Le portail de la sor’cière, James Clemens

Les bannis et les proscrits, tome 4

Pourquoi je l’ai choisi:

Encore plus impatiente de lire ce tome 4 et d’être à l’heure pour la LC!!!!

L’ambiance:

Toutes les magies même les plus sombres nous enveloppent dans leurs cocons…Créatures en tout genres sauront vous envoûter!!!!

Les personnages:

Elena,elle continue de me plaire garce à son évolution magique et personnelle , la jolie fleur s’épanouit….

Er’ril, il était enfin temps qui lui dise ses sentiments!!!!!Ca ajoute une petite note d’amour….

Sy’wen et Kast, reste mon couple préféré avec leur passion dévorante!!!

Joach aussi découvre l’amour et ses ravages, entre rêve et réalité….

Ce que j’ai ressenti:

J’ai trouvé ce tome encore plus intéressant (oui je sais encore plus alors que j’étais déjà à fond!!!), le mystère de ses portails m’a vraiment conquise, et je l’ai peut être encore plus apprécié car je l’ai lu sans trop d’interruption.

Il y a eu de l’amour , de l’intrigue , des trahisons , encore quelques pertes douloureuses mais aussi de la Magie en tout genre, une renaissance inattendue et pleine de poésie (quel bonheur d’avoir retrouver Neel’han!!!), bref, cette saga est excellente et je pense d’ailleurs (déjà???!!!) à la relire tranquillement et sans interruption!!!!

Le Weir laisse encore beaucoup de question mais ça m’a plus de voyager en terrain trouble, de voir chaque personnage se demmener pour leurs causes communes ou personnelles. Certaines réponses sont données , les mystères dévoilés et encore d’autres questions nous tiennent en haleine, il me tarde donc de lire ce cinquième et dernier tome!!J’ai trouvé que l’auteur commence a resserrer les filets de son intrigue, fait tout pour retisser les fils lancés ca et la, de ses personnages, chaque petit élément disséminés dans les précédents tomes trouvent leurs place dans le tissage de ce monde incroyable!!!

Déjà que cet auteur m’avait conquise par la diversité de ses créatures fantastiques, là je dois dire que j’ai adoré:

  •  le monde des elfes: je ne regarderai pus jamais un orage comme autrefois….
  • Le monde de Kesla avec son désert fascinant, déjà que les dunes exerce une belle attraction sur moi, celui est plutot envoutant!
  • Le monde de Neel’han, ma sensibilité est charmée par tant de poésie…

Voilà pour l’instant mon tome préféré, car moins de noirceur , plus d’amour et de poésie , un certain espoir se lève pour cette contrée qui a connue vraiment des heures plus que sombres!!!

Le petit plus: Tellement de monde à découvrir dans ce tome !!!!

Le petit bémol: ben bientôt il faudra dire au revoir à tous nos personnages préférés….

Ma note 8/10

Les foudres de la sor’cière , James Clemens

Les bannis et les proscrits: tome 2

Pourquoi je l’ai choisi:

Je poursuis les aventures d’Elena avec interêt, avec d’autres lectrices, tout aussi charmée que moi ….

L’ambiance:

On s’enfonce dans les profondeurs…Finie la lumière, bienvenue dans l’obscurité: tout n’est qu’ombres noires, marécages poisseux, trahisons sous capes…Ce tome est plus que sombre….Elena et sa bande affronte de terribles dangers et menaces en tout genre, mais Alaséa avait bien besoin d’aide contre le mal absolu du Seigneur Noir…

Les personnages:

Elena,  on apprécie qu’elle se prenne en main , grandisse, mûrisse …Sa magie est juste fascinante!!!

Joach, le frère d’Elena, (contente de le revoir,car a la fin du 1, on se demandait bien ce qu’il lui été arrivé), se révele aussi un personnage clé dans la lutte contre le Seigneur Noir, la magie est apparemment un truc de famille…J’ai été quand même surprise par sa guérison éclair, sans beaucoup d’explication (oui il y a une fleur qui s’ouvre et le voilà desencorcelé??!!)…

Er’ril, toujours aussi protecteur, mais serait-ce une idylle qui se dessinerait au loin???

Mycelle, une tante, une mère, cette femme est pourtant une guerrière redoutable…

Nee’lahn, toute la poésie de la nature est en elle… Déception monumentale de l’avoir perdue dans son sacrifice pour la Cause…

Méric, sa magie est tellement grande que forcément, ça attire les convoitises…

Vira’ni, la génitrice de la Horde, même si son coté inquietant est limite border-line, on peut dire que sa seule motivation est d’être mère, peut importe de quoi d’ailleurs…Même si la couverture est très belle et à son effigie, j’ai du mal à comprendre pourquoi, car elle reste un personnage secondaire…

Greshym, comment peut-on être si corrompu et sans coeur??? Sa tortue mentale envers Joach est tout simplement abjecte.

Kral, il est toujours dans mon top des personnages, par son coté valeureux…

Sy-wen et son dragon aquatique Cérite, est mon nouveau coup de coeur coté personnage. Il me tarde d’en savoir plus sur le peuple mer’ai, car leur rencontre est un émerveillement…

Kast, que de mystère ce marin… tantôt loup de mer, et en une seconde Ragnar’k….J’adore!!!!

Mogweed, il me tarde qu’il soit vite démasqué….

Tol’chuck, ce géant en apprend plus sur son passé, pour notre grand plaisir…

Torwren, ce nai’n noir  au flair redoutable , traque jusqu’à la mort…

Cassa Dar, on est forcément sous le charme de cette sorcière empoisonneuse, enfin , tant qu’elle n’enlève pas ses vêtements….

Ce que j’ai ressenti:

Je dois dire que ce tome est encore un coup de coeur, on note une nette amélioration dans l’écriture…Cet auteur sait nous embarquer avec lui dans les folles aventures, dans les recoins de ces cités magiques avec ses personnages hétéroclites…Il m’émerveille une fois de plus avec les mer’ai et les dragons, ces descriptions sont fantastiques et justes…Et je ne vous parle même pas des phobies qui risquent de vous  guetter au détour de ses pages: araignées, rats, serpents, je crois qu’ils sont tous là!!!…

C’est un tome beaucoup plus sombre que le premier, les ténébres sont présentes et s’insinuent partout dans cette intrigue, les marécages ajoutent aussi une certaine humidité oppressante…Il ne manque pas d’actions , de rebondissements, de nouvelles rencontres troublantes, et on en apprend toujours plus sur les très nombreux compagnons d’Elena, qui grâce à la plume et l’ingeniosité de la découpe du roman, on reste suspendu à leur cheminement personnel …

J’ai aussi adoré cette fin, qui nous oblige forcément à nous jeter sur le troisième tome, car la Guerre fera rage et sans doute de gros ravages…

Le petit plus: Tous ses personnages, variés et fascinants qu’on rencontre.

Le petit bémol: Encore un sacrifice mortel d’un de mes coups de coeur du premier tome…Snifffff

Ma note 8/10

Lecture commune faite avec ptitelfe, Caya, Yogi, Vepug,kllouche, Acsyle, Luna, Kicaid, Didikari, didi8921, mimigogotte

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 220 autres abonnés