Gravé dans le sable, Michel Bussi

Pourquoi je l’ai choisi:

Il était si bien présenté dans la bibliothèque, et il m’appelait si fort, pourquoi j’aurai résisté????!!!!!….

Synopsis:

Quel est le prix d’une vie ? La veille du Débarquement en Normandie, face à une mort certaine, que seriez-vous prêt à promettre pour échanger votre place ? Et que vaudra cette promesse, après la guerre, alors que tous les témoins seront morts ou disparus ? Lorsqu’une jeune veuve, Alice Queen, découvre des bri­bes de vérité, vingt ans plus tard, que peut-elle prouver ? Alice décide pourtant de fouiller le passé et de s’engager dans une quête improbable qui va la mener de la Normandie aux quatre coins des Etats-Unis… Au péril de sa vie ! Accidents, disparitions, meurtres se succèdent…

Les personnages:

Pour moi, il n’y en a pas un qui se distingue plus que l’autre ils sont tous là pour servir cette histoire, chacun avec ses blessures, son passé, ses secrets. Tous sont des personnages centraux, chacun d’eux m’a touchée, c’est assez rare, mais Michel Bussi sait magnifiquement travailler chaque acteur de son roman. Tous y sont à leurs places et chaque boucle est bouclée même pour les secondaires. C’est admirable. Notons aussi qu’il sait mettre en avant chaque femme , la rendant belle à tout instant y compris dans la douleur: je comprends très bien qu’il est son public féminin. Un vrai gentleman ce Monsieur Bussi!

Ce que j’ai ressenti:

Et bien il ne m’aura pas fallu si longtemps pour me remettre dans un Bussi!!!!!Encore une fois, je suis scotchée!!!!Et quand je pense que c’est son premier roman, je le trouve très abouti et déjà, on peut noter sa patte personnelle dans sa manière d’écrire….

Je ne vais pas m’étendre donc sur son talent indéniable car j’aurai l’impression de faire un copier coller de ma précédente chronique…Il n’empêche que j’adore partir dans ces enquêtes, car la fin n’est jamais celle attendue, il a le don de nous envoyer sur les fausse pistes, titiller le doute raisonnable, mais son génie machiavélique se révèle avec panache sur la chute!!!

J’ai été agréablement surprise de voir que la culture française été ainsi mise en avant, face au géant américain. On y découvre au fil des pages Prévert, les peintres de la Normandie, Boris Vian, la beauté des paysages est si parlante que je n’ai eu aucun mal à imaginer cette fameuse falaise…Je ne l’aurai pas vue autrement….Juste une petite note relevée, Tintin n’est pas français mais Belge…..

J’ai été très sensible au thème abordé. D’habitude, j’évite à tout prix les livres parlant de guerre, cela me bouleverse plus que de raison, mais je suis consciente que ce devoir de mémoire est nécessaire, et dans cette histoire on se rend compte de l’horreur et des conséquences que cela peut entraîner. Un homme face à l’immonde le devient forcement, sans même s’en rendre compte, il ne sera plus jamais le même après un si grand traumatisme. C’est si triste….On aurait qu’une chose à dire c’est adopter le précepte suivant : Faites l’amour, pas la Guerre…..Oui je sais, c’est cliché et en plus c’est même pas ma génération….

En bref, c’est un livre marquant, un thriller excellent, écrit par une plume des plus talentueuses….Se jetez dessus (comme moi) à la première occasion!!!!!!

Le petit plus: J’adore voir les penses de Nick, je trouve que ça apporte une dynamique au roman. Il me semble que l’auteur se « lâche » vraiment dans ces petits apartés, et on les déguste avec bonheur…..

Le petit bémol: R.A.S

Ma note Plaisir de Lecture ad80033f 9/10

Les ames brulées, Andrew Davidson

Attention, ce livre laisse une drôle d’impression, on voit qu’on peut brûler d’amour au sens propre comme au figuré….

On va et vient au gré de ses multiples minis histoires sur un fond de grande histoire d’Amour qui dépasse tout, même la mort ou la souffrance extrême de la brûlure….On se laisse transporter dans ses voyages dans le temps, dans le corps de ses personnages ravagés, et on découvre un livre « La Divine Comédie » qui fascine encore….(D’ailleurs en cours de lecture…)

Apparemment ils comptent l’adapter au cinéma, et même s’ il me parait difficile de mettre toute la richesse de ce bijou, j’irai courir  voir cette adaptation….Affaire à suivre, donc…..

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 242 autres abonnés