Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo, Marie Robert.

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo par Robert

Pourquoi je l’ai choisi: 

Au hasard d’une ballade Instagram, j’ai repéré le compte de cette professeure de philosophie. J’ai adoré la sensibilité de ces posts, et l’idée que @philosophyissexy. Poussée par la curiosité, j’ai voulu découvrir son livre. Je remercie chaleureusement Babélio et les éditions Flammarion pour cet envoi via la Masse Critique!

Synopsis: 

Passer toute sa journée chez Ikea, rencontrer ses beaux-parents, se faire larguer au café, cohabiter avec son ado, faire un peu trop la fête… Autant de situations qui peuvent nous déboussoler. Que faire pour éviter la crise de nerf ou de larmes ?
Et si vous invitiez Platon, Spinoza, Nietzsche et leurs amis pour évoquer toutes ces questions du quotidien ? Qu est-ce que Kant aurait répondu à un texto de rupture ? Aristote aurait-il repris une vodka ? L’herbe est-elle plus verte chez Épicure ? Les philosophes quittent enfin leurs bibliothèques pour devenir nos complices. 
Douze récits, douze concepts, douze philosophies pour nous aider à réagir avec humour à toutes les surprises de la vie. 
Marie Robert enseigne la philosophie et le français aussi bien à l’université qu’au lycée.

Ce que j’ai ressenti: …Un apaisement bienfaiteur…

Kant, tu te sens oppressée par un quotidien morne, il reste encore…les enseignements des plus sages qui sont passés avant toi. Ces philosophes qui ont vu leurs écrits traverser le temps, parce qu’ils parlaient d’une certaine vérité…Alors, Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philosophie pour t’aider à mieux comprendre les turbulences des sentiments humains…

La fièvre du samedi soir, qu’importe le taux d’ivresse pourvu qu’on ait l’euphorie.

Marie Robert dans ce recueil de philosophie remet au goût du jour, avec des exemples bien concrets de nos vies actuelles, les courants de pensées. Et sans doute, parce qu’elle le fait avec tellement de respect et de simplicité, que Kant et autres penseurs deviennent accessibles, compréhensibles, follement inspirants . Quelques petits encadrés concis, la fraîcheur et du pep’s en plus, cette professeure nous donne l’envie de les connaître mieux ces philosophes, nous enseigne en 12 points, la force de leurs idées et nous déculpabilise face à nos petites manies quotidiennes. Un programme réjouissant et une belle introduction à la philo!

Le bonheur, c’est se recentrer sur les choses simples autour de nous, les apprécier et savoir se réjouir du fait qu’on existe.

J’ai adoré parce que c’est fun, actuel, et très instructif. C’est une façon intéressante d’aborder la philosophie, et elle devient d’autant plus efficace car, on comprend mieux son effet bienfaiteur, apaisant. Je ressors de cette lecture avec plus de perspicacité, plus de sagesse, et plus de calme en moi. Il y a dans la vie, une course effrénée (et épuisante)  pour atteindre le bonheur, l’amour, le dépassement de soi, la résilience, l’acceptation de la mort et que toutes ses étapes de vies sont autant de sources d’angoisse, mais avec ce petit livre, j’ai eu quelques clefs pour appréhender au mieux, ses moments de stress intenses. Merci Marie Robert et, surtout merci aux 12 philosophes pour avoir laissé au monde, une trace de leurs réflexions intenses…Qu’elles nous inspirent encore longtemps…

Mill mercis pour ce cadeau.

 

Ma note Plaisir de Lecture  9/10

 

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Collectif Polar : chronique de nuit
    Juil 29, 2018 @ 08:54:35

    J’aime tes lecture diversifiées ma Fée

    Réponse

  2. Lup Appassionata
    Juil 16, 2018 @ 11:50:06

    J’aimerais énormément le découvrir ! Le genre de lecture qui ouvre l’esprit, ça me branche toujours !!! Merci ma bonne Fée 🙂

    Réponse

  3. belette2911
    Juil 04, 2018 @ 17:48:12

    Après « la philo selon Philippe », voilà « la philo selon Stelphique » ! Oui, les plus jeunes ne doivent pas connaître cette série bêbêtte produite par AB3 et dans la veine du « miel et les abeilles » 😆

    Je note, on ne sait jamais KANT on pourrait en avoir besoin ! Sinon, Aristote a-t-il repris un mojito ? 😆

    Réponse

  4. https://evasionpolar.wordpress.com
    Juil 03, 2018 @ 11:48:19

    la sagesse la sagesse ai je vraiment encie d’etre sage? 🙂 mais tu m’as bien fait envie avec ce livre pour appréhender mieux la vie, se recentrer sur l’important arrêter de courir après des chimères.

    Réponse

  5. lecturesdudimanche
    Juil 03, 2018 @ 07:33:33

    Peut-être un bon moyen d’appréhender la sagesse…

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 220 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :