Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu

Pourquoi je l’ai choisi:

Je ne sais résister à la poésie de cet auteur….Il traînait sur les étagères de la Bibliothèque, je m’en suis saisie, et je l’ai commencé, malgré la montagne de ma PAL….Impossible de résister, vous disais-je….

Synopsis:

L’histoire d’amour entre une fille qui disparaît quand on l’embrasse et un inventeur dépressif. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise. Aidé d’un détective à la retraite et d’un perroquet hors du commun, l’inventeur part à sa recherche.

Ce que j’ai ressenti:…Une douceur instantanée…

« Tes yeux sont trop grands, on voit ton cœur à travers quand tu ris. »

Si je devais caractériser l’écriture de cet auteur, je vous parlerai d’abord de la poésie de ses mots, puis de la fantaisie de ses histoires, et enfin, de la douceur qu’il nous apporte en nos cœurs. La magie opère à chaque fois, on est emporté dans ses délires, dans son esprit loufoque, réinterprétant la réalité comme un conte, piégeant les humeurs les plus douloureuses de la vie, dans un enchantement de délicatesse.

« Le problème c’est que ma tête n’est jamais reposée. Mon cerveau est une maison de campagne pour démons. Ils y viennent souvent et de plus en plus nombreux. Ils se font des apéros à la liqueur de mes angoisses. Ils se servent de mon stress car ils savent que j’en ai besoin pour avancer. Tout est question de dosage. Trop de stress et mon corps explose. Pas assez, je me paralyse. »

Les baisers auront ici un goût de chocolat et d’orange sanguine, la fille de ses rêves est invisible, un perroquet comme moyen de communication, il en a de l’imagination cet auteur! J’admire sa totale folie, son style extraverti, ses mondes colorés. Je ne me lasse pas de ses histoires qui m’apporte cette touche de pep’s merveilleux agréable. Une friandise est toujours bonne à prendre dans cette période de crise….

« Le plus petit baiser jamais recensé. Un millième de seconde, pulpe et duvet compris. A peine une effleure, un origami. Une esquisse de court-circuit. Un taux d’humidité incroyablement proche de zéro, quelque chose de l’ordre de la poussière d’ombre. Le plus petit baiser jamais recensé. »

S’il est vrai que j’adore cet auteur, avec cette histoire, j’ai été néanmoins un peu moins convaincue que pour les autres, même si ça n’enlève rien à son talent. Ce coté amour hésitant, m’a moins charmée…Je suis une incroyable romantique, j’aime quand les histoires d’amour sont intemporelles, magiques mais surtout uniques…Oui, j’ai un petit coté « un homme+une femme= amour éternel », pas les histoires d’amours aux équations multiples….

« À vivre trop longtemps avec un bunker à la place du coeur, on s’habitue à l’obscurité. »

En bref, j’ai aimé le voyage en poésie, mais pas forcément le fil conducteur de ce roman « polar romantique ».

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 6/10

Publicités

25 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. juliesuitsonfil
    Mai 06, 2016 @ 10:38:07

    On me l’a offert pour mon anniversaire il y a un mois 🙂 jamais rien lu de cet auteur, ce sera l’occasion 🙂

    Réponse

  2. ladocattitude
    Mai 04, 2016 @ 15:51:55

    Je ne connaissais pas celui-là ! Il a l’air bien, merci pour cette découverte !

    Réponse

  3. Smadj
    Mai 04, 2016 @ 07:23:54

    J’ai plus aimé que toi mais c’est le seul que j’ai lu de l’auteur 😊

    Réponse

  4. s
    Mai 03, 2016 @ 16:46:43

    je suis fan de l’écriture et je ne me lasse pas de cette poésie !

    Réponse

  5. lesmotordusdanneju
    Mai 03, 2016 @ 13:18:55

    Bon je passe alors que j’aime bien la couverture du livre ! C’est balo !

    Réponse

  6. belette2911
    Mai 03, 2016 @ 13:10:05

    Je n’avais déjà pas envie de le lire, mais alors maintenant encore moins !! 😆

    Réponse

  7. Léa Touch Book
    Mai 03, 2016 @ 11:37:30

    Je n’ai pas lu celui-ci mais j’aime bien les romans de cet auteur 🙂

    Réponse

  8. Lupa
    Mai 03, 2016 @ 10:18:51

    Déjà je suis fan du titre ! Mathias Malzieu sait manier les mots avec brio et délicatesse, et je serai ravie de lire d’autres de ses romans après mon coup de ❤️ pour « La mécanique du cœur ». 🙂

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 187 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :