Tu m’as donné de la crasse et j’en ai fait de l’or, Pacôme Thiellement.


Synopsis:

Pacôme Thiellement a décidé de plonger dans ses douleurs les plus vives pour les transformer et fait appel à son expérience foisonnante mais aussi à sa connaissance des grands maîtres spirituels , des gnostiques, des poètes et des stratèges chinois. Un récit initiatique où l’intime convoque l’universel.


Ce que j’ai ressenti:

▪️Transformation Alchimique…

Et si je voulais cette lecture, c’était pour ce titre. J’ai eu un coup de foudre, une attirance. Donc je voulais vraiment ce que je veux: ce titre. Pas un autre. Juste lire de l’or. Voir une transformation hors du commun. Sans doute, que la façon de voir et ressentir cette approche du bonheur est visionnaire. En tout cas, Pacôme Thiellement m’a fait forte impression avec cette lecture, parce qu’il y a de l’émotion brute née des malheurs de sa vie. Et il offre avec ce livre, des méthodes pour que malgré les épreuves, on puisse puiser des idées pour s’approcher du bonheur. Il y a un mélange d’intime et d’universel, d’émotions et de méditations, d’autobiographie et d’essai et c’est cet étrange « mix », qui en fait toute la magie. Je n’ai pas pu décrocher de ma lecture, je l’ai lu d’une traite et il m’a fascinée.

Sans malheur, pas de bonheur.(…) Le bonheur, c’est du malheur converti, transmuté, métamorphosé.

▪️Illusion de labyrinthe…

Parce que c’est tortueux la vie, les sentiments, il faudrait peut-être savoir où l’on va, ce qu’on veut, ce qu’on aime, ce qu’on sait, mais dans ce monde infernal, rien n’est moins difficile. La crasse est partout, le malheur est contagieux et le monde, un foutu enfer. Certes. Mais il y aura enfin un livre, qui fera écho dans mon petit monde pour les moments difficiles à passer (deuils, peines, trahisons, douleurs…). Inconsciemment, on sait qu’on sait, et là, je savais que ce que je lisais avait un sens et des résonances dans ma perception de cette vie sur terre, ou mieux encore que j’avais adopté quelques comportements et réfléchis à ceux à venir. J’ai emprunté le labyrinthe de Pacôme Thiellement, et j’ai suivi ces états d’âmes, ses références littéraires, son parcours humain…C’était beau et triste, inspiré et poétique, vivant tout simplement. Et quand je suis arrivée à la fin, il y a eu comme cette étincelle. Je n’ai pu m’empêcher de penser que ce livre est une merveille.

Seuls les êtres généreux sont susceptibles de voir la Beauté dans ce monde. Eux seuls sont capables de vivre une vie réellement poétique. Mais leurs espoirs sont sans cesse mise en pièces par la réalité. Leur joie de vivre se ternit à mesure que la vie s’acharne sur leurs rêves.

▪️Un bijou littéraire.

Et si j’aimais vraiment ce que j’aime, alors je vous dirai que j’ai aimé passionnément cette lecture. Tellement aimé. Aimer Thiellement. J’ai trouvé un trésor, d’or qu’on ne voit pas, mais qu’on ressent. C’est tellement plus puissant et exaltant…J’ai été soufflée par ces pensées altruistes et bienveillantes, j’y ai trouvé du réconfort mais aussi de la force, et une inspiration pour ma vie personnelle. J’aimerai qu’il vous touche au même point. Je le souhaite de tout mon cœur. Que le bonheur vous inonde. Ce livre, c’est de l’or en pages. Magnifique.

Si nous ne sommes pas capables de devenir le magicien de notre vie rêvée, alors personne ne le fera à notre place.

Ma note Plaisir de Lecture 10/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement Giulia des éditions Massot pour sa confiance et l’envoi de ce livre. C’est un vrai coup de cœur!

MASSOT ÉDITIONS

Le bonheur en prime , Emmanuelle De Boysson

Couverture Le bonheur en prime

Pourquoi je l’ai choisi:

J’ai fait totalement confiance au choix de Sandie pour cette lecture et je la remercie car ce fut une lecture agréable!

Synopsis:

Depuis trente ans, Gaspard est le majordome de Jules Berlingault, vieux monsieur loufoque et richissime qui décide, sur un coup de dé, de lui léguer sa fortune. Mais rien ne va plus dans son immeuble : querelles de palier, déprimes, couple en crise… Jules se prend d’affection pour ses voisins, Patrick, Rose, Antoine, Luna, et les invite à l’île de Ré pour les vacances de Pâques. Après une arrivée explosive, il leur propose un incroyable marché : s’ils parviennent à prouver qu’ils sont heureux en restant unis, ils hériteront de tous ses biens. Dès lors, Gaspard, le narrateur à cran, n’aura de cesse de faire capoter cette comédie du bonheur. Entre doutes, duplicité et jeux de rôle, ses nouveaux amis se plieront-t-ils aux lubies de ce cher Berlingault, à la fois Pygmalion et farceur ? Une folle parenthèse où la fantaisie est une invitation à se dépasser, malgré l’inconnu. Un roman original et optimiste qui nous rappelle que le bonheur est un pari sans risque.

Les personnages:

Gaspard est Majordome. Il est parfait dans ce rôle !!!Dévoué, attentionné , aimant….J’ai beaucoup d’admiration pour ce métier d’autrefois!

Jules, bien sur que mon coup de cœur va vers ce personnage, tellement altruiste, fantasque, un brin idéaliste…Je l’ai adoré!!!!!

Le quatuor Antoine, Patrick, Luna et Rose, réserve de bons moments de complicité touchante…

Ce que j’ai ressenti:

Une jolie histoire ensoleillée!!!

On se laisse facilement prendre au jeu, jusqu’où peut -on aller pour l’appât du gain????Qui est fou? Qui joue mieux que les autres? Quel est le degré d’authenticité derrière les sourires???Autant de questions qui nous assaillent, et le chemin qui nous y emmène est réjouissant, plein de fantaisie! Le théâtre de Berlingault ouvre ses portes et nous dévoile un spectacle à la fois léger et plein de fraîcheur, mais en même temps profond et émouvant….

J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteure, ce coté un peu rétro qui côtoie fatalement les comportements d’aujourd’hui, ce vocabulaire typique « Jet-set » avec ses grandes marques et leurs habitudes de riches, et pourtant tant de belles choses ressortent de ce livre! L’auteure nous dépeint un quatuor ordinaire, qui avec un peu d’aide et surtout de la bonne volonté de chacun d’entre eux, en devient  EXTRAORDINAIRE!!!Le bonheur est à la portée de chacun de nous, et grâce à ce livre , on s’aperçoit qu’il ne tient qu’à nous de le saisir!!!Un vrai baume au cœur!!!Une jolie leçon à tirer sur le comportement humain en général!

Vous l’aurez compris, j’ai apprécié cette lecture, même si au départ, ce n’est pas le genre de livre que je lis. J’aime les histoires optimistes !!! Si jamais le Bonheur vous tente aussi, prenez quelques heures de bon temps en lisant ce livre !!!

Le petit plus: L’efficacité et le dévouement de Gaspard m’ont convaincue de me mettre au Grand ménage…C’est mon mari qui va être content!!!

Le petit bémol: La couverture n’est pas terrible…

Ma note fee clochette 7/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Flammarion pour l’envoi de ce livre! Merci milles fois pour la confiance qu’ils m’accordent!

lu-en-part-avec-la-me

 

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 234 autres abonnés