Baiser Féroce, Roberto Saviano.


Synopsis:

Après les événements tragiques qui clôturent Piranhas, Nicolas, dit Maharaja, a juré de se venger. Il ne reculera devant rien pour conquérir Naples, enterrer les vieux parrains et être couronné roi. Entouré de son baby-gang, Nicolas n’a jamais semblé aussi proche de son rêve. Le coût du sang est élevé et la course au pouvoir infinie ; les alliances ne durent qu’aussi longtemps que l’argent coule à flots. Désormais craints et respectés, Nicolas et ses frères brûlent leur vie par les deux bouts, au risque de sacrifier ceux qu’ils aiment le plus. Pourtant, ils devront apprendre à perdurer. Après le succès de Piranhas, Roberto Saviano parachève son immersion dans l’univers criminel napolitain par une apothéose digne des plus grands films de gangsters. Grâce à une narration toujours aussi percutante, il nous plonge dans un monde brutal que l’on peut voir comme le reflet de notre société actuelle. C’est bouleversé par la force du récit et des personnages que l’on referme ce roman palpitant.


Ce que j’ai ressenti:

🔹Effet Paranza🔹

Retour à Forcella. Je ne pouvais pas laisser le Baby-Gang à ses démons, sans poursuivre la lecture de leur folie de vengeance. Malgré le choc de Piranhas, j’étais impatiente de repartir vers l’Italie, pour essayer de comprendre ce phénomène de société inquiétant, qui gronde dans les rues de Naples. Maharaja est plus déterminé que jamais, à s’imposer, à mordre et embrasser férocement, toute la ville napolitaine. Il continue son règne de violence, avec une totale inconscience, un enfant-roi audacieux, prêt à arracher le pouvoir aux plus grands mafieux, à voler la vedette aux stars du Parrain, à se lancer dans des entreprises sombres…Avec sa bande, la Paranza dei Bambini , il va de plus en loin, dérivant au large, dans des eaux rougies et haineuses.

Or, on n’est un chef que si on n’a pas peur de la mort.

💋Par milliers, des baisers💋

C’est un livre qui se lit avec une certaine urgence…Une urgence de vie. Une urgence de mort. Une urgence à vivre plus intense, plus dangereuse, plus émotionnelle. Embrasser la vie avec tout ce qui l’anime. Ces jeunes n’ont pas le temps de vivre, ils ont tout à prendre, tout à donner aussi, même leur jeunesse, même leurs vies si courtes…La mort est un capital et le ciel leur seule limite…Et bien sûr, les grands requins de la mafia en profitent, en embrassant leurs audaces, leurs risques, leurs dévouements. J’ai été saisie d’effroi, d’amour, de tristesse pour cette Paranza. J’aurai voulu leur donner des milliers de baisers de tendresse pour enrayer le règne de férocité et cette jeunesse décimée. Naples rugit d’amour et de désespoir, quand les enfants tombent. Roberto Saviano nous touche au cœur et tape dans le mille, avec sa plume alerte et ses mots bang-bang.

« Je ne veux pas un baiser sur les lèvres qui dit que tu m’aimes bien. Je veux le baiser féroce qui dit tout. Absolument tout.« 

❤️Italie, terre de passions❤️

C’est un roman palpitant. Un diptyque troublant. Un cri d’alarme. Une réalité effrayante. Deux uppercut littéraire. Une résistance que l’on ressent dans tous les instants. Les mots peuvent parfois blesser, heurter, émouvoir et Roberto Saviono m’aura captivée, à l’italienne. C’est un éclat de vie aussi furtif qu’éblouissant, aussi sanglant que luminescent. Tout vibre dans ses pages: les mots, les émotions, la jeunesse…Ce fut une lecture bouillonnante et tragique. Une cavale ultime. Je laisse des tonnes de palpitations dans ce ressenti, un petit morceau de mon cœur, pour ces enfants perdus dans le sang et le pouvoir illusoire.

Je t’embrasse Naples, de tout mon cœur. Puisse la Madone protéger, tes enfants…

« On ne tue pas les anges. »

 

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

13 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: El Niño de Hollywood, Oscar et Juan José Martinez. | *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****
  2. La culture dans tous ses états
    Juil 23, 2019 @ 20:32:25

    J’ai lu ta chronique et je trouve que c’est l’une de tes plus belles. « Piranhas » et « Baiser féroce » je les lirais car j’ai toujours été touché par les écrits de Roberto Saviano. Son Gomorra était d’une force incroyable. On ne peut pas rester insensible face à ces mots. 😊

    Réponse

    • stelphique
      Juil 23, 2019 @ 20:36:51

      Oh c’est trop gentil 🙏🏻 C’est vrai qu’on ne peut pas rester ins

      Réponse

    • stelphique
      Juil 23, 2019 @ 20:39:23

      Mince…Problème de frappe…
      On ne peut rester de marbre face à sa résistance, cet auteur me touche sans doute plus que les autres…J’ai Gomorra qui m’attends dans ma Pal et là tout de suite, c’est celui que j’ai envie d’ouvrir…

      Réponse

      • La culture dans tous ses états
        Juil 23, 2019 @ 21:00:12

        Tu as raison, c’est un homme d’un courage admirable. « Gomorra » c’est ce que j’ai lu de plus fort sur cette triste réalité de la mafia..

      • stelphique
        Juil 23, 2019 @ 21:05:20

        Je vais donc le découvrir très bientôt, après ce diptyque, j’ai vraiment envie de découvrir le phénomène Gomorra.

      • belette2911
        Juil 30, 2019 @ 12:22:24

        Tu fais des baisers féroces ?? Je plains monsieur Stelphique ! Le pauvre 😆 Ne rigole pas, mais j’ai pas encore lu Piranhas ni Gomorra qui doit se trouver quelque part dans toutes mes biblios, mais me demande pas où… Oserais-je les lire un jour ?

      • stelphique
        Juil 30, 2019 @ 12:31:27

        Écoute, si tu veux on se fait une LC improvisée sur Gomorra, là, maintenant, tout de suite! 😜 Peut être que ça te motivera à lire le diptyque!
        Je n’envoie que des baisers doux…Et ils sont tous pour toi💋

      • belette2911
        Juil 31, 2019 @ 04:18:02

        J’aimerais bien mais entre le boulot, le chat, les chevaux ET les travaux de remise en forme de mes intérieurs de maison, je ne sais pas quand j’aurai le temps de lire…. hormis quand je vais aux toilettes ou au lit ! :p

      • stelphique
        Juil 31, 2019 @ 06:09:56

        D’accord on se fait signe quand on est ok…🤗❤️

      • belette2911
        Août 01, 2019 @ 17:51:09

        D’ici ma pension… dans plus de 25 ans ! 😀 Et on a encore des titres de LC qu’on a pas réussi à faire, alors, tu imagines…. on les fera quand on aura 90 ans 😆

      • stelphique
        Août 02, 2019 @ 05:19:30

        Peut-être…Si on a encore de bons yeux pour lire….❤️

      • belette2911
        Août 02, 2019 @ 20:41:10

        Les liseuses permettent d’agrandir les caractères ! :p

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 234 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :