Vous n’aurez pas ma haine, Antoine Leiris.

Couverture Vous n'aurez pas ma haine

Pourquoi je l’ai choisi:

Ce titre m’intriguait énormément, mais n’ayant pas Facebook, je n’ai pas vu cette fameuse lettre, mais je ne regrette pas que ce livre soit tombé dans mes mains.

Synopsis:

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre dernier assassinée au Bataclan. Alors que le pays était endeuillé, à la recherche de mots pour dire l’horreur, il publiait sur les réseaux sociaux une lettre destinée aux terroristes intitulée Vous n’aurez pas ma haine. Dans celle-ci, il promettait à ces « âmes mortes » de ne pas leur accorder sa haine ni celle de leur fils de dix-sept mois, Melvil. Son message fait le tour du monde. Accablé par la perte, Antoine Leiris, journaliste de 34 ans, n’a qu’une arme : sa plume. L’horreur, le manque et le deuil ont bouleversé sa vie. Mais, à l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre, il nous dit que malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre dans ce témoignage poignant.

Ce que j’ai ressenti:…Un coup au cœur, un coup de cœur…

Choisir ce livre alors que l’horreur des attentats est encore une blessure ouverte, n’est-ce pas mettre un peu plus de sel sur nos plaies? Je vous rassure de suite, ce témoignage, c’est un baume au cœur.

Je lis très peu ce genre de récit, car souvent j’y perds trop de larmes. Alors oui, j’en ai donné, ma vue a été plus que brouillée en lisant ses lignes, et pourtant ce n’est pas parce que ce texte est mélodramatique ou qu’il appuie sur les cordes les plus sensibles, non, c’est qu’il est d’une beauté éblouissante.

Vous n’aurez pas ma haine…On peut se poser la question, mais alors, vous aurez quoi?

  • Un texte bouleversant d’un homme qui perd la femme de sa vie, la mère de son enfant. Une déclaration d’amour qui vous chavire d’un homme ordinaire qui aime au delà de tout.
  • Une leçon de vie d’un père qui se battra, sans armes à feu, pour nos plus belles valeurs, qui les fera passer à la future génération.
  • un partage douloureux d’une intimité ravagée par le chagrin, mais jamais ô grand jamais, de haine. Aucune réponse négative ou colérique dictée par une vengeance aveugle. L’Amour contre la Haine. La Liberté contre la Peur.

J’ai admiré cet homme, le père qu’il sera, la force de son courage. C’est un témoignage renversant et une belle ôde à l’Amour et à la Liberté. Magnifique.

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

Publicités

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Nathalie M
    Sep 24, 2016 @ 18:15:42

    j’ai un ami qui a perdu son fils ce jour là… c’est terrible..
    En revanche, je n’arrive pas à avoir ce genre de lectures et cela fait des années et des années que je n’ai pas lu autre chose que de la fiction. Du mal avec ce genre de témoignages, ça rend la vie trop sinistre 😦

    Réponse

  2. lespagesquitournent
    Sep 20, 2016 @ 08:37:53

    Une très belle critique. Ce livre est vraiment poignant. J’ai ressenti énormément d’émotions lorsque je l’ai lu… Par contre, j’avoue que, malgré le message positif, j’ai eu le moral dans les chaussettes !

    Réponse

  3. Smadj
    Sep 20, 2016 @ 06:44:24

    Je me souviens de cette lettre mais je ne savais pas que l’auteur en avait fait un livre. Ce doit être hyper émouvant…

    Réponse

  4. belette2911
    Sep 19, 2016 @ 19:02:01

    Une lecture à ne pas commencer sans une boite de kleenex… ok, je note, pour un jour où je voudrai chialer comme une madeleine.

    Joli titre en tout cas parce que moi, à la place de ce monsieur, j’aurais eu envie de déchirer leur race à ses raclures de bidet de terroristes… à la sicilienne, avec un blog de béton aux pieds… Pardon, je me laisse aller vers le côté obscur.

    Un homme courageux !

    Réponse

  5. Lupa
    Sep 19, 2016 @ 16:51:34

    J’ai vu l’auteur en parler à la télévision et il m’a énormément touchée !
    Et puis ce titre… je le trouve vraiment puissant.^^
    Une lecture qui doit remuer, et qui ferait couler beaucoup de larmes chez moi aussi…

    Réponse

  6. Yvan
    Sep 19, 2016 @ 11:42:56

    j’évite ce genre de lecture en ce moment, mais merci pour ce touchant billet

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 187 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :