Métro 2034, Dmitry Glukhovsky -Défi CannibElfique.

♫ Z’avez pas vu Mirza, je le cherche partout ♪
♫ Z’avez pas vu Stelphique, je la cherche partout ♪
♪ Z’avez pas vu Stelphique, elle va me rendre fou ♫

— Sérieusement, vous n’avez pas vu Stelphique parce que je l’ai cherchée dans tout le métro mais je ne l’ai pas vue ! Parce que, voyez-vous, ma binôme de lecture est entrée dans cet angoissant métro 2033 avec 200 pages d’avance sur moi…

Je vous jure que j’ai cravaché pour récupérer mon retard, sans savoir aller très vite parce que j’avais des tas d’autres choses sur le feu et mon rythme de lecture en a pâti. Pour une fois, j’avais du retard !

Tout ceux que je croisais dans ces couloirs sombres me disaient qu’elle marchait en tête et malgré tout ce que je faisais, elle était toujours devant, à courir mille dangers. Alors, j’ai mis le turbo lecture et j’ai fait le forcing, bien décidée à la rejoindre afin de lui porter secours.

Et là, après avoir lu à perdre haleine, j’ai vu la lumière de sortie ! J’étais enfin sortie de ces couloirs sombres du métro, remplis de choses louches et d’Humains plus très humains… Et là, stupeur (et tremblements – mdr) : pas de Stelphique à la sortie !

Serait-elle déjà partie dans le Métro 2034 ? Sans m’attendre ??

Non, pire… Après enquête, il s’avéra que je l’avais dépassée sans le savoir et que ma brave binômette avait maintenant 100 pages de retard sur moi.

Mon dieu, comment avais-je pu la louper ? Avait-elle pris un autre chemin dans le tortueux métro de Moscou ? S’était-elle faite attraper par une créature sortie des Enfers ??

Presque… La pauvre s’était faite avoir à la terrible station Migraina Vlakel Spointa… Là, une créature dangereuse lui faisait vivre mille douleurs, prenant possession de son esprit…

N’écoutant que mon courage, j’ai tenté d’aller la délivrer, mais la terrible créature s’attaqua à moi aussi, nous laissant toutes deux sur le carreau pour plus de 24h…

Nous sommes sortie du Métro 2033 éreintées et nous allons replonger dans celui de 2034, toujours lourdement armées car il y a encore des trucs louches niveau bestioles dans ces couloirs sombres…

Et ma binômette a de nouveau pris de l’avance sur moi… Je vais couvrir ses arrières à défaut de passer devant.

Publicités

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. lecturesdudimanche
    Juil 31, 2017 @ 04:52:32

    Un peu de poussière magique et tu sortiras indemne de cet angoissant métro… à moins d’y croiser une cannibale… 🤔

    Réponse

  2. Lutin82
    Juil 30, 2017 @ 18:08:26

    délicieux… si je puis le dire ainsi… 😉

    Réponse

  3. dealerdelignes
    Juil 29, 2017 @ 07:10:51

    C’est Malin j’ai envi de m’y perdre dans ce métro, bon ma belette tu m’inquiète vraiment avec tes nombreux retards, t’as Fait un test ?

    Réponse

  4. Collectif Polar : chronique de nuit
    Juil 27, 2017 @ 12:43:40

    Ben alors les filles, ça suit plus là !
    Lol
    Allez on se remet en selle et au galop !

    Réponse

  5. Christine WARLOP (marievuotto)
    Juil 27, 2017 @ 08:26:20

    un peu trop science fiction pour moi , mais tres belle chronique, qui me fait toujours sourire.

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 180 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :