Lux, Maud Mayeras

Couverture Lux

Pourquoi je l’ai choisi:

En deux livres seulement, elle est devenue , mon auteure préférée…Deux livres coup de poing… Le troisième sort: il me le faut d’urgence…Sinon je meurs…*Mais non, je n’exagère même pas*;) ….Merci ma sœur d’amour qui s’est empressée de m’avoir fait cette excellente surprise!!!En mode *Gollum*: mon préciiiiiiiiieux…..

Synopsis:

C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon. 2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie. Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur. Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné. Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse. Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, Lux est le roman de la confirmation d’une jeune auteure au sommet de son art.

Ce que j’ai ressenti:…Un océan de sensations….

(Je retourne en enfance…).Clapotis, clapotas dans la mer, juste au bord de l’eau…Je regarde l’océan qui borde l’Australie, je respire ce souffle étrange des déserts arides, je goûte ce parfum d’éternité dans ces lignes…

Le ressac fait doucement son va-et-vient, je me berce à ce doux son, me prend d’affection pour ses trois mômes que je vois crapahuter sur les reliefs de Ceduna…

Et puis la vague Mayeras arrive…Le tsunami Maud s’empare de cette espèce de tranquillité pour mieux la ravager…Clap de fin sur l’enfance, clap de fin sur le monde…

Le monde est fini.

Elle ensevelie toute l’innocence et la beauté  dans leurs yeux, elle te mitraille les entrailles à force de situations épouvantables, te fait ressentir toutes les failles de l’être humain, te les expose dans chaque interstice où l’eau peut s’infiltrer…Les monstres se réveillent dans ces paysages d’apocalypse, ils prennent plus de pouvoir  dans ce chaos. Chaque goutte à la force titanesque, à l’instar de ses mots qui ont la puissance de t’atteindre, de t’envoyer chaque fois plus profondément dans tes retranchements…Et toi, pauvre lecteur, tu essayes de respirer entre deux chapitres courts, tu as de la chance l’auteure te les a fractionnés minutieusement, de reprendre ton souffle dans la déferlante de cette vague dévastatrice, de surnager dans ce flot de sensations contradictoires qui t’assaillent…Je te laisse te débattre dans la vague, moi j’ai préféré me laisser porter, me laisser submerger, lâcher prise, et laisser le roulement MaudMayeras me chambouler, la sentir me prendre la main dans ses ténèbres, et tenir comme le plus précieux des trésor, Lux…

La vague s’est retirée, certes… Mais elle te laisse un traumatisme à l’intérieur de ton esprit…Tu reposes ce livre encore chancelant, mais tu t’inclines encore une fois devant ta Reine de ton univers livresque…

Maud Mayeras se paye encore le Lux de faire un troisième sans faute à mes yeux…Coup de cœur!!!

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

Publicités

19 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Lux -Maud Mayeras – les cibles d'une lectrice "à visée"
  2. Stellade
    Nov 06, 2016 @ 21:05:38

    Comme toi, j’ai dévoré cet été hématome et reflex.j’ai vraiment beaucoup aimé…, sa plume est originale et captivante.Hâte de lire celui ci.

    Réponse

  3. belette2911
    Oct 31, 2016 @ 12:08:11

    Ouf, je respire et je remonte à la surface ! Les autres m’avaient déjà plus que tenté, et puis, pas besoin des autres, vu comment j’avais surkiffé Reflex, pas besoin de pub pour me donner envie de lire le suivant ! Bon, pas encore acheté, pas eu le temps… Mais ta super chronique me donne envie de courir au magasin 😉

    Réponse

  4. Lupa
    Oct 31, 2016 @ 06:43:06

    C’est ce qui s’appelle une chronique 100 % immersive ! Et me voilà débordante d’envie ! Me le procurer ne sera pas un Lux 😀 Bisous petite Fée !

    Réponse

  5. lespagesquitournent
    Oct 30, 2016 @ 18:14:44

    Quel enthousiasme ! Ta critique est passionnante. Tu arrives vraiment à retranscrire ton coup de coeur. J’adore ressortir d’un livre et trembler encore à cause d’une conclusion que j’ai adoré.

    Réponse

  6. Smadj
    Oct 30, 2016 @ 11:53:36

    Quelle merveilleuse chronique je me suis laissé submerger par tes mots 😍😍😍

    Réponse

  7. Nathalie M
    Oct 30, 2016 @ 08:51:02

    Je suis si contente de voir que tu as aimé 🙂
    Maud est unique. Et toi aussi 🙂

    Réponse

  8. Yvan
    Oct 29, 2016 @ 09:45:55

    Wow… Ta chronique est étouffante, je l’ai lue en apnée… Elle cadre si bien avec le livre. Quel bel hommage tu lui fais là avec cet avis bien écrit

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 172 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :