Sombre avec moi, Chris Brookmyre.

Sombre avec moi par Brookmyre


Synopsis: 

Une femme fait face à ses juges. Pour le public, c’est un monstre.
Diana Jager n’est pas la reine de l’empathie, mais c’est une chirurgienne douée et respectée. Sous le nom de Scalpelgirl, elle dénonce le sexisme échevelé du milieu hospitalier dans un blog féroce et s’est réfugiée à Inverness, dans le nord de l’Écosse, pour échapper aux menaces des trolls qui ont dévoilé son identité.
Alors qu’elle désespérait de trouver l’amour, elle rencontre Peter et se marie très vite. Six mois plus tard, on retrouve la voiture de Peter au fond des Chutes de la Veuve, par un soir glacial. Fin du conte de fées.
La police s’étonne du peu de chagrin de cette jeune veuve, la sœur du disparu charge un journaliste à la réputation sulfureuse, Jack Parlabane, de mener une enquête, tandis que le docteur Jager raconte sa propre descente aux enfers : trois voix qui resserrent l’étau à chaque chapitre et vous clouent à la page.
Brookmyre construit une intrigue bluffante et pleine de twists, un thriller psychologique intense où le plaisir du suspense ne nuit ni aux personnages ni à la profondeur des thèmes abordés – et qui peut même être drôle. Ne faites jamais confiance à un auteur de polars.


Ce que j’ai ressenti: Un machiavélique thriller…

Quand ils ne sont pas dans la lumière, les monstres surgissent, et d’une voix douce, te murmure à l’oreille : « Sombre avec moi« …Parce qu’on ne sait jamais, d’où ils vont surgir: de la sphère familiale, ou au cœur de la société voire dans les méandres du net, ils nous surprennent et osent prendre plusieurs formes. Ils osent, oui, ils osent te déstabiliser, et même te sourire…Ou te soustraire à la lumière… »Sombre avec moi« …

Chris Brookmyre nous entraîne au fond d’une rivière, dans un thriller psychologique intense, ou les abominations ont lieux sous les surfaces. En près de 500 pages, il m’a bluffée par sa maîtrise jusqu’au final, la force de ses impacts, l’énergie puissante qu’il se dégage de ce petit pavé noir. Je l’ai refermé complètement sonnée, et très surprise! En cela, je pense que l’auteur a relevé haut la main son pari, avec cette nouvelle enquête de Jack Parlabane. Une réussite!

« Tout le monde a ses limites, une tolérance à la frustration au-delà de laquelle notre maîtrise de soi se fissure. »

Sans parler de la trame, et de peur de trop en dévoiler aussi, parce que c’est toujours extrêmement délicat de parler d’un thriller psychologique, j’aimerai vous parler de ce qui m’a le plus plu dans cette lecture:

  • Tout d’abord, le personnage principal. Diana Jager est une femme forte. Très forte. Elle ne s’en laisse pas compter et se fait une place de choix à la hauteur de ses ambitions, aux dépens de sa vie privée. Et ça ne plaît pas à tout le monde, cette nana qui dit haut et fort ce qu’elle pense! Tout à tour, monstre, abomination, victime, fragile, amoureuse, étonnante, admirée, détestée, condamnée, coupable…Au lecteur de trancher.

-Personne ne me voit jamais venir.

Chirurgienne reconnue mais aussi blogueuse controversée, Diana n’hésite pas à tailler dans les chairs ou les préjugés sexistes, à coup de scalpels. Et ça gratte bien, là où ça fait mal, et rien que pour cette audace, j’ai accroché dès les premières pages! L’auteur envoie des réflexions bien senties sur une réalité encore trouble de ces femmes qui réussissent et sont confrontées aux préjugés d’une société encore coincée dans un héritage patriarcal tenace… J’ai adoré  que l’auteur glisse au milieu de cette tension survoltée, le ressenti de cette femme. C’est à mon sens, la partie la plus intéressante, puisque on est de l’ordre de l’intime et de l’émotionnel, mais que l’auteur contrebalance brillamment, avec les points de vue plus extérieurs et les avancées de ce journaliste.

« Ils sont à peu près capables de concevoir un crime passionnel, un moment de folie. Mais une femme intelligente, calculatrice, à même de mettre au point un plan élaboré et perfide, est une éventualité bien plus choquante. »

  • Ensuite, j’ai beaucoup aimé que ce thriller soit actuel, dans l’air du temps, à l’ère des réseaux sociaux et de ses nouveaux dangers qui guettent la société. Des mots aux résonances anglaises qui ont peur (Sextape, Hacker, Blog… ) mais un fléau nouvelle génération, qui risque de faire tomber bien des gens au fin fond du gouffre… »Sombre avec moi« …

« On peut préférer l’illusion à la réalité. »

En bref, c’est un super moment de lecture! Jusqu’à la dernière page, le suspense est maintenu. On passe d’un scandale à un autre, d’une révélation à un twist stupéfiant, de pratiques douteuses à des violences sans nom, et cela, tout en intelligence et en finesse…J’ai été conquise! Une pépite de noir! Carrément, addict!

J’ai sombré avec toi, Thriller Métailié, et j’ai adoré ça!

 

 

Ma note Plaisir de Lecture  9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Metailie de leur confiance et l’envoi de ce livre! Ce fut une lecture bluffante!

Résultat de recherche d'images pour "metailié"

11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lord Arsenik
    Avr 25, 2019 @ 06:02:24

    En stock mais pas encore eu le temps de me pencher sur son cas.

    Réponse

  2. Lutin82
    Avr 19, 2019 @ 18:54:04

    Il me tente bien celui-ci….

    Réponse

  3. Yuyine
    Avr 17, 2019 @ 13:24:51

    Hop direct dans ma Wish List parce que c’est tout ce que j’aime!

    Réponse

  4. Yvan
    Avr 16, 2019 @ 12:33:49

    A te lire, on dirait bien qu’il a tout pour me plaire !

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 223 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :