Résilience Yannick Monget- LC: Impressions de lecture 3/3.

resilience-yannick-monget-1

Impressions de lecture du Cannibal (Page 1 à 200) : Un premier chapitre angoissant et la suite sur un rythme de croisière !
Une fois passé les frayeurs du premier chapitre, le rythme devient plus lent. On alterne entre ce qui s’est passé avant l’Effondrement et ce qui se déroule après… Pas toujours facile d’avancer, peu d’action, assez bien de choses à ingurgiter.

Impressions de Stelphique (page 1 à 200) : Déroutée…
Quand tu rates ton début, il y a peu de chance pour que tu rattrapes le train en cours de marche…. Je regarde mais tout ceci me laisse perplexe…

Impressions de lecture du Cannibal (Page 1 à 200) : Froid dans le dos !!
Oui, froid partout devant les menaces qui pèsent sur nous depuis l’utilisation du nucléaire alors qu’il y avait d’autres alternatives. J’apprends des choses qui ne me réjouissent pas et qui me font déglutir de travers. J’ai peur de ce que je vais découvrir à la fin. Le rythme est plus fort maintenant.

Impressions de Stelphique (page 201 à 400) : J’essaye….
Je jure que j’ai essayé de m’accrocher aux branches, mais bon, c’est quoi tout ce monde ????!!!! Très intéressant, mais bon… J’ai lâché prise vers ce milieu de roman….

Impressions de lecture du Cannibal (Page 401 à 590) : Maman l’auteur m’a donné un coup de poing !
Un final sous haute-tension, rempli de saloperies humaines, d’espoir, d’horreur, de peurs, de notre société qui s’est faite enculer à sec et sans élan lorsqu’on lui a dit que le nucléaire était l’avenir et que c’était sûr car tout était sous contrôle. Rien n’est sous contrôle, pauvres fous ! Une lecture coup de poing dans ma gueule…Pas sûr que je vais m’en remettre, pas sûr que je ne vais pas faire dans mon froc quand on me causera de nucléaire…

Impressions de Stelphique (page 401 à fin) : Ouf , la fin….
Alors, oui, la fin vient un peu relever cette impression d’être passée à coté … Il n’en reste pas moins que c’était pas le livre à lire pour ces périodes de Noël, pour moi…

Publicités

13 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. lespagesquitournent
    Jan 05, 2017 @ 06:46:22

    Un livre coup de poing avec des horreurs réalistes comme ça, pas sûre que cela me tente. J’ai aimé vos deux points de vue qui permettent d’avoir une meilleure vision d’ensemble. Des lectures où on n’arrive pas à rentrer dedans, ça arrive. J’espère que ta prochaine lecture te plaira davantage. 🙂

    Réponse

  2. Yvan
    Jan 05, 2017 @ 05:11:49

    Bon, visiblement ça ne l’a pas fait avec toi, dommage mais c’est comme ça ;-).
    Mais l’essentiel est que le message soit passé au minimum, c’est juste ça l’essentiel

    Réponse

  3. Yvan
    Jan 05, 2017 @ 05:10:58

    Bon, ç

    Réponse

  4. belette2911
    Jan 04, 2017 @ 14:01:50

    Ma binômette a sans doute fini sous la couette, allumant des bougies pour ne pas faire péter les centrales françaises ! 😆

    Moi, je suis rentrée dedans grave, mais je pense comme Stelphique, nous aurions dû le programmer à un autre moment que les fêtes de Nowel !!

    Réponse

  5. Black Kat
    Jan 04, 2017 @ 06:42:25

    Quel dommage que tu ais raté le départ! 😮 Lu il y a 3-4 ans, je n’ai jamais oublié ce bouquin pour le coup de pied au derrière qu’il m’a donné!

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :