Avis de décès, Zhou Haohui.


Synopsis:

18 avril 1984. Une série de meurtres inexpliqués dans la ville de Chengdu, incite la police à mettre sur pied une unité spéciale, la 4/18. Parmi ses membres, Zheng Haoming, un flic d’élite et Pei Tao, major de l’académie de police. Échouant à trouver le coupable, l’unité est dissoute.
Vingt-deux ans plus tard, Zheng Haoming est toujours obsédé par cette affaire. Mais au moment où il pense enfin tenir un indice majeur, il est assassiné. L’Unité 4/18 renaît alors de ses cendres. C’est le début d’un jeu du chat et de la souris avec un tueur aussi intelligent qu’insaisissable.
Ce premier tome d’une trilogie consacrée à la police de Chengdu est un véritable phénomène éditorial et à sa lecture, on comprend vite pourquoi. Une ambiance à la Seven, un tueur digne de Keyser Söze dans Usual Suspect… Si Zhou Haohui emprunte toutes les figures traditionnelles du thriller dans le premier tome de sa trilogie, c’est pour mieux les subvertir et déjouer les conclusions trop hâtives du lecteur. Il nous offre, en outre, un portrait de la société chinoise contemporaine inattendu et passionnant.


Ce que j’ai ressenti:

Avis de Lecture

ACCUSÉ: Zhou Haohui

CRIMES: Violence psychologique et abus de tension sur son lectorat.

DATE DU CHÂTIMENT: 19 Juin 2019

EXÉCUTRICE: Stelphique.

 

▪️Je te vois lisant cette chronique. Je te vois lisant prochainement Avis de décès, un thriller chinois impeccablement mené par Zhou Haohui. Je sens déjà ton impatience pour savoir qui est, ce tueur en série qui se permet de narguer la police en envoyant des avis de décès, avec le nom de la future victime, son crime, la date de son châtiment et surtout le fameux Exécuteur: Euménide. Je te vois trembler d’ici. Et tu auras bien raison! Parce que Euménide, c’est l’insaisissable. Un tueur machiavélique et retors échappant à la logique, à la police. Un tueur obligé de contourner la loi pour ses exécutions « justes ». Un tueur en série effroyable défiant le temps et l’espace. Une mission périlleuse pour toute une cellule policière, l’unité 4/18 reformée à l’occasion d’une nouvelle exécution. Cette équipe sera dans l’obligation d’unir leurs forces pour contrer ces menaces écrites en lettres calligraphiées.

Veux-tu danser avec moi, mon vieil ami? Je sais que tu n’as que trop attendu.

▪️Entre sombre histoire de drogue et vengeance tenace, ce thriller nous mène en plein cœur de la délinquance chinoise. Cette virée dans la ville de Chengdu ne sera pas de tout repos. C’est très intéressant de pouvoir suivre une enquête au sein d’un nouvel environnement, avec ses codes, ses existences et le folklore d’une culture. Le plaisir reste le même pourtant, quand c’est un bon thriller, peu importe le lieu, c’est cette sensation qui a le pouvoir de te faire tourner les pages, qui est euphorisante! J’ai adoré la psychologie des personnages, autant les policiers qui se donnent à corps perdu dans cette traque, que le serial-killer, qui garde cette aura de mystère…Et puisque c’est le premier tome d’une trilogie, j’ai hâte d’en connaître la suite! A mon avis, les Avis de décès n’ont pas fini de pleuvoir!

La société a besoin d’une autre forme de justice.
Je rendrai cette justice.
Je purifierai le monde du mal.
La liste des malfaisants, toutefois, reste à écrire.
Vous avez l’occasion d’y participer.

▪️Une vraie bombe à retardement! L’auteur m’aura bien surprise avec ses retournements de situations, ses timings millimétrés, et cette double enquête à plusieurs années d’intervalles. Zhou Haoui nous tient en haleine, du début à la fin, nous entraînant dans des jeux politiques et arrangements aux frontières de la loi, dans les failles du système et l’idéologie de la justice qui font de ce roman, un excellent moment de lecture. Je ne vous enverrai pas un Avis de décès si jamais vous ne le lisiez pas, mais ça ne serait que justice si vous vous laissiez tenter! J’espère que cet Avis de lecture, vous en aura convaincu d’aller voir de plus près l’art du thriller chinois.

 

Allons ensemble au bout de cette dernière manche. Malgré l’élégance des coups précédents, la partie ne sera vraiment belle que si elle se termine sur la note juste.

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier très chaleureusement Muriel ainsi que les éditions Sonatine pour leur confiance et l’envoi de ce livre.

11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Yuyine
    Juin 21, 2019 @ 14:19:14

    Il m’attirait énormément, et ton avis confirme ce que j’imaginais du titre. Mais le fait qu’il s’agisse d’une trilogie a complètement freiné mes ardeurs. J’aime les thrillers en one shot, je n’y arrive pas en série.

    Réponse

  2. lecturesdudimanche
    Juin 21, 2019 @ 05:27:56

    Je ne pense pas que je pourrais apprécier l’atmosphère du lieu de l’action mais je dois quand même avouer que tu es une fée tentatrice ! 😏

    Réponse

  3. La culture dans tous ses états
    Juin 19, 2019 @ 19:53:58

    Jolie critique qui donne envie de découvrir ce premier tome de la trilogie à venir. En plus c’est les éditions Sonatine 😉🙂

    Réponse

  4. Lord Arsenik
    Juin 19, 2019 @ 07:30:07

    C’est le prochain sur ma liste, ton avis me motive d’autant plus 🙂

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 221 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :