Cette auteure est, sans aucun doute, à suivre de près…

« -Elle n’a pas le choix, mon petit loup. Elle doit se transformer ou mourir. C’est la loi de la nature. »

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 8/10

Publicités

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. belette2911
    Fév 15, 2017 @ 19:53:50

    Stelphique, fée chier ! 😆 Je note à cause de toi ! Mince, ma PAL va me faire le coup du mur qui s’effondre…. 😀

    Réponse

  2. Claude
    Fév 15, 2017 @ 14:02:52

    J’ai beaucoup aimé aussi ! Et j’ai adoré la dernière partie du Thriller

    Réponse

  3. lespagesquitournent
    Fév 15, 2017 @ 07:20:47

    J’aime beaucoup les polars du froid : ils ont une ambiance particulière et n’hésitent pas à proposer des personnages bien torturés… Celui-ci a l’air intéressant malgré les nombreux flashback. Merci pour la découverte.

    Réponse

  4. Nathalie M
    Fév 14, 2017 @ 19:52:07

    J’ai beaucoup aimé ! Très bien écrit et une construction hors pair !

    Réponse

  5. Lutin82
    Fév 14, 2017 @ 18:45:46

    Non, j’ai dit que je ne prenais qu’à compter de 9. Sinon, la PAL me narguera éternellement!

    Réponse

  6. Lup Appassionata
    Fév 14, 2017 @ 18:44:36

    Tu es raccord avec la saison petite fée 😉
    Encore une auteure suédoise qui s’appelle Camilla…, je vais m’emmêler les pinceaux moi 😀
    Bisous pour réchauffer tes petites mains glacées 🙂

    Réponse

  7. Yvan
    Fév 14, 2017 @ 18:30:51

    Content de voir que tu as apprécié, ouf ! 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :