La Cité de Feu, Kate Mosse.

La Cité de feu


Synopsis:

Une course haletante au cœur des guerres de Religion : le grand retour de la reine du roman historique.
France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s’exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d’un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant converti dont la vie est en danger. Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, le couple se retrouve bientôt au centre d’un vaste complot lié à une sainte relique. Leur quête va les mener vers une ancienne forteresse, où sommeille un secret enterré depuis des décennies.
Après Labyrinthe, vendu à plusieurs millions d’exemplaires, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque érudite et captivante. Elle y donne la parole à ces figures féminines trop souvent oubliées par l’histoire officielle. D’une efficacité redoutable, La Cité de feu confirme l’inimitable maestria narrative de son auteur.

Ce que j’ai ressenti:

Le nouveau Kate Mosse est là. Dans le feu et les flammes, son nouveau titre en lettres noires: La Cité de Feu.

Il était temps!

À l’intérieur, des rêves de pouvoir, d’amour et d’émancipation. Des temps pour haïr et tuer. Des temps pour aimer et embrasser. Des temps pour bâtir et embraser. Des temps pour nourrir et faire mourir tous les feux.

Des voix me disent que vous allez adorer ce petit pavé de 600 pages!

Mais Dieu saura, lui. Il voit tout.

▪️Il y a un temps pour…Une belle joie!

Quand j’ai vu que Kate Mosse sortait un nouveau roman, vous ne pouvez pas savoir comme j’étais joie! Je suis passionnée par l’histoire des religions et pouvoir lire un thriller historique de sa plume, c’est un plaisir que je voulais vraiment apprécier à sa juste valeur. Alors j’ai pris le temps, beaucoup de temps même, pour me plonger dans une nouvelle aventure dans les rues de Carcassonne et Toulouse. Et quelle lecture! Dense, captivante et surtout, brûlante! Repartir comme ça dans un passé sulfureux et ressentir les feux de cette période tourmentée par des affrontements entre catholiques et protestants, c’est toucher de près, le carnage des guerres de religions qui sévissent dans le Sud de la France en 1562. Les scènes sont grandioses, le souci du détail très minutieux, bref, c’est un grand roman, et ce n’est que le début d’une prometteuse trilogie! Il était vraiment temps qu’elle nous revienne Kate Mosse!

Comme il est facile d’arrêter le battement d’un cœur.

▪️Il y a un temps pour…une grande histoire.

S’il est vrai qu’elle a un talent fou pour raviver les feux de l’Histoire, Kate Mosse sait aussi nous conter mille et une histoires avec des personnages auxquels on se lie passionnément. Que ce soit du côté des « gentils » ou des « méchants », ils sont tous agréables à suivre dans leurs cheminements personnels. D’ailleurs, j’ai tout autant adoré Minou que Blanche, alors qu’elles s’opposent dans ce conflit d’intérêts…Mais elles ont chacune à leur manière, une lumière qui les caractérise. Tous, autant qu’ils sont, vivent au plus près de leurs espoirs, leurs amours, leurs vengeances…On est dans un temps de révolte, et elles sont nombreuses à gronder dans les rues…Kate Mosse explore avec subtilité, les passions du cœur et de l’esprit et c’est qui fait de ce roman, un moment de lecture grandiose. De plus, j’ai vraiment adoré le vent de fraîcheur de féminisme qui souffle entre tous ses feux d’intolérances.

Lorsque l’amour tourne à la haine, c’est la plus puissante et la plus violente des émotions.

▪️Il y a un temps pour…Vous dire…

Qu’il serait bien temps que vous alliez frôler les feux du passé, que vous alliez mieux découvrir les secrets de ces villes qui se sont enflammées sous des brasiers de haine. Qu’il serait plus que temps que vous vous risquiez à lire un livre d’une puissance narrative bouleversante. Il serait temps pour vous de regarder au fin fond de leurs yeux, les drames de l’inquisition et les ravages d’une guerre religieuse. Kate Mosse a réussi avec brio, à me captiver pendant ces 600 pages flamboyantes, et je vous passe maintenant le feu, pour que vous le passiez à votre tour! Tant de passions, ça se partage, alors je vous invite au cœur des pages de La Cité de Feu…Une lecture exceptionnelle. Amen.

Je ne laisserai pas fleurir l’hérésie.

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement Muriel ainsi que les éditions Sonatine pour leur confiance et l’envoi de ce livre.

1793, Niklas Natt och Dag

Couverture 1793


Synopsis:

1793. Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable. Rumeurs de conspirations, paranoïa, le pays est en effervescence. C’est dans cette atmosphère irrespirable que Jean Michael Cardell, un vétéran de la guerre russo-suédoise, découvre dans un lac de Stockholm le corps mutilé d’un inconnu. L’enquête est confiée à Cecil Winge, un homme de loi tuberculeux. Celui-ci va bientôt devoir affronter le mal et la corruption qui règnent à tous les échelons de la société suédoise, pour mettre à jour une sombre et terrible réalité. Puissant, noir et fiévreux, 1793 évoque les univers de James Ellroy, de Tim Willocks et d’Umberto Eco. En tête des ventes dès sa sortie en Suède, célébré par une critique dithyrambique dans plus de trente pays, c’est un coup de maître. On n’a pas fini d’en entendre parler.


Ce que j’ai ressenti:

  • Une année de vents et de colères…

En quatre saisons, Niklas Natt och Dag rend avec grandeur, l’instabilité d’une année de violences en Suède. 1793. Ce thriller historique nous emmène dans une enquête sombre et tendue, au plus près, d’un monstre sanguinaire. 1793. Un climat de colère et de frustration bouillonne dans les rues de Stockholm…De l’automne avec un fantôme, à l’hiver avec des loups, le temps semble faire valser les furies, damner les papillons de nuits, piéger les lapins…Cecil Winge et Jean Michael Cardell, vont devoir apprendre à unir leurs forces et dissimuler leurs faiblesses pour mettre fin à cette vague de Mal dont souffre cette ville au bord du chaos et, qui ramène en son port, des ondes de colères révolutionnaires…1793 va marquer l’univers du polar! Il nous vient du Nord mais c’est une pépite brûlante, à aimer sans modération!

« Où irait le monde si même nous autres qui allons bientôt mourir ne nous serrions pas les coudes? »

  • Ivresse de rouge…

Ce qui rend ce thriller fascinant, c’est l’énergie palpitante de ces lignes. Sang versé. Sang perdu. Sang craché. Sang mêlé et liens du Sang viennent soulever toutes les fureurs de vie. L’auteur a une plume sensorielle qui donne des scènes d’actions absolument grandioses ou éprouvantes, presque vivante parfois! Ça pulse, ça saigne, mais qu’est-ce que c’est beau quand c’est écrit avec autant de passion. Cette lecture est hypnotisante. Cette atmosphère intrigante entre vie et mort, et le passage entre ses deux zones floues où les fantômes peuvent se faufiler, rend ce roman captivant! S’il vous reste un goût de fer en bouche, c’est que Niklas Natt och Dag a un don! Il m’a littéralement scotchée sur mon canapé, alors que j’ai vécu de l’intérieur, des violences et des tourments fiévreux…Ça vie, ça meurt, ça souffre: c’est tellement vibrant!

« Il ne devrait pas être enterré sans nom. C’est comme ça qu’on sème les revenants. »

  • Une rencontre fulgurante!

Maintenant, que je vous ai parlé du contexte historique et du travail de recherche que l’on sent monumental, ainsi que de cette plume fabuleuse et poétique d’un tout nouvel auteur qu’il faudra surveiller de très près, étant donné son talent incroyable , il me reste à vous dire, ô combien, ce duo de personnages est INOUBLIABLE et combien j’espère le revoir, un jour, dans un prochain roman (même si cela semble très peu probable). Entre Cecil Winge et sa maladie et Jean Michael Cardell et son infirmité, ce sont deux fortes têtes, épris de justice et dévoués à leurs victimes, que j’ai été ravie de rencontrer dans les couloirs du palais Indebetou. Ils ont su me toucher parce qu’ils ont toujours dans l’optique de ne pas laisser une victime mourir, sans nom ni sépulture convenable, aux dépens même de leurs problèmes de santé: ils se jettent à corps perdu dans cette enquête dangereuse, quitte à y laisser de leur personne. J’ai adoré leur intelligence, leur altruisme, leur bonté d’âme.

Ce livre, c’est une bombe! Tout y maîtrisé, de l’émotion aux rebondissements. La juste dose entre récit historique passionnant et thriller efficace. Petite et grande histoire se mêlent pour donner un moment de lecture exceptionnel. Gros Coup de Coeur!

« Haut les cœurs, que diable! »

Post-scriptum: Ce livre aura forcément, une saveur particulière, parce que j’ai pu rencontrer cet auteur, pendant ma lecture! Je l’ai fait dédicacer au festival Quais du Polar, le 31/3! Une rencontre magique, avec une touche de Love <3.

 

Ma note Plaisir de Lecture 10/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Sonatine de leur confiance et l’envoi de ce livre.

 

Le reliquaire abyssin, Jenny White

 

Pourquoi je l’ai choisi:

J’avais envie de me replonger dans un genre que j’avais délaissé ces derniers temps: le thriller ésothérique!!!!!

L’ambiance:

Ambiance sombre, mystérieuse… Les secrets sont murmurés dans les souterrains cachés à une toute petite élite, d’où la convoitise violente pour s’emparer de rien de moins que la « Preuve de Dieu »….

Les personnages:

Kamil Pacha, un enquêteur très concerné par son boulot, acharné quand il le faut, et pourtant il n’est pas au bout de ses surprises autant personnelles que professionnelles….

Omar, il faut des collègues de boulot de sa trempe pour ne pas péter un câble!!!!!

Saba, elle me parait parfaite en prêtresse belle à faire pâlir….

Elif, j’ai admiré cette femme au courage hors du commun!!!!

Avi, il a l’air trop chou!!!!!

Kubalou, il est souvent des monstres cachés vraiment effrayant, celui ci avec ses acolytes , en es un très dangeureux….

Amida, voilà où l’on arrive quand l’opportunisme devient plus fort que les lois de son clan….

Malik, un homme qu’on rêve de rencontrer, car le Savoir est source de Sagesse…..

Ce que j’ai ressenti:

En peu de mots, j’ai beaucoup aimé!!!!Il se dégage de ces pages une certaine sérénité, un apaisement intérieur qui fait plaisir, et on a hâte d’en apprendre plus sur cette quête du « Contenant de l’Incontenable »…

J’ai accroché aux personnages , surtout le fait que Chacun a sa place dans l’intrigue, ils sont tous important, y compris les secondaires, et non pas cités pour les besoins de l’histoire…

L’époque et le lieu aussi m’ont transportée…Tout le charme oriental est présent au sein de ses pages, écrit avec beaucoup de respect , de pudeur et on sent que l’auteur maîtrise son sujet sur toutes leurs coutumes…J’aurais adoré visiter en même temps que les personnages ses fameux souterrains, examiner les trésors enfouis, voir de mes yeux les oeuvres revelées au grand jour grâce aux travaux de restauration, bref voir toutes les richesses de Byzance, Istanbul…. A l’heure des voitures surpuissantes, moi je rêve de l’ancien temps ou tout se faisait à cheval… A l’heure d’aujourd’hui , où on a le temps de rien, je rêve de m’asseoir pour boire un thé avec ce Kamil Pacha…Tout le cadre, dans lequel ils évoluent m’a plu et je dirais que certainement par coïncidence, la date (14 octobre 1887) nous permet de facilement nous identifier à la saison en cours….

L’enquête est aussi bien menée, les révélations affluent, y compris coté personnage, et on se surprend même à se renseigner sur cette fameuse secte , passages du Coran , voire les religions dans leur ensemble…J’ai aimé le coeur de ce livre, et je pense aussi que la religion devrait être plus un unificateur, plutôt qu’un prétexte aux guerres… Et je me posais sincèrement la question de savoir: si jamais nous ayons la « preuve de Dieu », ce que l’humanité en ferait??….

Quelques belles citations de ce livre:

  • Toutes les grandes religions poussent à partir du même tronc, un arbre majestueux habité par l’esprit d’Allah. Malgré cela, chaque branche, chaque feuille se croit distincte des autres.
  • Chaque couple était telle une nation souveraine avec sa propre langue, son gouvernement , son histoire.
  • Quel interet y a t-il à prouver que Dieu existe, si c’est ce genre de Dieu?

Le petit plus: Je vais essayer de me trouver le premier tome des enquêtes de Kamil Pacha….

Le petit bémol: Pourquoi avoir changé de couverture????Le tatouage d’ailes d’ange était à tomber par terre!!!!!

Ma note8/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement la team de Livraddict, ainsi que les éditions JC Lattès, pour ce joli partenariat…

L’héritage des templiers, Steve Berry

Passionnante, cette traque au trésor mythique , les Templiers , L’abbé Sauniere, Rennes le château, Jacques De Molay et Jésus Christ se retrouve au milieu de ce thriller historique….

Cotton Malone et son amie Stéphanie, vont devoir démêler les faux et les vrais de cette histoire et des indices laissés au cours des siècles, souvent au péril de leur vie, mais en même temps pour remettre en ordre leur quotidien chaotique…..

J’adore la façon d’écrire de cet écrivain: il est au plus proche de l’Histoire, et en même temps nous livre une version très personnelle (mais tellement intéressante) des plus grands mystères de notre passé….

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 235 autres abonnés