Un fils parfait, Mathieu Menegaux.

Couverture Un fils parfait

Pourquoi je l’ai choisi:

Les éditions Grasset me font encore l’honneur de leur confiance pour lire en avant-première, leur dernière parution: un auteur qui m’avait déjà marquée, par sa plume, Mathieu Menegaux.

Synopsis:

Maxime a tout réussi : de brillantes études, une carrière fulgurante, il est un mari aimant et un père attentionné. Un fils parfait. Un homme au-dessus de tout soupçon. Si bien que, lorsque sa fille, Claire, dénonce ses agissements à sa mère, en la suppliant de la protéger, Daphné tarde à la croire. L’amour qu’elle porte à Maxime la conduit à refuser l’évidence pour préserver sa vie et son confort.
Pourtant les soupçons se confirment, le doute se dissipe et les faits vont pousser Daphné à réagir. Mais il est trop tard. Maxime, fort de cette façade d’homme irréprochable, a manipulé la police et la justice afin de les retourner contre la mère de ses enfants. Daphné livre sa version de l’histoire à sa belle-mère. Elle reprend les éléments un par un, depuis les débuts amoureux avec Maxime, jusqu’à la confrontation sans merci. Jusqu’où une mère doit-elle aller pour protéger ses filles et faire valoir ses droits, lorsque personne n’accepte de la croire ? Quelles épreuves Daphné va-t-elle devoir traverser pour récupérer Claire et Lucie ?

Ce que j’ai ressenti:…L’envers du décor d’une vie parfaite…

Déjà, la lecture de Je me suis tue avait été un choc, mais avec Un fils parfait, Mathieu Menegaux confirme son talent, et me renverse encore une fois, me bouleverse le cœur…Il choisit toujours des sujets difficiles, des personnages féminins, empreints de sensibilité qui subissent un raz-de marée dans leur quotidien, et nous livre avec pudeur, leurs intimes pensées…

Ce n’est pas le genre de lecture dont on ressort tout à fait indemne, on ne peut pas passer à autre chose, car même le livre une fois refermé, il vous reste encore cette sensation de malaise…Lire un livre de Menegaux, c’est ouvrir un témoignage qui a priori, est de la fiction, mais dont on sait qu’il ressemble que trop bien à cette réalité fracassante, et terriblement, fatalement, s’inspire d’un fait réel…Il a juste le pouvoir en tant qu’écrivain de donner une voix pour toutes ses victimes, et peut être une issue plus heureuse…

Avec ce fils parfait, on peut clairement s’apercevoir qu’il y a un certain problème dans la Justice, qu’elle a sans doute la vocation d’être impartiale, mais qu’elle est bien imparfaite, car faite par les hommes…Avec ce témoignage, on se rend compte de ses failles, et il me semble ahurissant que cette femme se retrouve ainsi démunie, face au système judiciaire, dans le combat qu’elle mène. Tout cela, à cause des non-dits, de tabous, elle se retrouve seule contre tous, et cette lettre qu’elle envoie est une bouteille à la mer, l’ultime cri de désespoir pour qu’enfin les mentalités et les lois françaises changent, protègent ce qui il y a de plus précieux en ce monde : l’innocence…

J’ai bien sûr, cru y laisser toutes mes larmes dans ses pages…Daphné croyait vivre un rêve éveillé, mais quand elle se rend compte que sa vie est un cauchemar, on n’a d’autre choix que de lire son expérience face à l’immonde, impossible de lâcher le livre, c’est ce qu’on peut faire de mieux, éviter à tout prix l’indifférence…

Ce livre sera en librairie le 1 février, et je vous conseille fortement, avec la gorge encore serrée, cette lecture, même si elle est bouleversante…

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement les Editions Grasset pour l’envoi de ce livre! Et en plus, je l’ai reçu dédicacé par l’auteur, j’étais aux anges d’avoir cette excellente surprise dans ma boite aux lettres….

 

lu-en-part-avec-la-me

7a66f-images

 

Publicités

16 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Léa Touch Book
    Fév 11, 2017 @ 15:03:41

    Avec une telle chronique, je vais craquer !! 🙂

    Réponse

  2. Lup Appassionata
    Fév 09, 2017 @ 15:03:10

    Ton petit cœur de fée a encore été secoué donc ! Ne le malmène pas trop quand même, on veut qu’il dure trèèèèèèès longtemps nous ^^ Merci pour cette découverte de plus, et à bientôt !!! Mille bisous 🙂

    Réponse

  3. Nathalie M
    Fév 04, 2017 @ 10:50:55

    Je suis contente de lire cette jolie chronique après ta cruelle déception sur la précédente ☺

    Réponse

  4. Elhyandra
    Fév 04, 2017 @ 06:36:05

    Waouh je ne connaissais pas du tout cet auteur mais tu donnes envie et j’ai peur à la fois de me sentir prise aux tripes face à une ordure diaboliquement intelligente
    Hum wish direct

    Réponse

  5. Lutin82
    Fév 01, 2017 @ 21:49:55

    je regarde! je regarde pas ! je regarde! je regarde pas !
    Bon, je regarde!!!

    Je lis ou je lis pas! Je lis ou je lis pas! Je lis ou je lis pas!

    Je lisssss!

    Oh! vilaine!!!!! Diabolique tu l’es!
    Pitié, nous ne sommes que le premier du mois!

    Réponse

  6. belette2911
    Fév 01, 2017 @ 20:41:30

    Tu me tentes, là !!! Vilaine :p

    Réponse

  7. revanbane45
    Fév 01, 2017 @ 09:45:19

    Encore une jolie chronique de ta part et un livre de plus qui rejoint ma liste d’envie et en plus il sort aujourd’hui 😉

    Réponse

  8. lesmotordusdanneju
    Fév 01, 2017 @ 07:55:25

    Sympa ta chronique et très enthousiaste !

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 176 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :