Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle

jajas 006

Pourquoi je l’ai choisi:

Ce livre me semblait tout indiqué pour mon univers très féerique!

Synopsis:

Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?

Les personnages:

Olia et Ilian formerait un très joli couple si jamais la vie ne s’en mêlait pas!

Joshua, j’ai aimé son côté énigmatique.

Ce que j’ai ressenti…Entre douceur et tristesse…

L’écriture de cet auteur est juste magnifique, très poétique. Dès les premiers mots nous sentons que nous allons rentrer dans une histoire magique. Les mots sont juste posés comme de jolies perles, la douceur de la guimauve nous enivre, l’émerveillement du conte nous emporte vers d’autres royaumes où princes et fées prennent vie. L’Amour a encore de beaux jours devant lui, et de merveilleux auteurs pour le mettre en valeur!

Evidemment, quand on parle de contes, on oublie que c’est pour cacher les pans les plus sanglants de notre Histoire. C’est pour cela que ce roman d’aventure entre réel et féerie est aussi riche, car il nous ouvre la porte à ce double sens.

Quand le réel…..

« Les histoires naissent ainsi, quand de petits mystères rencontrent des heures sombres. »

« Il est dans le seul temps, sur la seule terre où on ne croit ni aux contes ni aux fées. »

« Mais la cruauté ne rend jamais les armes. »

…Rencontre la féerie.

« Elle aussi découvrait ce secret interdit aux fées, l’amour, cette force qui fait vivre. C’est-à-dire qui fait naître et qui fait mourir. »

« Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles. »
 
« La veille, elle était une fée. Mais à cause de cela, la veille, elle n’aurait pu partager le destin de celui qu’elle aimait , vivre ou mourir avec lui. Elle s’était donc dépouillée de toutes les magies. Un renoncement si rare, même les contes les plus anciens : l’abdication des fées. »
« Y avait-il à bord un seul être qui ne soit pas prêt à jurer avoir été un jour amoureux d’une fée ou d’un prince exilé ? Nous étions tous pareils. Les histoires nous inventent. »
J’ai dévoré ce livre en moins de deux. J’ai beaucoup aimé la démarche de l’auteur de nous offrir une histoire entre enfance et âge adulte, entre réalité et imaginaire, entre fée et horreur de la guerre. Ce livre de Perle pourrait devenir un livre d’inspiration, un chemin dissimulé vers des royaumes enchanteurs, on se laisse prendre au jeu du folklore.
Je ne saurais pas expliquer quand même pourquoi ce n’est pas le coup de cœur attendu. Il m’a manqué une note de pep’s, une plus grande cohérence entre ses deux histoires intrinsèquement mêlées, une touche de plus de féerie. C’est un tout petit bémol, mais bien que je comprenne son intention et que j’ai aimé sa plume, cette lecture m’a laissée une pointe de déception. Mes attentes étaient sans doute trop grandes. Pour autant, une lecture agréable!!!
« La tristesse… c’est quelque chose qui peut remplir la vie. Et tourner en toi jusqu’à ta mort. »

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 8/10

Si ce n’est pas le coup de cœur chez moi, d’autres copinautes ont eu le coup de cœur!!!

LeaTouchBook, Aveline, Belykhalil.

Publicités

17 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. lespagesquitournent
    Juin 02, 2017 @ 10:01:27

    J’avais lu ton avis, mais pas encore commenté ni liké.^^ C’est chose faite et je te remercie pour cette chouette critique qui m’a donné envie de réserver ce livre pour le challenge du printemps elfique (tout comme le roman « comme un conte » qui était dans ta liste !). J’ai hâte de les découvrir et de voir si cela va me plaire autant qu’à toi !

    Réponse

  2. Lupa
    Déc 15, 2015 @ 12:45:48

    J’ai vu l’auteur dans l’émission La grande Librairie ces jours-ci, il m’a fait excellente impression ^^ Et maintenant ta chronique… il ne m’en faut pas davantage pour avoir envie de le sortir de ma PAL, merci 🙂

    Réponse

  3. Grybouille
    Oct 14, 2015 @ 16:49:25

    Hou Hou, p’tite fée, qu’est-ce-que c’est que ce délire sur les sportifs ? Au sujet du livre, un bon moment de lecture… Appel de phare de Grybouille en roadster, « Born to be wild ».

    Réponse

  4. belette2911
    Oct 09, 2015 @ 19:17:49

    Non, je peux pas tout noter ! 😛

    Réponse

  5. Léa Touch Book
    Oct 06, 2015 @ 15:06:52

    J’adore cet auteur et ce livre est superbe 🙂

    Réponse

  6. Siabelle
    Oct 06, 2015 @ 14:55:59

    C’est une chronique remplie de sensibilité et de tristesse…
    Tu expliques bien tes ressentis, et c’est vrai que ce livre va bien avec le profil de ton site…Même si ce n’est pas toujours des coups de coeur, l’important c’est de passer un bon moment de lecture et ton article m’a convaincu…

    Réponse

    • stelphique
      Oct 06, 2015 @ 17:46:04

      Il est vraiment bien, c’est ce que je voulais défendre mais avec tout ce potentiel, je m’attendais à un coup de cœur! La déception n’est que pour moi en fait, mais ce livre est plein de qualités!!!!;)

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :