La cité de larmes, Kate Mosse

Ce que j’ai ressenti:

« Croyez-vous en la vertu inhérente de l’humanité, ou pensez-vous que nous sommes tous déchus? »

Sur les braises d’une cité de feu, un mariage se profile à l’horizon. La future Reine Margot et Henri de Navarre vont s’unir dans un contexte tendu de guerres de religions et autres jeux complexes de pouvoir…Les feux sont encore dans les esprits, les catholiques et les protestants se déchirent avec ardeur sur le sol français, mais ce mariage royal pourrait peut-être changer la donne…Dans ce conflit, les disparitions, les trahisons, les injustices, les vengeances et les séparations sont multiples…Il y eut aussi beaucoup d’amours perdus dans l’enfer de la Saint-Barthélémy et des tragédies qui marquent pas seulement l’Histoire, mais également, les cœurs à tout jamais…Kate Mosse nous fait revivre ces heures du passé, et c’est tout simplement grandiose! Son talent est tel que même en suivant, la vie d’une famille ordinaire, on ressent toute l’ampleur de l’atmosphère infernale de ces années sombres, tout en voyageant avec eux, au sein de leurs peines, jusqu’à La cité de larmes…

« Il n’est pas facile d’être une femme en temps de guerre, encore moins une fille. »

Ce que j’ai aimé, en plus de cette aventure passionnante dans l’Histoire de France, c’est cette volonté féminine qui transparaît. Les femmes font aussi l’Histoire, les femmes sont l’histoire et elles mènent leurs combats avec détermination, chacune à leurs manières…Bien sûr qu’elles pleurent, et en cela, le titre de ce deuxième tome porte bien son nom, mais elles ont une force en elles qui les poussent à se dépasser. A dépasser le chagrin, la perte, l’horreur…Et puis, il y a l’amour aussi, l’amour qu’elles portent en elles. L’amour pour une ville, pour une sœur, pour une fille, une reine, une famille, une cité…Qu’elles l’écrivent, qu’elles le crient, qu’elles le murmurent, qu’elles s’en fasse un but ultime, elles sont touchantes…Et c’est parce qu’elles s’efforcent de chérir ce qu’il leur reste, qu’elles deviennent, puissantes, malgré les blessures…Et à contrario, certains des personnages masculins manquent cruellement du sentiment d’être aimé, et ils se lancent alors dans des chimères pour essayer de combler ce vide. Quitte à dépasser certaines frontières sacrées, quitte à sombrer dans la déraison, quitte à y perdre même la vie…Et nous, lecteurs, on suit, à tous, leurs trajectoires personnelles en plongeant dans leurs enfers et c’est fou comme des fois, ça peut t’atteindre en plein cœur!

« Désormais, écrire était aussi vital pour elle que respirer. C’était une nécessité, une responsabilité. »

J’ai adoré me plonger dans cette fresque historique, et je suis absolument convaincue par la plume sensible de Kate Mosse. Ce deuxième tome est captivant, et retrouver les personnages de Piet et Minou, fut un grand plaisir. J’attends évidemment le troisième tome avec impatience…Pour l’heure, et comme il faut un temps pour tout, un temps pour le feu, un temps pour les larmes, un temps pour écrire…Je vais prendre le temps d’attendre le crépuscule, comme Minou…Il paraît que les fantômes d’été viennent parfois, et qu’ils nous aident à mieux comprendre le monde, l’humanité, la foi…Je vous écris donc, même si j’ai encore des larmes aux yeux et le cœur tout embrasé, que cette saga est tout simplement fabuleuse! Qu’attendez-vous pour prendre le temps de la lire?!…

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Sonatine pour leur confiance ainsi que l’envoi de ce livre.

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. belette2911
    Fév 26, 2021 @ 15:19:14

    Pas encore lu mais j’espère le faire en mars, j’en ai plein à lire que je veux absolument lire !! 🙂

    Réponse

  2. La culture dans tous ses états
    Fév 24, 2021 @ 17:27:11

    J’ai adoré le premier tome et je lirais donc ce second tome de l’excellente Kate Mosse. J’adore les sagas historiques 😉 Excellente soirée à toi 😃

    Réponse

  3. Lord Arsenik
    Fév 23, 2021 @ 20:36:22

    Dans ma PàL, il faut absolument que je le lise avant d’avoir oublié l’intrigue du premier tome.

    Réponse

  4. Yuyine
    Fév 23, 2021 @ 12:13:52

    Je ne suis pas très portée sur les romans purement historiques mais Kate Mosse a l’air d’une valeur sûre. Je tenterai bien la lecture de ces tomes.

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 237 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :