Caverne- Les disparus du Val, Bernard Afflatet

Pourquoi je l’ai choisi:

J’étais vraiment curieuse en lisant le pitch de voir ce que une caverne et un tueur pouvait donner comme thriller fantastique. Et puis, j’aime bien faire de temps en temps place aux petites maisons d’éditions sur mon blog!

Synopsis:

Véritable thriller fantastique,

Caverne vous entraîne dans une angoissante course,

aux limites du réel.

La disparition inexpliquée d’un meurtrier psychopathe a brisé la carrière de Josselin. Comment admettre que le détenu se soit simplement volatilisé sous ses yeux ? Traumatisé, mais peu enclin à croire aux phénomènes paranormaux, l’ancien gendarme n’a jamais cessé de chercher des réponses.

Année après année, il revient sur les lieux, dans un petit village du Gard au passé riche de légendes. C’est là que de nouvelles disparitions et une rencontre inattendue vont le mettre sur la piste du mystère des disparus du Val. Mais plus il approche de l’incroyable vérité et plus le danger le guette, la folie aussi.

Les personnages:

Josselin est un personnage qui m’a bien plu avec son camping-car, sa vie de bohème et j’aurai aimé que cette façon de vivre soit plus accentué car je me suis régalée au volant de ce Rapido….Quelle ténacité aussi, je l’admire dans sa façon de ne jamais renoncer à l’enquête de sa vie!

Gigéri est la touche féminine de ce roman, mais pour moi, elle manquait un peu de relief.

Siméon, j’aurai bien aimé qu’il prenne un peu plus de place au sein de l’intrigue, qu’on en sache un peu plus sur sa psychologie….

Ce que j’ai ressenti:

S’il est vrai que ce titre est catégorisé Thriller Fantastique, ce double effet est souvent difficile à mettre en place, un, prenant forcément le pas, sur l’autre….

« L’Endroit est là; je l’avais sous les yeux et ne le voyais pas! Ce monde n’est qu’un parmi tant d’autres…Ils sont légion, aussi nombreux que les étoiles dans le ciel, et les vérités que peut loger ton cœur. »

De mon point de vue, j’ai adoré le côté Fantastique. L’auteur fait une jolie proposition avec cette Caverne bien spéciale et d’ailleurs ce qui reste agréable, c’est qu’elle garde tout son mystère même à la fin de cette lecture. J’ai adoré ce que j’y ai rencontré entre passé, légendes, Platon et possibilités infinies. C’est à mon avis ce qui fait tout le charme de cette lecture, il y fait très noir, mais quand la lumière surgit, elle apporte son lot de réflexions et d’espérances. Ce voyage entre obscurité et philosophie était bien agréable à découvrir.

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux. » (Pythagore).

Le style et la culture de l’auteur est aussi à saluer. On sent une véritable envie de nous embarquer dans un courant ou règne expérience de pensées contre folie pure, et il nous fait voir que ça ne tient souvent qu’à un fil. Son histoire se déroule comme une pelote de laine, et le tricotage est en point de croix osé et farfelu, mais finalement le résultat est digne de ses Nouveaux Créateurs à suivre!

Le spectacle est toujours aussi grandiose. Une porte de lumière, qui se déploie comme un pétale de magnésium en fusion, s’ouvrant sur le monde avec majesté et féérie.

Pour ce qui est, du thriller en particulier, il m’a manqué un peu de construction et la fin est un peu trop « facile » à mon goût, sans compter que j’aurai aimé un psychopathe plus convaincant. Ce ne sont que de faibles bémols, puisque l’intrigue ne manque d’actions et de rebondissements, mais je suis  une lectrice exigeante sur tout ce qui touche aux tueurs en série, à force d’en lire des tas….

En bref, une lecture bien sympathique, un lieu de perdition à couper le souffle, et une histoire qui tient la route: un thriller fantastique plutôt réussi en somme!!!!A découvrir!

« -Je navigue sur une mer d’asphalte, s’était-il écrié. Cap sur de nouvelles aventures! « 

Ma note plaisir de Lecture fee clochette 7/10

 

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Livraddict et les éditions du 38 et notamment Sylvie Khaufhold,  pour l’envoi de ce livre. Ce fut une lecture agréable et surprenante! Merci de leur confiance.

Publicités

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Caverne : les disparus du Val de Bernard Afflatet | Débora Anton
  2. Nathalie M
    Déc 21, 2015 @ 09:16:19

    Je ne suis pas très tentée par le pitch et ta note n’est pas assez élevée pour me convaincre 🙂

    Réponse

  3. Lupa
    Déc 15, 2015 @ 15:41:30

    Accueillante à souhait cette caverne dis-moi 😀 Plus pour le côté fantastique que thriller je le note, merci 🙂

    Réponse

  4. belette2911
    Déc 14, 2015 @ 20:41:48

    Allez, sors de ta caverne ! Non, je ne le peindrais pas dans la grotte, les murs sont remplis ! 😀

    Réponse

  5. Yvan
    Déc 14, 2015 @ 18:14:05

    merci pour cette découverte totale, je n’en avais pas entendu parlé avant

    Réponse

  6. lesmotordusdanneju
    Déc 14, 2015 @ 12:33:44

    Ça m’a l’air pas mal du tout 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :