Nexus, Ramez Naam

Couverture Nexus, tome 1

Pourquoi je l’ai choisi:

Je l’ai vu passer sur les blogs, et franchement curieuse, je n’ai pas pu résister à cet emprunt à la bibliothèque!

Synopsis:

Et si vous n’étiez plus le seul maître de votre cerveau ?

L’an 2040. Nexus est une nouvelle nano-molécule capable de relier les cerveaux entre eux. Alors que certains veulent l’exploiter, d’autres cherchent à l’anéantir. Kade, un jeune étudiant biologiste, voit dans cette drogue de nouvelles possibilités de communication et un immense progrès pour la société. À l’aide d’une poignée d’amis, il parvient à l’améliorer afin qu’il ne soit plus nécessaire de la consommer régulièrement pour en ressentir les effets. Mais les agences gouvernementales sont à leurs trousses… Sam, une espionne travaillant pour le compte de l’ERD (Emerging Risks Directory), les contraint à coopérer : Kade doit servir d’appât en intégrant l’équipe de Su-Yong Shu, une célèbre et géniale scientifique chinoise soupçonnée par l’ERD de travailler sur une technique lui permettant d’asservir les gens contre leur volonté. Dans un monde où se mêlent scientifiques chinois, moines bouddhistes et agents de la CIA, le jeune homme ne tardera pas à s’apercevoir que les enjeux sont bien plus importants qu’un simple trafic de stupéfiants…

Les personnages:

Kade, j’ai eu un joli coup de cœur pour ce personnage plein d’espoir et d’humanisme. Il est attendrissant, brillant et on se plaît à voir son idéalisme qui le fait vibrer dans chacun de ses choix.

Ce que j’ai ressenti:…Une connexion spirituelle et visuelle d’un monde en devenir…

« Vous qui entrez ici, fermez la porte et ouvrez votre esprit. »

Tout d’abord, je tiens à dire que j’adore les auteurs optimistes! Et il se dégage de ses pages, un souffle de fraicheur et d’ambition bienveillante, un espoir en l’humanité qui fait chaud au cœur. Cet ingénieur informaticien nous présente une histoire futuriste mais pas intangible, un techno thriller prenant et intéressant, une histoire passionnante qui réveille nos cerveaux.

2040, ce n’est pourtant, pas si loin, mais elle sera le tournant de l’humanité avec une drogue hors du commun: Nexus. Si un mot tel que drogue, voire nano-drogue, reste obscur, on peut dire que les possibilités qu’elle offre ouvre un champ d’infinis et de variables ultra intéressantes et nous pousse à nous positionner sur de jolies réflexions étiques, morales, humanistes. C’est ce qui fait tout le charme de la SF, cette ouverture sur un avenir probable, mais qui contient son lot de peurs sourdes. J’ai trouvé que l’auteur s’en sortait bien: il nous présente, bien sur, les avantages et tous les dangers de cette hypothétique connexion humaine, mais en créant ce personnage si naïf et idéaliste de Kade, il nous montre un bel avenir rempli d’espérance, tout en étant lucide sur la société actuelle, en mettant en évidence les dérives que pourraient en faire les puissants.

J’ai trouvé ce livre très dynamique et très visuel. On est pris dans ses remous de politique, pouvoirs, complots mais aussi dans une vision de notre esprit en plusieurs dimensions. Cette lecture avait des allures de « Minority Report » et de « Matrix », on sent le gros potentiel d’une version cinématographique. Je suis vraiment très curieuse de lire la suite Crux, pour voir jusqu’où ce Nexus est capable de me mener, en tout cas, pour un premier tome, je suis conquise!

Meilleurs moments du livre:

  • J’ai beaucoup apprécié la philosophie bouddhiste qui se mélange à Nexus. Il se dégage de cette scène, une bienveillance et une ouverture saine du pouvoir de l’esprit. Presque un pur moment de méditation.

« Il n’y avait que l’ici. Il n’y avait que le maintenant. Il n’y avait que le souffle. Il n’y avait que l’esprit.  » p412

  • La scène où Sam relâche ses défenses face à sa « petite sœur ». Très très émouvant.
  • La transcription vidéo d’Ilyana en scène de clôture.

« Nous sommes aussi forts que le signal que nous envoyons, aussi forts que la voix que nous élevons, ni plus ni moins. Ne vous contentez pas de ce seul message. Enregistrez vos propres idées. Ecrivez vos propres essais. Exprimez vous. Luttez pour ce qui est juste. Luttez pour votre droit de décider qui vous allez être demain, quel type de personne vous voulez devenir, et peu importe ce que pense les autres. « 

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 8.5/10

 

 

 

Publicités

16 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lupa
    Mar 09, 2016 @ 09:10:32

    Bon, c’est une nouvelle tentation de plus à ton actif ! Tu commences à me connaître, avec la SF je fais toujours preuve d’une incorrigible faiblesse ^^ Merci ma bonne petite fée 🙂

    Réponse

  2. belette2911
    Mar 06, 2016 @ 12:28:36

    Peut pas tout lire ! 😛

    Réponse

  3. lafontmagali
    Mar 05, 2016 @ 22:56:11

    Noté aussi pour moi…super chronique ! 😉

    Réponse

  4. Nathalie M
    Mar 05, 2016 @ 16:49:47

    Tu as gagné , je le note 🙂

    Réponse

  5. Smadj
    Mar 03, 2016 @ 09:55:26

    Il me botte bien celui-là. Je me le note 😃

    Réponse

  6. collectifpolar
    Mar 03, 2016 @ 09:48:14

    Très beau ressenti chère Stelphique.
    Et oui on trouve des petits bijoux en bibliothèques 😉

    Réponse

    • stelphique
      Mar 03, 2016 @ 10:48:59

      Merci Genevieve! Si ça se sent que j’ai aimé j’ai gagné ma journée!
      Oui il y a de jolis trouvailles en bibliothèque pour peu que les bibliothécaires soient passionnées, on trouve alors un choix de qualité! 😉

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :