L’ossuaire, Fiona Cummins.

Synopsis:

Cela fait cent jours que la petite Clara Foyle, cinq ans, a été enlevée sur le chemin de l’école. Clara est atteinte d’ectrodactylie, une maladie également appelée syndrome des mains en » pince de crabe « . Le principal suspect, Brian Howley, surnommé » Le boucher de Bromley « , est toujours en fuite, après avoir échappé à la surveillance de la police. Jakey Frith, six ans, a aussi été la victime de Howley. Lui souffre du terrible syndrome de » l’homme de pierre » : une maladie génétique responsable du dédoublement de ses cartilages. Il a été secouru dans la maison des Howley quelques instants seulement avant que celle-ci ne soit détruite par un incendie. Hélas, malgré la tenacité de l’inspectrice Ella Fitzroy, Clara Foyle demeure introuvable. Une terrible chasse à l’homme commence. Avec son style au scalpel, Fiona Cummins dissèque l’âme du psychopathe, nous plonge dans l’attente des familles et questionne nos responsabilités.

Ce que j’ai ressenti:

Rappelez-vous Le Collectionneur…Je n’ai pas pu l’oublier, personnellement, après cette lecture bouleversante…Il revient pour compléter sa collection bien particulière et hanter nos nuits…Mais il doit la jouer plus fine et même s’il change de nom, il n’en reste pas moins redoutable…Un deuxième tome que j’ai littéralement dévoré, puisqu’on retrouve l’ambiance flippante et les personnages tourmentés par un nouveau drame: la disparition de Clara Foyle, cinq ans, atteinte du syndrome de « pince de crabe »…Le temps est compté, le ciel en est témoin, et le craquement des os se fait entendre dans l’atmosphère…Cric-crac, le temps se gâte…Tic-Tac, le temps s’affole…Et Bloody Bones rôde…

Que valait la vie sans risques?

Le problème avec une collection, c’est qu’il en faut toujours plus, il lui faut aussi un lieu sûr, loin des convoitises et quelque fois, un gardien pour veiller sur le trésor…C’est puissant une collection. Elle peut occuper tout ton temps. Être une obsession. Ça déclenche toute sortes de passions, une collection…On n’a pas idée comme parfois, une collection, ça t’emmène à faire des choses terribles…Et toi, tu collectionnes quoi? Parce que si tu voyais la collection de Brian Howley, à mon avis, tu collectionnerais des frissons d’effroi…

Dans le cœur du Collectionneur, le bonheur bat des ailes et prend son envol.

Fiona Cummins m’a encore bluffée avec son nouveau thriller. C’est une suite à la hauteur du premier tome et c’est tout à fait le genre de saga dont on devient accro, tant pour son serial-killer que pour son inspectrice tenace Fitzroy…Si la dernière fois, j’avais adoré la trame autour de la maternité, cette fois-ci, l’aspect psychologique de la transmission filiale est tout aussi intéressante. J’aime l’efficacité de la plume de cette auteure, le timing millimétré de l’enquête, le côté retord et intime du tueur en série et la poésie du ciel qui vient se glisser dans cette sombre histoire, ça donne un mélange étonnamment atypique et terriblement addictif. En bref, à découvrir sans tarder!!

La mort, proprement administrée, ne prend pas beaucoup de temps.

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement les éditions Slatkine et Compagnie de leur confiance et l’envoi de ce livre.

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Juil 15, 2020 @ 02:02:44

    J’avais plutôt bien accroché à son premier, celui-ci me tente, surtout après ce que tu en dis ma Fée elfique

    Réponse

  2. belette2911
    Juil 03, 2020 @ 18:01:01

    J’adore ton squelette !! Bon, pour le reste, je n’aime pas trop les romans avec des enlèvements d’enfants pour trame… Sauf si tu me jures (via MP) que la gamine s’en sort sans trop de séquelles… Sinon, non, je ne le lirais pas… Na 😀

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :