La ménagerie de papier, Ken Liu.

Couverture La ménagerie de papier

Pourquoi je l’ai choisi:

Je me suis laissée tenter ça et là, par les critiques élogieuses sur la blogosphère…

Synopsis:

Serait-il possible de décrypter les algorithmes de l’amour ? Peut-être les tentaculaires compagnies de l’Internet y parviendront-elles un jour ? Elles sauraient, alors, dire si deux personnes sont vraiment faites pour être ensemble. Et si l’immortalité nous était offerte, quelle trajectoire serions-nous amenés à suivre ? Sans doute la route vers les étoiles s’ouvrirait-elle à nous ? D’immenses vaisseaux se dirigeraient vers 61 Virginis pour y trouver… quoi ? Mais les plus beaux des voyages sont peut-être ceux que l’on fait grâce à la mémoire, à l’aide de jouets nés des mains et de l’amour d’une mère : une merveilleuse ménagerie de papier.

Ce recueil de dix-neuf nouvelles, récompensé par le Grand Prix de l’Imaginaire en 2016, révèle le talent d’un auteur avec lequel il faudra compter à l’avenir. Abordant indifféremment la science-fiction ou la fantasy, Ken Liu a réussi un triplé historique pour le texte qui donne son titre au recueil : prix Hugo, prix Nebula et World Fantasy Award.

Ce que j’ai ressenti:

J’ai de suite adhéré à l’intention de Ken Liu avec son avant-propos, qui offre une connexion entre l’auteur et ses lecteurs. Il a une manière très singulière de rendre ce moment magique, et pour une première découverte du style de cet auteur, on dirait bien que le charme a bien pris…C’est toujours très intéressant de partir à la découverte d’une culture différente, à travers les sensibilités dans les écrits, car on se rend mieux compte des modes de pensées et de ses jolis folklores.

« Le chagrin est un sentiment puissant qui modifie notre regard sur le monde. »

La magie a été là dans son ensemble…Mais, pas à tous les coups, pas à tous les textes. Dans ce recueil de nouvelles, il en est qui m’ont touchée et d’autres plus ou moins ennuyée, parce que ce format de textes est trop aléatoire dans ses longueurs pour vraiment susciter l’émotion chez moi… Elles ouvrent quand même pour beaucoup sur une autre manière d’appréhender les grandes dynamiques de notre monde, et s’emparent des plus grands rêves un peu fous des humains mais laisse toujours la part belle aux lecteurs, de s’en faire sa propre expérience…En cela, c’est une richesse puisque nous avons des thèmes abordés tels que l’amour, l’immortalité, la liberté, la connaissance du futur, la fatalité,  et l’éphémère de nos existences…Toutes ses nouvelles nous en parlent avec douceur, poésie, paraboles: tout en mots et étoiles où se perdre…Un plaisir de lecture comme un paquet de sucreries variées.

Le bateau, suspendu à cette enveloppe, prit son envol pour descendre lentement le long du bord du monde.

En terme de préférence, la nouvelle qui donne son nom au recueil, vaut clairement le détour! J’ai été émue par l’univers poétique et fantastique qui se joue dans cette ménagerie de papier, la force de son pouvoir imaginatif, l’art de l’origami dans la délicatesse d’une plume sensible: Juste Magnifique! J’ai beaucoup aimé aussi Le Golem au GMS et La trajectoire et Faits pour être ensemble. Lire des nouvelles restent encore une exception dans mes habitudes de lectures, mais ce recueil fût une très jolie surprise, même si je suis dès fois passée à côté de certaines, on devine quand même un auteur à suivre, et j’ai hâte de me plonger dans un de ses romans, qui j’en suis certaine saura m’emporter sur des terres encore inconnues entre science-fiction et fantastique…

Le corps humain, c’est une merveille à récréer. L’esprit par contre, n’est qu’une vaste blague. Croyez-moi, je m’y connais.

 

Ma note Plaisir de Lecture  7/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement l‘équipe Folio de leur confiance pour m’avoir intégrer dans son Club de l’Imaginaire. Ce fût une lecture  bien intéressante.

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Lecture : « La ménagerie de papier » de Ken Liu – Le rêvélecteur tisserêve
  2. Rétrolien: « La ménagerie de papier » : Comment vous voulez passer votre bac si vous avez ça juste sous votre nez ? – C'est pour ma culture
  3. Rétrolien: La Ménagerie de papier – Ken Liu – Au pays des Cave Trolls
  4. belette2911
    Jan 02, 2018 @ 15:41:06

    N’ayant pas vraiment vibré pour l’homme qui mit fin à l’histoire, je vais oublier cet auteur !! 😉

    Réponse

  5. Lup Appassionata
    Jan 02, 2018 @ 14:25:37

    Il est dans ma wish-list depuis un bail, attirée à l’époque par la couverture et le titre.
    Depuis, j’ai préféré découvrir prioritairement « L’homme qui mit fin à l’histoire », qui fût une véritable claque !!!
    Comme je suis friande de recueils de nouvelles de temps à autre, je lui donnerai sa chance, tout en sachant que ce ne sera pas du 100% plaisir ^_^
    Merci, et pleins de bisous pétillants pour toi 😘

    Réponse

  6. Lutin82
    Jan 01, 2018 @ 10:01:16

    Ah!
    Je l’ai dans ma PAL, et j’avoue que j’attendais de ta part un 9 ou même 10. Certes je suis assez influencée par les retours lus, et finalement ce sont tes réserves et ta critique qui me donne envie de m’y mettre.
    Merci ma Bonne fée, touchée une fois de plus par un de tes charmant sortil!ge!
    Bonne Année et bises lutinesques

    Réponse

    • stelphique
      Jan 01, 2018 @ 10:17:35

      Ah, tu m’en vois très touchée! Merci pour ta confiance, elle me va droit au cœur!
      Certaines m’ont captivées donc je te conseille ce recueil et j’ai hâte de voir ton retour, étant donné que c’est plus dans ton élément, mon cher petit lutin farceur!
      Je te souhaite également une très belle année, riche en échanges!!!
      Bizzzzzzzzzz Féeriques.

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 235 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :