Sanctuaire, James Herbert

Pourquoi je l’ai choisi:

Entre innocence et esprit démoniaque , je pense que ce livre avait de quoi attirer mon attention….

L’ambiance:

Le chemin du Seigneur présente des voies pas si impénétrables pour le Mal absolu, et quand ça touche à une enfant , on a encore plus de peine à y croire….Et pourtant…….

Les personnages:

Alice, jeune enfant sourde et muette semble touchée par la Grace, et recoit les messages de l’Immaculée Conception, selon ses dires… Mais est-ce vraiment la Vierge qui l’aide à accomplir tous ses miracles?????!!!!!

Fenn,  journaliste très terre à terre, qui va  prendre un coup dans ses perceptions cyniques et ne plus jamais connaître la paix…..

Ce que j’ai ressenti:

C’est sur que comparé au dernier Herbert que j’ai lu, j’ai eu une légère déception: moins de fantômes, moins de scènes choc et efficacement terrifiantes…Cette fois ci il a plus donné dans le mystique, la religion et ses frontières douteuses, un brin miraculeux…C’est beaucoup centré sur l’Eglise , la Foi, et le regard du monde envers les manifestations divines: ce n’est pas inintéressant, mais du coup, toute la première partie peut être un brin pompeuse , pour ceux qui cherchait le terrifiant d’Herbert, comme moi…

Je dirais aussi que des fois c’est long, je me demandais vraiment où nous amènerait l’auteur et je suis un peu deçue de cette explication de possession qu’on peine à voir venir…

Sinon l’écriture de l’auteur reste efficace, on se régale de tourner ses pages , une fois que la mayonnaise a prise!!!La fin est totalement saisissante, ce chaos à ciel ouvert est une scène plus que réussie!!!!

Par contre , je n’ai pas été touchée par ses personnages, peut être trop cliché….

Peut-il y avoir un endroit aussi fascinant que Lourdes? Est-ce que les miracles peuvent encore toucher à l’heure d’aujourd’hui???Est-ce que la Foi se perd??? Ce livre soulève un tas de questions personnelles intimes, qui n’est pas négligeable et bonnes à réflechir, même le livre fermé….

En bref, je ne m’attendais pas du tout à cette tournure de récit quand j’ai pris ce livre mais il reste quand même sympa à lire…

Le petit plus : La scène de fin est vraiment un oeil indiscret sur l’Enfer!!!!

Le petit bémol: Trop de religieux?

Ma note 5/10

La Guerre de la Sor’cière, James Clemens

Les bannis et les proscrits, tome 3

Pourquoi je l’ai choisi:

Continuons les aventures d’Elena et son groupe dans son combat pour Alaséa….

L’ambiance:

Une guerre forcement ça fait des ravages dans les rangs….Ce roman est sombre comme les ténébres qui règnent sur l’ile maudite….

Les personnages:

Heureusement, l’histoire d’amour naissante entre Elena et Er’ril ne gache pas le déroulement et n’est pas trop gnangnan, meme si c’est attendu gros comme une maison ca reste subtil….J’apprecie de plus en plus la nouvelle Elena, qui prend de plus en plus sa vie en main et gagne en confiance… L’étendue de ses pouvoirs est stupéfiante!!!!

Sy-wen et Ragnar’k reste mon coup de coeur et j’ai adoré l’histoire du peuple mer’ai et les dre’rendi…

Pinorr et sa petite fille a été une très bonne surprise, j’ai un petit faible pour les chamanes, et là un chamane des mers c’était sympa!!!!

Mama Freda et Tikal me font mourir de rire!!!Et je suis trop contente que Elena l’ai ramené!!!!

Ce que j’ai ressenti:

Ouf!!!!!Je l’ai enfin fini!!!!!J’ai mis le temps, je l’ai pris reposé pour un autre, lu bien après que la LC soit finie (et je m’en excuse), pourtant il était génial…..Je suis toujours autant séduite par l’écriture et les rebondissements permanents de cet auteur, franchement c’est divertissant, surprenant, on ne peut pas s’ennuyer un seule seconde du fait des multiples actions et des aventures de chacun des personnages!!!!Chapeau pour cette saga et il me tarde de me plonger dans le prochain tome!!!!!

Les personnages grandissent , évoluent, passe du blanc au noir et du rouge au violet, on est sans cesse surpris du cours des événements et c’est un plaisir de tourner les pages!!!!Du fait de la fantasy l’imagination est débridée et on voit que l’auteur s’éclate à nous emmener dans les coins sombres de son monde fantastique et on adhère , plus c’est fou, plus on adore!!!!!

L’auteur n’hésite pas à sacrifier ses personnages, c’est la guerre et ça demmenage coté pertes: pour le Bien et le Mal, chacun en prend pour son compte!!!Meme Elena subit de terribles dommages, Joach aussi, et je trouve que cela ajoute un plus qu’une simple histoire où le héros est vainqueur d’avance….

Je crois que le meilleur moment de ce livre est toute la scène avec la Sargasse, où la nature reprend ses droits, cet arbre millénaire m’a réellement enchantée…

En bref, je me suis encore régalée avec ce récit et je continue de signer l' »Assignation de responsabilité » ….

Le petit plus :Trop contente de revoir tout en subtilité la présence de Nee l’han!!!!

Le petit bémol:R.A.S

Ma note 7/10

Le démon des morts, Graham Masterton

Pourquoi je l’ai choisi:

Rien que le titre, il fait frissonner….

L’ambiance:

La ville de Salem n’a pas finie d’être le lieu priviliégié pour les manifestations occultes…Et ici, c’est plutôt la cote, voire la mer elle même qui hante ses habitants recrachant les morts, pour s’emparer des vivants….

Les personnages:

Franchement, même le héros ne m’a pas plu, pourtant c’est rare que je ne m’attache pas aux personnages, mais là, je les ai tous trouvé pas assez travaillés, flous, sans empreinte…Bref, même leurs noms, je les ai oublié!!!!

Ce que j’ai ressenti:

L’auteur sait décrire de jolies scènes fantomatiques, on entend presque cette fameuse balançoire dans les premières lignes, mais en dehors de ca, je n’ai pas beaucoup accrochée….Aucun des personnages ne m’a convaincue, par contre, cette maison est tout à fait hantée comme je les aime!!!!En fait , seule l’ambiance est vraiment prenante grâce aux scènes frissonnantes, mais à coté de ça, l’histoire peine à prendre forme, on suit difficilement l’intrigue, on a un démon puissant mais encore trop mystérieux…Donc je dirais plutôt décue avec ce livre, et c’est le premier que je lis de cet auteur, pourtant je ne suis pas sure de poursuivre, à moins de voir une bonne critique…(Peut-etre ai-je tort???). J’ai aimé  le petit clin d’oeil à Salem, et ses sorcières….

Le petit plus: Je rajoute un livre dans mon challenge Au delà de la peur…

Le petit bémol: Je suis un peu décue de cet auteur qu’on compare à Stephen King…..

Ma note 5/10

Les foudres de la sor’cière , James Clemens

Les bannis et les proscrits: tome 2

Pourquoi je l’ai choisi:

Je poursuis les aventures d’Elena avec interêt, avec d’autres lectrices, tout aussi charmée que moi ….

L’ambiance:

On s’enfonce dans les profondeurs…Finie la lumière, bienvenue dans l’obscurité: tout n’est qu’ombres noires, marécages poisseux, trahisons sous capes…Ce tome est plus que sombre….Elena et sa bande affronte de terribles dangers et menaces en tout genre, mais Alaséa avait bien besoin d’aide contre le mal absolu du Seigneur Noir…

Les personnages:

Elena,  on apprécie qu’elle se prenne en main , grandisse, mûrisse …Sa magie est juste fascinante!!!

Joach, le frère d’Elena, (contente de le revoir,car a la fin du 1, on se demandait bien ce qu’il lui été arrivé), se révele aussi un personnage clé dans la lutte contre le Seigneur Noir, la magie est apparemment un truc de famille…J’ai été quand même surprise par sa guérison éclair, sans beaucoup d’explication (oui il y a une fleur qui s’ouvre et le voilà desencorcelé??!!)…

Er’ril, toujours aussi protecteur, mais serait-ce une idylle qui se dessinerait au loin???

Mycelle, une tante, une mère, cette femme est pourtant une guerrière redoutable…

Nee’lahn, toute la poésie de la nature est en elle… Déception monumentale de l’avoir perdue dans son sacrifice pour la Cause…

Méric, sa magie est tellement grande que forcément, ça attire les convoitises…

Vira’ni, la génitrice de la Horde, même si son coté inquietant est limite border-line, on peut dire que sa seule motivation est d’être mère, peut importe de quoi d’ailleurs…Même si la couverture est très belle et à son effigie, j’ai du mal à comprendre pourquoi, car elle reste un personnage secondaire…

Greshym, comment peut-on être si corrompu et sans coeur??? Sa tortue mentale envers Joach est tout simplement abjecte.

Kral, il est toujours dans mon top des personnages, par son coté valeureux…

Sy-wen et son dragon aquatique Cérite, est mon nouveau coup de coeur coté personnage. Il me tarde d’en savoir plus sur le peuple mer’ai, car leur rencontre est un émerveillement…

Kast, que de mystère ce marin… tantôt loup de mer, et en une seconde Ragnar’k….J’adore!!!!

Mogweed, il me tarde qu’il soit vite démasqué….

Tol’chuck, ce géant en apprend plus sur son passé, pour notre grand plaisir…

Torwren, ce nai’n noir  au flair redoutable , traque jusqu’à la mort…

Cassa Dar, on est forcément sous le charme de cette sorcière empoisonneuse, enfin , tant qu’elle n’enlève pas ses vêtements….

Ce que j’ai ressenti:

Je dois dire que ce tome est encore un coup de coeur, on note une nette amélioration dans l’écriture…Cet auteur sait nous embarquer avec lui dans les folles aventures, dans les recoins de ces cités magiques avec ses personnages hétéroclites…Il m’émerveille une fois de plus avec les mer’ai et les dragons, ces descriptions sont fantastiques et justes…Et je ne vous parle même pas des phobies qui risquent de vous  guetter au détour de ses pages: araignées, rats, serpents, je crois qu’ils sont tous là!!!…

C’est un tome beaucoup plus sombre que le premier, les ténébres sont présentes et s’insinuent partout dans cette intrigue, les marécages ajoutent aussi une certaine humidité oppressante…Il ne manque pas d’actions , de rebondissements, de nouvelles rencontres troublantes, et on en apprend toujours plus sur les très nombreux compagnons d’Elena, qui grâce à la plume et l’ingeniosité de la découpe du roman, on reste suspendu à leur cheminement personnel …

J’ai aussi adoré cette fin, qui nous oblige forcément à nous jeter sur le troisième tome, car la Guerre fera rage et sans doute de gros ravages…

Le petit plus: Tous ses personnages, variés et fascinants qu’on rencontre.

Le petit bémol: Encore un sacrifice mortel d’un de mes coups de coeur du premier tome…Snifffff

Ma note 8/10

Lecture commune faite avec ptitelfe, Caya, Yogi, Vepug,kllouche, Acsyle, Luna, Kicaid, Didikari, didi8921, mimigogotte

Le feu de la sor’ciere, James Clemens

Les bannis et les proscrits- tome 1

Pourquoi je l’ai choisi:

Beaucoup de bonnes critiques, une couverture atttirante , trop longtemps que la saga traînait dans ma PAL , et enfin une lecture commune organisée par ptitelfe  m’ont convaincue de me lancer dans l’œuvre de James Clemens ….

L’ambiance:

Elena, jeune fille tout juste sortie  de l’enfance va connaître ses premières heures adultes dans le sang et le feu, accéder à un pouvoir qui la dépasse ,se faire poursuivre par des démons en tout genre mais aussi rencontrer des créatures magiques qui l’aideront vers son nouveau destin.

Les personnages:

Elena, elle, qui rêvait de quitter son petit nid douillet pour de grandes aventures va bientôt regretter ce souhait lancé à la légère …C’est un personnage attachant mais qui manque un peu de profondeur, trop effacée alors que c’est SON destin, mais ce n’est que le premier tome et à la fin on voit bien  qu’elle va prendre son envol…La relation avec son frere Joach est vraiment belle, et j’espere qu’elle va le retrouver car dans ce tome, Elena, perd beaucoup de ses proches….

Er’ril , guerrier au grand coeur sera sans doute son plus proche compagnon, et je trouve qu’il ne manque pas de charme et de bravoure.

Nee’lahn, un petit coup de coeur , pour cette nymphai à l’allure fragile mais capable de toucher le coeur des hommes avec sa musique.

Kral, je l’imaginais très bien avec sa hache et son coté rustre, mais je l’ai trouvé exceptionnel quand on voit ses valeurs!!!

Méric, el’phe pour le moins mysterieux, mérite le détour….

Tol’chuk, on a presque de la peine pour ce géant métissé ogre-humain….

Ce que j’ai ressenti:

Vraiment un tome magique!!!!!Toutes les créatures sont representées, c’est hallucinant et c’est un vrai bonheur de voir cet auteur reprendre les plus grands mythes: Sorcières, ogres, loup métamorphe, elphes, nymphes…J’ai eu presque le sentiment de partir avec la célèbre communauté de l’anneau , sauf qu’il y a encore du mystère car on ne sait pas quelle menace peut représenter Elena, les prophéties nous sont trop peu dévoilées . Les combats entre toutes ses créatures(même celles du mal sont hypnotisantes) sont vivants et impressionnants, je pense qu’une version ciné serait très sympa. Je suis vraiment bien rentrée dans ce monde fantasy car il y a beaucoup de personnages, de surprises, d’actions superbemment décrites, et comme des papillons de nuits ils sont comme attirés vers le Feu de la SOr’ciere irréversiblement ( et nous avec!!!).

En bref , une bonne surprise, énormément de rebondissements, donc on espère que ça va continuer sur cette voie….

Un des meilleurs moments:

Elena qui accède à sa magie dans la grotte des Gobelins ….On imagine très bien cette lumière pleine de promesse et de pouvoir….

Le petit  plus : les apostrophes de l’auteur au lecteur et le parchemin d’assignation de responsabilité en début de livre … Ça fait encore plus vivre l’ intrigue …

Le petit bémol: J’ai été triste pour la mort du faucon de lune, oui , je ne voulais qu’une créature aussi belle disparaisse…

Ma note 8/10

Lecture organisée par ptitelfe et faite avec mimigogotte, vepug,kllouche, kincaid40

Le livre perdu des sortileges, Deborah Harkness

Au commencement étaient la peur et le désir

Comment ne pas être attiré avec un titre pareil????Les droits ont été vendus avant même sa parution, et il est à la hauteur!!!!!

Diana Bishop est la dernière sorcière d’une longue lignée, mais ne valorise pas cet héritage familial …Elle veut être normale, se spécifie dans des études universitaires terre a terre, et souhaite vivre simplement…Mais un jour, lors de ses recherches à la bibliothèque, elle réveille un manuscrit magique maudit, et s’attire les foudres de tous les êtres magiques (sorcières, vampires et démons)….Parmi eux, Matthew Clairmont, vampire énigmatique, va l’entraîner dans la tourmente d’un amour impossible dans un contexte très dangereux….

Il est vrai que les vampires sont à la mode en ce moment, mais ce livre tire son épingle du jeu, car il est soigné dans l’intrigue avec de multiples rebondissements, pas enfantin ou trop adolescent, les personnages vivants et actuels, pas « trop magique », l’histoire d’amour passionnante et pas « gnan-gnan »: on dirait presque un vrai thriller ésotérique historique de part sa qualité en référence littéraire et ce suspense à toutes les pages….Un vrai régal…..

Hantise, Kelley Armstrong

Femmes de l’Autremonde tome 5

Dans ce tome ci, plus que l’Autremonde, c’est l’au-delà!!!! Eve Lévine, morte et fantôme turbulent, mère de Savannah, semi-démone et sorcière adepte de la magie noire, tente de trouver sa place dans le monde des esprits, veut à tout prix contacter sa fille dans le monde des vivants, mais va devoir passer par de multiples mondes pour remplir la mission des Parques………Autant dire que c’est pas de tout repos, ni sans danger!!!!Une nixe ultra dangereuse, joue les courants d’air et saccage tout sur son passage et Eve ,aidé de son amour Kris, et d’un ange Trsiel, ont la mission, quasi impossible, de la rendre à son enfer….

On prend plaisir à rentrer dans ces mondes parallèles, découvrir de nouveaux personnages et tout y bien mené, pour en faire une course contre la montre et la mort….

Magie d’entreprise, Kelley Armstrong

Femmes de l’autremonde- tome 4

Revoici Paige et son amour Lucas, lancés cette fois ci sur les traces d’un tueur de talents surnaturels….Toutes les Cabales en sont ébranlées et cette course périlleuse, va nous faire encore découvrir une multitude d’êtres magiques plus ou moins dangereux….On retrouve aussi Elena et sa Meute (pour notre plus grand plaisir), le conseil interracial qui viennent enrichir ce tome très mouvementé et encore une fois plus que passionnant…..Vampires, Fantômes, Nécromanciens, Loup-garous, Démons, Sorcières, Voyantes: La porte sur l’imaginaire s’ouvre grand et laisse entrevoir , en plus de ses personnalités fantastiques, une interprétation de l’Après vie et une ouverture poétique sur l’Au-delà interressante….. 

Petite note perso: est ce que tous les vampires s’appelleraient Edward?????

Magie de Pacotille, Kelley Armstrong

Femmes de l’Autremonde- Tome 3

Paige Winterbourne, sorcière et héritière du Convent, depuis la mort de sa mère (cf tome 2), s’habitue à vivre avec  l’ adolescente, qu’elle a adopté suite aux événements tragiques de la guerre contre le Centre, Savannah…. Et ça n’est pas de tout repos!!!!!!!!Entre  ses crises d’adolescence, ses pouvoirs mystérieux et plutôt tournés vers la magie noire, Savannah se revèle un défi de chaque jour…Et malgré cela, une Cabale de mages et la démone Leah font Tout pour récupérer leur petit bijou, au dépens de la vie de Paige, qui va vite vivre un enfer…..

Un tome encore passionnant et très mouvementé!!!!!!!!On ne s’ennuie jamais, des rebondissements, des sorts, de la Magie (blanche,de pacotille ou noire), des Cabales secrètes insérées dans le monde aussi puissantes que les mafias, des nouveaux êtres maléfiques , la quête absolue du Pouvoir et même les médias ne veulent pas lâcher une chasse aux sorcières au 21e siecle!!!!!

Capture, Kelley Armstrong

Femmes de l’Autremonde- tome 2

Elena est de retour… La Meute se retrouve confrontée à de mystérieux êtres magiques: vampires, démons , semi-démons,sorcières, mages….Elle devra survivre dans ce nouveau milieu hostile, captive d’un centre de recherches très spécial tout en essayant de préserver son secret, et celui de ses autres compagnons, aux humains… Une intrigue prenante qui saisit bien toute la tension de  l’enfermement dans ce centre expérimental sans limites, ces nouveaux personnages qui se lient et délient, l’histoire d’amour torride entre ses deux loups, en font un tome palpitant et « inlachable »……….

Previous Older Entries Next Newer Entries

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 222 autres abonnés