La Ville dans le Ciel, Chris Brookmyre

Ce que j’ai ressenti:

« Quoi que ce soit, insiste-t-elle, j’ai vu ce que j’ai vu. Vous l’avez dit vous-même: vous ne pouvez pas effacer mes souvenirs réels. »

Vous ne pouvez donc pas douter de ce que je vais developer dans cette chronique, même si je vais manquer de grabación et de preuves tangibles. Ils auront tout fait de toute façon, pour que les fichiers s’envolent…Bienvenue à la Ciudad del Cielo! Ça aurait pu être la destination idéale, mais il ne sert à rien de se mentir entre nous, cette ville dans le ciel, ressemble beaucoup à un bouge permanent. Nous avons donc, la lutte acharnée de la corruption, la problématique de la prostitution, et que des malheureux qui se promènent dans ces rues…Mais, point positif, il n’y a pas de criminalité…

Jusqu’à ce qu’on retrouve un cadavre en morceaux…Et puis, plusieurs autres dans la foulée…

Si je devais garder quelque chose en mémoire de cette virée dans le cosmos, c’est l’extrême gravité, de l’espace et des actes. En fait, vous n’avez pas idée de là, où vous allez mettre les pieds et votre esprit, mais il est clair que ça vous posera quelques problèmes de conscience…En suivant Nikki et Alice, et leurs côtés rigides sur leurs façons de suivre les règles, il n’en tiendra qu’à un fil de l’effroyable filet mis en place par l’instance qui gouverne cette ville du futur…Je ne tiens pas à vous en dire trop, pour ne pas vous refiler le baiser de la mort, mais toujours est-il, qu’il est nécessaire de se positionner sur les questions de surveillance et de contrôle des populations tout en ayant à réfléchir sur les avancées technologiques à venir…Je vous laisse le libre arbitre d’en faire comme bon vous semble…Je vais aller boire un bon mojito en attendant, avec mes deux nouvelles complices, on vous attendra dans le secteur, si jamais…

J’adore l’auteur Christopher Brookmyre, ces polars sont excellents et j’étais curieuse de le voir dans un nouveau genre littéraire. Et bien, force est de constater qu’il m’a encore bluffée avec ce nouveau roman SF. Il mélange les codes de ces deux genres pour nous donner une enquête époustouflante au fin fond du ciel! C’était une histoire complexe et très rythmée, qui m’aura captivée et balancée dans un futur opaque et très violent, mais j’en reviens avec une connexion instantanée et plus lucide sur les dérives du pouvoir…Je recommande évidemment cette excursion dans La ville dans le Ciel…

« C’est quoi, un raccourci? »

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement Babelio ainsi que les éditions Denoël de leur confiance et l’envoi de ce livre.

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Déc 05, 2021 @ 06:56:16

    Superbe chronique pour un très bon bouquins.
    Là aussi je l’ai lu j’avoue un peu trop rapidement mais j’ai bien aimé aussi.
    Bon si je trouve le temps j’en parlerai brièvement.
    Merci pour la piqure de rappel ma chère fée elfique Stelphique

    Réponse

  2. belette2911
    Nov 10, 2021 @ 16:33:31

    Tu penses que papa Noël me l’apportera ?? 😆

    Réponse

  3. maks
    Nov 09, 2021 @ 17:48:17

    Je suis conquis par ta chronique, c’est sur ma liste de Noël 😁

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 243 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :