Si je t’aime prends garde à toi, Céline Mancellon

Si Je T'aime, Prends Garde À Toi de Céline Mancellon

Pourquoi je l’ai choisi:

Je me suis laissée surprendre par le choix de Marion…..

L’ambiance:

Quand on dit que l’amitié homme-femme n’existe pas, pourquoi il y a toujours une nana un peu « folasse » pour le remettre en doute????

Les personnages:

Ann, c’est un vrai « boucan »!!Et moi c’est ce qui me tue de rire!!!Elle se met dans des situations pas possibles et nous fait partager ses pensées les plus puériles pour notre plus grand bonheur!!!Elle est tordante, rafraîchissante et surtout bien timbrée!!!J’adore!

Jason, le meilleur ami, ultra sexy qui vit bien sagement au coté de son amie????Pas vraiment…Et avec ce corps de dieu grec pourquoi ne pas en profiter???Ben si il y en a une qui le veut pas, j’en connais certaines qui se damnerai pour avoir un mec aussi génial auprès d’elles!!!!

Tous les autres personnages gravitant autour de ce duo sont secondaires mais j’avoue avoir rigolé en voyant arriver Ryan/Marilyn …

Ce que j’ai ressenti:

Je pensais réserver cette lecture pour un tout petit peu plus tard, malheureusement(lol)  une fois que j’ai mis les yeux dessus je n’ai plus pu m’arrêter: il était trop tentant, trop marrant, trop excellent!!!!

J’ai passé un très bon moment!!!!Voilà une petite histoire divertissante et drôle à souhait!!!Il y a dès fois ou dans l’été on a envie de se faire une lecture plaisir sans « prise de tête » et bien là celle ci remplie son rôle!!!

Je me suis bien amusée à tourner les pages de ce livre et j’ai même ri à plusieurs reprises!!!Normalement, j’ai un humour très lent à démarrer, mais ici c’est tellement rythmé, les situations cocasses, les répliques qui fusent que je n’ai pas pu lâcher ce livre, le sourire aux lèvres en continu!!!C’est juste addictif!!!!EN fait, on passe du souRIRE, puis aux RIRES, et enfin aux éclats de RIRE!!!!J’aurais pu relever quelques phrases mythiques pour vous montrer ce fameux humour, mais je préfère que vous le découvriez vous même car les situations loufoques s’enchainent et j’aurai peur de vous enlever un peu du charme comme dans les bandes annonces des films….

Je ne connais pas du tout l’auteure, même si je vois sur pas mal de blog qu’elle est trop géniale, et bien je partage aujourd’hui cet avis et je vais sans doute me jeter sur ces autres œuvres , voir si son style  est aussi efficace qu’avec celui ci!!!Jouer la carte de l’humour est un choix risqué je trouve mais ici il est fait avec talent et c’est un vrai plaisir d’avoir les zygomatiques qui font mal!!!!

Mais l’humour n’est pas le seul atout de ce livre, il y a aussi beaucoup d’émotion, une fin ultra romantique sans oublier une petite touche de sexy et de charme (enfin moi Jason m’a fait fondre…)…Bref, laissez vous tenter par ce petit roman rafraîchissant car c’est un concentré d’humour léger!!!

Le petit plus: L’humour présent dans presque toutes les pages!!!!

Le petit bémol: La couverture est bof….

Ma note fee clochette 8/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Marion du Service Presse Sharon Kena pour l’envoi de ce livre très amusant!!!!

lu-en-part-avec-la-me

Les chroniques de Virginia, Laure Valens

Les Chroniques de Virginia : La guérisseuse de Suffolk (tome 1)

La guérisseuse de Suffolk

Pourquoi je l’ai choisi:

Je me suis laissée tentée par le choix de Marion du Service Presse de Sharon Kena….

L’ambiance:

Virginia voit sa vie prendre un virage à 180° degré, lorsqu’elle atterrit à Londres!!!De chercheuse, elle passe à guérisseuse/sorcière, mais les surprises ne vont pas s’arrêter là puisque elle se retrouve au cœur de la monarchie et attise aussi les convoitises divines…Comme si cela ne suffisait pas, il faudra qu’elle gère l’Amour et les dangers qui la guettent: que d’action pour une jeune fille qui voulait une vie bien tranquille!!!

Les personnages:

Virginia, j’avoue avoir eu un vrai coup de cœur pour ce personnage!!!!Avec ses cheveux rouges, son caractère bien trempé elle est juste rafraîchissante avec ses réparties du 21eme sièles au milieu du 16eme!!!!Et le petit plus c’est son année de naissance: la même que la mienne!!!!!Elle est forte, volontaire, ne se laisse jamais marcher sur les pieds: j’adore!!!!!

Toute la cour de Henri VIII, ainsi que toute la mythologie grecque sont vraiment plaisant à trouver au détour de ses pages même si quelque fois on a tendance à les trouver « trop gentils »…

Ce que j’ai ressenti:

C’est la première fois que je me lance dans un livre sans en connaître le résumé, donc c’était une totale plongée dans l’inconnu!!!Et je dois dire que ce fut un tourbillon de surprises!!!Il y a ici un cocktail détonant entre sauts dans le temps, intrigues royales, et même jalousies divines, tout cela mené tambour battant: il y a de quoi combler beaucoup de lecteurs!!!!

J’ai vraiment un faible pour les histoires  qui ont une héroine  considérée comme des « sorcières » alors qu’elles sont juste en harmonie avec la Nature!!!Tout ce qui touche à « la chasse aux sorcières » me passionne littéralement et étant donné que Virginia est tellement fantastique, j’ai vraiment accrochée à ce livre!!!On suit sa progression fulgurante dans les « petits papiers » du couple royal et c’est avec délice qu’on suit ses péripéties au milieu de l’Histoire franco/anglaise…Aucun temps mort, une vraie recherche historique (même si l’auteure prend des libertés), tout ceci fait que l’intrigue est prenante  et vraiment plaisante à lire….

La surprise venait aussi de l’irruption de la mythologie grecque. Quelle belle originalité d’inserer tous les dieux effroyables de l’Enfer!!!Là aussi, j’ai une véritable passion pour les conflits colossaux et explosifs du mont Olympe  et donc voir apparaître cela dans l’intrigue déjà riche historiquement, je peux vraiment dire que je me suis régalée doublement!!!!!J’ai même appris à connaitre de nouveaux personnages mythologiques tout à fait intéressants que j’ai eu plaisir à découvrir!!!!

Par contre il y a eu au cours de ma lecture quelques détails qui m’ont soit laissée perplexe, soit un peu dérangée…

  • Dans le prologue, il y a la mère de Virginia qui évoque La Légende du Roi Arthur (et là j’ai presque sautée de joie), mais finalement Virginia se retrouve au cœur de l’Angleterre avec un tout autre roi sulfureux, Henri VIII….Bon bref, c’est pas grave…
  • Ensuite, elle fait un incroyable saut dans le temps de 500 ans en arrière, et elle le vit plutôt bien, genre pas vraiment de questionnement intérieur, elle s’adapte en un rien de temps…(????!!!!)Sans compter que pour les voyages dans le temps, il y a souvent des conséquences à changer le passé pour le futur à venir: ici , non!!!Virginia sauve le couple royal (et bien d’autre d’ailleurs qui aurait du mourir) et à aucun moment, cela la chiffonne de changer l’Histoire de France et celle de l’Angletterre….(???)
  • Et dernièrement, on apprend comme ça, tout à trac, que en fait, c’est une déesse de l’Enfer….

Ce ne sont que quelques points négatifs, mais il aurait fallu  à mon avis, soit complètement enlever ce saut dans le temps (qui n’apporte pas grand chose au final vu la richesse des deux mondes qui cohabitent déjà), soit rajouter quelques pages de plus pour approfondir un peu plus ce qui fait l’originalité de ce livre…

En bref, je me suis vraiment régalée avec cette héroïne aux multiples facettes qui gère aussi bien la guérison que la tuerie intempestive de monstres, mais j’ai été un peu déçue que la partie « saut dans le temps » ne soit pas plus maitrisée.

Le petit plus: Le petit glossaire à la fin.

Le petit bémol: La suite se fait apparemment attendre: pas de sortie prévue à ce jour…..

Ma note fee clochette 6/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce livre!!!!

lu-en-part-avec-la-me

La guerre des peuples, Marion Obry

La guerre des peuples (ebook PDF)

Pourquoi je l’ai choisi:

Alors pour une fois, ce n’est pas moi , qui l’ai choisi, mais Marion, du service presse Sharon Kena, qui a compris ma passion pour la féerie.

L’ambiance:

Le monde du dessus affronte le monde du dessous, mais cette guerre n’a rien a envier aux humains: entre manipulations diverses et cruauté, y aura-t-il une place pour l’Amour???!!!!

Les personnages:

Maiwenn et Aaron s’aiment depuis leur première rencontre, alors que tout devrait les opposer (surtout leur incompatibilité physique). C’est la pureté de leur sentiments, l’amour inconditionnel qui les lit qui m’a bouleversé: ils aiment sans limite, comme deux enfants. C’est ce que je préfère dans les histoires d’amour: la liaison de deux ames sœurs et pures!!!!

Ce que j’ai ressenti:

C’est un roman assez court, et je pense que quelques pages de plus aurait été bien dans les premières pages de présentation.Il m’a manqué juste un petit peu quelque chose pour être vraiment plongé dans ce monde…

L’histoire d’amour entre Miawen et Aaron est remarquable , elle m’a vraiment touchée meme si la aussi, il manquait un petit peu de place au sein de l’histoire pour leur relation amoureuse…

Sinon coté action on est servi, dès le titre, on sait qu’on va avoir affaire à « la guerre des peuples » et  c’est vraiment toute la trame de ce livre: entre les trahisons, les jeux de dupes, les alliances et les mésalliances , entre réalité et faux semblants, on est vraiment spectateur de ce qu’il y a de plus cruel dans l’affrontement des espèces magiques.

J’ai vraiment aimé rencontrer le peuple des Eauxpals, j’ai trouvé qu’ils avaient un certain charme avec leurs pieds palmés!!!Mais en fait, c’est tous les personnages magiques de ce livre  que j’ai adoré, presque je trouvais bizarre qu’il y est des humains (bon ils ne sont que secondaires). Les elfes, les sorcières, les nymphes, au plus j’avançais dans l’histoire et au plus j’étais charmée par ces « petits peuples »!!!

En bref, j’ai trouvé que le roman commence un peu trop vite alors que l’on est dans le domaine de l’imaginaire, mais une fois qu’on connaît les protagonistes pleins de charmes, on est vite happé dans cette histoire d’affrontements des peuples. Une jolie histoire en somme, très divertissante et originale!!!

Le petit plus: La fin est vraiment belle et émouvante!

Le petit bémol: La première partie du livre ne me semble pas assez explicative…

Ma note fee clochette 6/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce livre!

lu-en-part-avec-la-me

Les terres du Dalahar, Sylvie Barret-Lefelle

Couverture de Les Terres du Dalahar

Pourquoi je l’ai choisi:

La couverture étant sublime et le résumé allechant, je n’ai pas pu résister!!!!

L’ambiance:

Léo, part refaire sa vie à l’autre bout de la terre, et rencontre sur le campus, des personnes plus que charmantes! Mais dès fois les sourires sont plus carnassiers qu’on ne pense, à moins que derrière  un de cela, se cache un être magique….

Les personnages:

Léo, oui au début, ca déconcerte, j’ai du même relire le début pour voir si les conjugaisons étaient bonnes ou c’est moi qui avait un souci de compréhension), est une jeune fille un peu perdue émotionnellement mais qui décide de prendre sa vie en main en mettant de la distance avec ses parents pour aller vivre chez sa tante au Canada. Elle devient vite courageuse grâce à son amour pour Mathias et cela va se décupler au fil de l’histoire! J’ai adoré sa manière d’etre et de penser, quittant tout pour le véritable et Grand Amour malgré l’échec de sa précédente relation scabreuse….

Mathias, je crois qu’il est difficile de trouver plus parfait en terme  de prince charmant, donc je vous le laisse découvrir, même sa pudeur dans les sentiments a quelque chose d’irrésistible….

Ce que j’ai ressenti:

Quand j’ai reçu ce livre sur ma liseuse, j’ai été ravie et plus qu’heureuse de la confiance que m’accorde les éditons Sharon Kena pour la chronique de ce livre, mais surtout j’ai été surprise de la mise en page toute centrale donc j’ai vraiment eu le sentiment d’avoir eu un livre « spécial » , car je pensais que cette forme n’était que pour la poésie, mais au cours de ses pages elle s’y glisse merveilleusement bien , donc voilà je suis sous le charme de ce livre pour diverses raisons!!!

Tout d’abord, pour ceux et celles qui aiment les romances, je peux dire que ce livre rempli toutes les attentes romantiques des fleurs bleues tels que moi!!!L’histoire d’amour qui unit Léo et Mathias est vraiment magnifique, j’ai été très émue de leurs sentiments réciproques, à a fois pudique et pur , à la fois passionnel et irrévocable, j’aime les unions évidentes et fortes, plus que l’union de deux personnes c’est la réunion de deux âmes qui s’unissent pour l’éternité (ben oui ça aide d’être immortel!!!)…Voila je suis totalement fan de ce genre d’amour et j’ai adoré la représentation du mariage elfique dans la « Chambre d’Argent »: j’ai complètement fondue!!!!!

Le seul bémol que je déplore et que l’on voit pourtant si souvent, c’est la création d’un triangle amoureux….En plus pour le coup, je n’y est pas cru une seule seconde !!Jonathan me parait bien fade à coté de Mathias et son amour pour Léo ne m’a pas paru très sincere…Bref, en comparaison aussi de la passion Léo-Mathias, ca n’apporte pas grand chose qu’une autre personne se meurt d’amour pour Léo, même si le rôle de Jonathan dans cette histoire est vraiment très interressant et j’ai été surprise de voir arriver les dernières révélations le concernant…

Tant que j’y suis dans les bémols (bon promis après j’arrete car ce livre a été quand même un coup de cœur!!!) j’ai noté pas mal de ressemblances avec Twilight dans la façon de présenter ses personnages. Ce n’est pas que cela m’a dérangé outre mesure mais bon toute la première partie du livre on sent un certain « déjà vu » et j’ai trouvé cela un peu dommage…

Parlons maintenant de ce qui vaut vraiment le coup d’ouvrir et de se plonger dans ce livre: c’est le monde merveilleux de Dalahar!!!!J’ai été totalement et irrémediablement conquise par cet univers d’elfes proches de la Nature et des hommes par certains aspects…J’ai tout aimé leur philosophie, leurs coutumes, la façon de s’habiller ,leurs bijoux (oui je préfére de loin l’argent et ce métal précieux est tellement mise en avant que je rêve de porter un de ses bijoux fabuleux !!) en fait , tout quoi!!!!Mais c’est  de très loin que j’ai préféré la façon de s’unir avec un être dans cette fameuse grotte enchantée et si jamais je pouvais accéder à Dalahar(ben oui j’ai les yeux verts mais il va me manquer un détail signifiant: les oreilles pointues…), j’irai m’unir selon cette méthode avec mon mari!!!!

Quand je pense que c’est la première fois que je lis un roman avec des elfes alors que c’est ma passion je me dis que j’ai vraiment perdu pas mal de temps coté lecture enchanteresse, mais à l’avenir je comblerai cette lacune….

Je suis donc super contente d’avoir découvert ce livre  elfique ,je trouve que l’auteure a pas mal de talent car les pages se sont presque tournées toutes seules et surtout : ce livre est un véritable coup de cœur une fois passée les portes du Dalahar!!!!

Le petit plus: Une fois que l’on a lu ce livre, je répondrai exactement les mêmes réponses que Léo au jeu du portrait chinois!!!(cf première page du livre!!)

Le petit bémol: Ils sont été évoqué plus haut, mais ils ne sont que minime comparé au coup de cœur que j’ai eu…

Ma note fee clochette 8/10

Remerciements:

Je voudrais remercier chaleureusement Marion du Service Presse Editions Sharon Kena pour l’envoi de ce livre. Je suis honorée de la confiance qu’elle m’a accordée pour cette chronique en espérant qu’il y en ai d’autres à suivre prochainement…

lu-en-part-avec-la-me

Next Newer Entries

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 225 autres abonnés