La cité du futur, Robert Charles Wilson.

Couverture La Cité du futur

Pourquoi je l’ai choisi:

J’ai découvert cet auteur récemment, mais il fait déjà partie de mes chouchous. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette nouvelle sortie du mois!

Synopsis:

Pour cinq ans seulement, jusqu’en 1877, la cité de Futurity dresse ses immenses tours jumelles au-dessus des grandes plaines de l’Illinois. Depuis Futurity, des hommes du futur viennent visiter le XIXe siècle. Et, contre une fortune en métaux précieux, les autochtones peuvent dormir dans la tour n° 1, véritable vitrine technologique d’un incompréhensible XXIe siècle.
C’est dans cette cité, construite à partir d’un futur parallèle, que travaille, comme agent de sécurité, Jesse Cullum, un autochtone. Parce qu’il a sauvé le président Ulysse Grant d’une tentative d’assassinat, Jesse se voit proposer une promotion : assisté d’une femme du XXIe siècle, il va devoir mener l’enquête.
Mais que va-t-il réellement découvrir? Un complot pour tuer le président… ou les inavouables secrets de Futurity?

Ce que j’ai ressenti:…Quand la ligne du temps se brouille…

 

Retour dans le passé ou Retour vers le futur…On ne saisit plus bien la frontière avec ce nouveau livre de Robert Charles Wilson…Passé,Futur comme des personnages de théâtre où joue le Présent réinventé par un auteur, conteur funambule, qui désire que l’on pose un regard plus vif sur nos acquis, autant matériel que spirituel. Deux tours plantées, là, défrayant ainsi dans le panorama de l’Illinois de 1876. Une cité futuriste du XXIe siècle dans le passé du XIXe…Un Miroir mystérieux, passage entre deux espace-temps…

« Il s’endormit, comme souvent, en réfléchissant à la complexité du voyage dans le temps. C’était un soporifique bien plus efficace que le comptage de moutons. »

Jesse et Elizabeth, agissent main dans la main, agents du passé et du futur dans une mission périlleuse, où le danger vient, bien sur, de cette frontière plus tellement imperméable, au crime et à l’attraction du profit…Fuyant un quotidien qui leur pèse plus que de raison, ce duo improbable va donc se lancer à l’encontre de cette nouvelle forme de recels avec un tel engouement qu’il déboussole leur passé personnel, autant que celui historique…C’est dans cette bulle de Présent qu’ils vont agir et réconcilier le double effet de Futurity, dans un temps très compté…

« Des hommes bien meilleurs que moi ont vécu et sont morts sans laisser de trace. Je ne suis pas en mauvaise compagnie. »

Robert Charles Wilson revient avec une histoire qui joue avec les voyages dans le temps, nous livrant un récit d’aventures futuristes, mais aux questionnements étiques contemporains, tout en gardant à l’œil cette Histoire qui s’est déroulée…Je suis toujours admirative de voir les pistes de pensées qu’il nous ouvre, ces courants de réflexions qu’il peut insuffler à nous, lecteurs. A se balader sur cette ligne du temps, on prend toute la mesure du terme Progrès: Le passé serait-il la nouvelle ruée vers l’Or? Le présent actuel, l’Utopie de nos ancêtres? Le Futur, le guérisseur du Passé? C’est tout l’intérêt de la Science-Fiction, et dans ce royaume très fermé de ce genre si particulier, Robert Charles Wilson est un Roi, humaniste et bienveillant avec ses sujets…

« -Le problème, c’est la dérive historique. »

Je ne peux que vous conseiller de vous enfermer dans un cocon du présent,pour apprécier La cité du Futur.

Ma note Plaisir de Lecture  9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier les éditions Denoël pour l’envoi de ce livre! Merci de leur confiance! Ce fût une lecture intéressante!

lu-en-part-avec-la-me

LES EDITIONS DENOËL

 

Publicités

41 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lup Appassionata
    Juin 25, 2017 @ 16:13:21

    Un RCW ne peut se refuser ! Surtout que c’est aussi l’un de mes auteurs chouchous ^^
    Prévois un nouveau carnet de notes pour moi aussi 😉 Tu vas être obligée de les acheter par caisse de 500 si ça continue comme ça 🙂
    Merci ma belle, et tout plein de bisous, rien que pour toi !!!

    Réponse

  2. Le chien critique
    Mai 28, 2017 @ 15:41:49

    Etant un inconditionnel de Robert, je suis content qu’il est une fan supplémentaire.

    Sur ce livre, je suis un peu moins enthousiaste,

    Réponse

  3. Yvan
    Mai 28, 2017 @ 05:24:00

    ça y est, je l’ai lu et je suis donc vite venu lire ta chronique de ce merveilleux humaniste qu’est RCW ! 😉

    Réponse

  4. Rétrolien: La cité du futur – Robert Charles Wilson | Le culte d'Apophis
  5. Lord Arsenik
    Mai 25, 2017 @ 22:29:57

    Je me suis le déjà noté dans ma wishlist, j’attends que l’opportunité se présente )

    Réponse

  6. Nathalie M
    Mai 25, 2017 @ 18:22:06

    je le connais pas cet auteur ! Je dois corriger ça à ton avis?

    Réponse

  7. Yuyine
    Mai 24, 2017 @ 08:40:06

    Il a l’air très très bon ce livre!! J’adore ce genre de thématique voyage dans le temps qui nous permet un regard nouveau sur notre monde!

    Réponse

  8. Zina
    Mai 24, 2017 @ 05:59:41

    Je n’ai encore jamais lu cet auteur mais celui-ci me tente bien !

    Réponse

  9. belette2911
    Mai 23, 2017 @ 17:43:47

    Mince, je viens de l’ajouter à cause de toi ! Au mois, tu auras la primeur de la note et c’est sur toi que je vais râler et pas sur le barbu ! 😆

    Réponse

  10. Yvan
    Mai 23, 2017 @ 16:38:22

    Je lirai ta chronique dans le détail, après ma propre lecture (je n’ai même pas lu un mot de la 4ème de couverture, c’est dire !). Wilson, c’est Wilson
    Mais j’ai vu la note 😉

    Réponse

  11. yogo
    Mai 23, 2017 @ 15:02:43

    Un bon RCW… pas le meilleur. L’action (très classique) laissant place à la réflexion dans la seconde partie fait perdre l’originalité de la première partie.

    Réponse

  12. Lutin82
    Mai 23, 2017 @ 10:43:43

    Et de UN… plus que 9!

    Réponse

  13. Maks G
    Mai 23, 2017 @ 08:54:33

    Encore un qui m’intéresse, je vais finir à la rue avec toutes ces dépenses livresques, du coup j’attendrais la version poche, mais je ne l’oublie pas car il à l’air vraiment bon.
    ps : qu’est-ce que tu lis vite c’est incroyable.

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 178 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :