Le syndrome [E], Franck Thilliez – [LC avec Karaokepda].

Couverture Franck Sharko & Lucie Hennebelle, tome 1 : Le Syndrome E

Pourquoi je l’ai choisi:

Il faisait partie de mon planning de rendez vous avec Thilliez, mais c’est bien suite à une demande de Lecture Commune de Karaokepda, que je l’ai finalement sorti de ma PAL. Merci à lui de cette proposition et de son intérêt pour mon blog et n’hésitez pas à passer voir sa chronique!

Synopsis:

Une affaire étrange bouleverse l’été de Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille où elle vit avec ses jumelles. Un de ses ex-petits amis a perdu la vue en visionnant un court métrage acheté au fils d’un collectionneur décédé. Un film muet, anonyme, mais surtout, un film à la mise en scène malsaine et au scénario énigmatique. Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l’OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d’une schizophrénie tenace. Il cède à l’appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l’avis d’Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d’hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé. Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l’informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l’histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer… Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d’une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire…

Ce que j’ai ressenti: …Une vision cauchemardesque du cerveau humain….

 

Clinique Elfique des virus

2 impasse de la lecture

8210013456 Air Bulle

Monsieur Thilliez,

 

Nous espérons avant tout que cette lettre reste confidentielle (les précautions ont été validées), mais il nous était impossible de ne pas vous signifier que la patiente Stelphique, a été victime de votre Syndrome E. L’écriture cinématographique de votre nouveau roman a eu raison de sa vue, et à ce jour elle déambule comme une féérique dégénérée, se cognant sans discontinuité sur les murs de sa chambre. Si les expériences avec vos écrits effectuées jusqu’à maintenant, montraient des réactions démesurées, on constate à ce jour une nouvelle version, un fait inconnu jamais observé. Stelphique est sous l’emprise de la violence. Nous avions l’habitude qu’elle la dirige vers elle même, mais aujourd’hui, elle a agressé sauvagement le corps elfique, en attaquant  une infirmière ainsi qu’ un médecin. Nous ne pouvions garder cela pour nous. Vous êtes le Patient Zéro, celui qui a tout déclenché, vous devez venir dans nos locaux pour aider notre amie qu’on en reconnait plus.

Franck♫ Si tu savais les yeux qu’elle a, quand elle voit s’approcher ♫ le Thriller…Si Sharko est hanté par le fameux regard de la folie, vous, Monsieur Thilliez, si vous pouviez voir l’énergie et l’admiration de celui de Stelphique, vous en seriez hanté à jamais, condamné à n’écrire que de l’excellence, damné à garder toujours dans vos mains la plume qui fait de vous dans son univers, son ultime chouchou d’auteur. C’est cette folie et ce grand amour mélangé qui nous inquiète au sein de notre équipe. Avant, l’hystérie était traitée de manière radicale dans des centres, mais là, nos moyens d’actions sont limités. Par cette lettre, nous espérions que vous puissiez en mesurer l’étendue des dégâts.

Son regard est allumé d’une fureur sans nom, elle ne parle que de chimie, électricité, stimulations. Ses rêves sont hantés d’êtres fantômes, de cranes coupées, mais surtout d’un flot de sang irrépressible. Elle hurle aux enfants martyrisés, abandonnés. Sa douleur intérieure ne semble pouvoir s’apaiser, seule ses cordes vocales semblent souffrir de brefs moments d’aphonie. Elle pleure sur les sorts des innocents d’Egypte et ceux des guerres récentes. Ses propos tiennent de l’incohérence, puisqu’elle énonce des secrets d’états, les services secrets, de dossiers cachés, d’images subliminales enfouies; bref, elle est sous l’emprise des théories du complot et son cerveau semble connaitre une drôle d’atrophie.

Le pire dans tout cela, c’est qu’elle veuille se précipiter immédiatement sur la suite du traitement avec le fameux Gataca, mais nous avons de sérieuses raisons de croire que ce tome va lui être fatal. Il semble que vous ayez créé un dyptique tourné vers la violence, et vous n’êtes pas sans savoir que les fées ne sont pas compatibles avec un tel phénomène. Nous ne jurons plus de rien si Stelphique se lance à la recherche des filles Hennebelle. ce voyage sera-t-il sans retour? Nous ne pouvons qu’une chose: essayer de la faire patienter, à l’abri dans cet hôpital pour enfants de Montréal, et espérer qu’elle ne contamine de la pire des façons, l’innocence du peuple elfique.

Bien à vous,

L’équipe Clinique Elfique.

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

Publicités

24 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. chroniquesdepapiers
    Mai 07, 2016 @ 17:11:37

    Excellente manière de tourner une chronique ^^ C’est bien trouvé ! Je crois que c’est le premier Thilliez que j’ai lu et ça m’a vraiment fait l’effet d’une bombe, il est à placer dans mon top littéraire 🙂

    Réponse

  2. lesentierdesmots
    Mar 12, 2016 @ 10:33:53

    Gah! Je vais finir par me faire tous ses livres, je voulais d abord lire vertiges mais celui là me tente aussi

    Réponse

  3. Lupa
    Mar 09, 2016 @ 08:29:45

    Pour mettre notre petite fée préférée dans cet état là, c’est que cela doit être puissant ! J’adore ces courriers de la Clinique Elfique des virus, merci 🙂

    Réponse

  4. belette2911
    Mar 06, 2016 @ 10:51:13

    Commencé mon histoire d’amour avec Thillez avec ce syndrome [E] et ensuite, folie avec [GATACA] qui m’a retourné aussi fort que le premier.

    Putain, c’était de la balle ! Tes lettres aussi, j’adore et je me demande comment nous ferons lorsque tu auras tout lu de lui !

    Réponse

    • stelphique
      Mar 06, 2016 @ 11:06:09

      Déjà j’ai prévu de faire des relectures, et puis il est encore jeune, et il en sort un par an, donc t’aura au moins ton compte, une fois…..
      Mais contente que tu sois fan de mes délires!!!!! 😉

      Réponse

  5. Nathalie M
    Mar 05, 2016 @ 19:06:10

    Un de mes préférés. 🙂
    Dis moi, est ce que Franck a connaissance de tes lettres au moins ??

    Réponse

  6. Léa Touch Book
    Mar 05, 2016 @ 17:15:50

    Thilliez est un génie 🙂

    Réponse

  7. potitpanda
    Mar 05, 2016 @ 13:39:40

    J’aime toujours autant le principe des lettres a Franck !
    J’invite celles et ceux qui le désirent a venir faire un tour sur ma chronique qui s’avère etre aussi moins dithyrambique que celle de notre hote avec qui j’ai part agé cette lecture. Merci a toi
    https://carnetsvie.blogspot.fr/2016/03/lecture-commune-franck-thilliez-le.html

    Réponse

  8. Yvan
    Mar 05, 2016 @ 10:32:00

    Une fée devenue violente ? ça va faire des ravages (la preuve, elle se met à chanter…)
    Les lettres à Franck, elles me manquaient ! C’est devenu un incontournable bloguesque 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 187 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :