Les damnés de l’asphalte, Laurent Whale.

Couverture Les damnés de l'asphalte

Pourquoi je l’ai choisi:

Etant donné que je me régale bien en ce moment avec la SF, et que je trouve que la couverture est juste géniale, j’ai foncé à toute allure, comme ce bateau sur la route…

Synopsis:

Quinze ans ont passé depuis l’invasion venue du Nord, mais le monde ne s’est pas amélioré, bien au contraire… La misère et la famine règnent sur un pays ravagé. Villes fantômes, bandes organisées, soldats de fortune et sectes d’illuminés en tout genre se partagent la route du Sud. Il faudrait être fou pour l’emprunter. Fou… ou déterminé.
Lorsque son frère est porté disparu, Miki, le jeune mécano, se met en tête de rallier la péninsule ibérique. A ses côtés, Toni, le pilote, et Cheyenne, le hors-mur, reprennent du service !
Commence pour eux un périple à travers un pays en proie aux flammes et au chaos. Et, alors que les survivants se disputent les miettes de la civilisation, une menace resurgit des abysses du monde d’avant. Un cauchemar sans nom qui pourrait bien barrer la route aux damnés de l’asphalte…

Les personnages:

Ce que je retiens essentiellement des personnages, c’est la dynamique de groupe! C’est rare de trouver cette symbiose entre chacun, sans tomber dans le cliché des places pré-attribuées, tout en les voyant s’épanouir individuellement, voire en duo…Miki est un très bon chef, Cheyenne a, mon petit coup de cœur, avec son côté indispensable mais taiseux, les dames qui ne s’en laissent pas compter, et le petit jeune qui se frotte à l’autorité sans anicroche…Ce groupe est plaisant à suivre dans ses péripéties de vie sociale, mais encore plus lorsqu’ils ne forment qu’un bloc indestructible face à l’ennemi…Redoutable, cette association d’errants du béton!

Rien dans ce monde n’est beau. Seuls les sentiments témoignent encore parfois d’une bride d’humanité.

Ce que j’ai ressenti:…Une chevauchée endiablée…

Oui, nous sommes un peuple de la route. Condamnés à transhumer éternellement dans un monde où les pâturages eux-mêmes se déplacent. Troupeau maigre et frénétique, broutant le goudron. Errants qui s’ignorent. Des damnés de l’asphalte.

Quelle lecture!!!! Présenté comme un roman post-apocalyptique, je lui ai trouvé un vent de folie qui fleure bon, l’aventure…Si partir vers l’inconnu, à dos de cheval, sans peur du lendemain, et avec quelques pauvres réserves dans le sac à dos, vous branche: ce livre est fait pour vous!!!L’effet endiablé de cette route interminable et gelée, nous emmène vers une Espagne irrespirable où le fanatisme a pris ces quartiers dans chaque recoin de terre maudite…Au détour d’un virage, on voit se lever cruels dangers et pires immondices, mais aussi quelques imaginaires créatures qui donnent tout le charme de cette  chevauchée de science-fiction! Un régal…

« Mais les spectres n’obéissent pas aux humains, c’est connu. »

Apparemment, suite de Les étoiles s’en balancent, on peut lire ces romans, indépendamment. J’ai hâte de reprendre dès le début ce monde réinventé par Laurent Whale, tellement j’ai apprécié la plume de cet auteur. On sent derrière les mots, un humour, une dérision tout autant qu’un œil avisé sur la nature humaine, et cet entrain ne se dément pas au fil de ce petit pavé! Il a le chic pour décrire des personnages justes et de les intégrer dans un décor ravagé. C’est prenant, on court cheveux crispés au froid, on gémit de douleur, on se réveille courbaturés, bref, on vit ce road-trip avec ce groupe, car ils ont dans leur cœur, la valeur de la vie…

« Tentez le diable et il viendra. »

S’il est vrai que le plus important c’est le voyage et non pas la destination, je regrette juste un peu que la fin se résume en presque deux pages…C’est le seul bémol que je mettrai dans ce ressenti (et encore il est petit…) , mais je pense avoir vu que le clan Costa est prévu pour d’autres aventures, alors ceci peut être, expliquant cela, je serai donc heureuse de repartir avec eux pour d’autres réjouissances….En tout cas, je suis mordue de ce monde entre futur ravagé et le rétro des cavaliers à la sauce Western…Vivement la suite!

Mais le diable a encore des tours dans sa manche.

Et juste comme ça, pour vous montrer un peu de son humour dont il nous régale dans ce livre, j’ai trouvé cela dans ses remerciements:

« Enfin, l’Humanité, dans son ensemble, pour son inépuisable source d’inspiration sur la bêtise élevée au rang d’art. « 

 

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Livraddict pour m’avoir sélectionnée pour ce partenariat, ainsi que les éditions Folio pour l’envoi de ce livre! Ce fut une lecture palpitante!

Publicités

21 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lup Appassionata
    Mar 01, 2017 @ 10:52:29

    Merci de faire pencher la balance pour me galvaniser à sortir de ma PAL Les étoiles s’en balancent ! Perso, tu peux rester sur ta lancée SF, cela me va merveilleusement bien ! Au diable les conséquences pour ma bibli, j’aime trop lire tes chroniques enthousiastes, et ne surtout pas tenter d’y résister 🙂 Bisous !

    Réponse

  2. Rétrolien: Surprenant Février 2017 – Albédo
  3. belette2911
    Fév 26, 2017 @ 21:01:38

    Moi qui pensait que tu avais lu un livre sur les cyclistes au tour de France… Je sors 😀 et je note ce livre qui m’intéresse aussi !! 😉 T’es pas possible, toi, je viens, je note !

    Réponse

  4. aupaysdescavetrolls
    Fév 26, 2017 @ 19:19:32

    J’aime beaucoup la couverture!

    Réponse

  5. Nathalie M
    Fév 26, 2017 @ 18:02:21

    J’ai l’impression que le fanatisme religieux fait et fera couler beaucoup d’encre dans les dystopies. Merci pour la découverte ma louloute 😊

    Réponse

  6. La tête dans les livres
    Fév 25, 2017 @ 13:43:54

    C’est vrai que la couverture est sympa! Et tu en parles vraiment bien mais je pense que je commencerais plutôt par le tome 1 si j’en ai l’occasion 🙂

    Réponse

  7. Lutin82
    Fév 25, 2017 @ 12:06:45

    J’avais déjà lu un bouquin de Whale qui m’avait bien plus. Rien de révolutionnaire, mais vraiment pas mal fait.
    Comme tu adores m’envoûter avec tes critiques séduisante, je craque et je dis OUI!

    Les fée ne sont pas aussi accommodantes que l’on pense…

    Réponse

    • stelphique
      Fév 25, 2017 @ 12:26:54

      Lol!!!C’est le 9 qui t’a convaincue…;)
      J’ai beaucoup aimé cette histoire et je tenterai bien des autres livres de sa bibliographie…..;)

      Réponse

      • Lutin82
        Fév 25, 2017 @ 12:29:34

        OUi, je l’ai intégré direct dans ma PAL SFFF, En fin de mois, lors de mon bilan, je te réserve une petite ligne d’ailleurs!

        Vile tentatrice!

        la PAL policier n’apparait pas, car je ne tiens pas de blog policier, mes lectures sont moins nombreuses. Mais, je l’ai enrichi elle aussi, grâce à toi -ou pas!

      • stelphique
        Fév 25, 2017 @ 12:40:23

        J’aimerai beaucoup voir ce que tu lis en policier!!!!^^ Que ce soit grâce à moi, ou pas…mdr

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 180 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :