Un prisonnier modèle, Paul Cleave

Couverture Un prisonnier modèle

Pourquoi je l’ai choisi:

Si Paul Cleave sort un livre, je fonce les yeux fermés, mais si, en plus, c’est la suite d’un livre que j’ai adoré, je meurs d’impatience de m’y coller! Enfin, bref vous l’aurez compris, totalement fan de l’auteur!

Synopsis:

Après Un employé modèle, le Boucher de Christchurch revient pour sauver sa peau. Joe Middleton s’est tiré une balle dans la tête. Par malheur, il s’est raté et a atterri à l’hôpital, escorté par une horde de policiers qui se demandent déjà s’ils n’auraient pas mieux fait de l’achever discrètement. Peut-être en effet auraient-ils dû. Un an plus tard, Joe est toujours derrière les barreaux d’un quartier de très haute sécurité, accusé d’une série de meurtres plus horribles les uns que les autres. En attendant son procès, qui doit s’ouvrir quelques jours plus tard, il s’apitoie sur les vicissitudes de sa vie de détenu et tente encore de se faire passer pour un simple d’esprit auprès des différents experts en psychiatrie. Mais pour ceux qui connaissent mieux Joe sous le nom du Boucher de Christchurch, seule une mort rapide est souhaitable. À commencer par son ex-complice qui compte bien le faire abattre avant son entrée au tribunal ; Raphael, le père d’une de ses victimes, qui veut plus que tout au monde voir Joe payer ses crimes ; ou encore Carl Schroder, l’ancien policier qui a arrêté le tueur en série… La suite d’Un employé modèle : du Cleave… pur sang ! Des scènes violentes qui secouent, un humour férocement noir, une intrigue aux multiples rebondissements. Que les âmes sensibles s’abstiennent… et que les autres plongent avec délices dans ce récit inoubliable où notre serial killer préféré devient à son tour une cible. Jubilatoire !

Les personnages:

Joe, après avoir été un employé modèle, à qui l’on donnerait le Bon Dieu sans confession quand il nous sourit, il devient un prisonnier…modèle, subissant les aléas du milieu carcéral et la cruauté de son entourage. Le Boucher attend son heure, mais ça ne se fera pas sans peine, ni sans bain de sang….

« Je suis un brave type. Je n’arrête pas de le dire à tout le monde. Mais personne ne me croit. »

On retrouve donc avec plaisir, tous les personnages du premier tome qui en ont fait son succès. Melissa sera donc toujours de la partie et plus amoureuse que jamais, Sally laissera son ombre gigantesque en fond de toile, Schroder se démènera comme un diable pour tenter de contrer notre tueur en série préféré.

J’ai beaucoup aimé les petits clins d’œil à ses autres enquêtes, et de voir apparaître ici et là, Tate, flic de son autre série en cours. Pau Cleave les aime ses personnages, ça se sent, on dirait qu’il ne peut se détacher d’eux comme si chacun faisait partie de sa famille, et nous, fan, on adore les voir s’entrecroiser dans les enquêtes. A quand le livre qui réunira  main dans la main, Schroder et Tate??!

Ce que j’ai ressenti:…La suite d’un Rendez-Vous réussi avec brio!

Prologue p9:

« Le monde explose. C‘est une explosion de lumière, de sons, de douleur, et c’est bizarre, parce qu’il devrait être plongé dans l’obscurité. »

Paul Cleave n’en a pas fini de nous faire exploser de lumière talentueuse, de sons de rires noirs, de douleur insoutenable pour nos entrailles, et non, ça n’est pas bizarre, on est juste à Christchurch, la ville la plus obscure de Nouvelle-Zélande. Cette fois ci, nous ne sommes plus dans les rues, mais bien dans sa prison. Elle n’a rien d’enviable. Rien de rien de rien. Toute l’intrigue se noue et se complexifie autour de notre célèbre Boucher, de sa personnalité aux couloirs sombres, de ses détracteurs aux intentions cauchemardesques, de ses amours qui lui vouent une attention bien particulière…Et, Lui, qui continue de nous livrer ses fantasmes les plus sanglants. Sans compter un climat social qui gronde. Charmante ville. ^^ Qui prendra maintenant un billet pour Christchurch?!!

Une suite donc à Un employé modèle, premier livre de l’auteur et premier coup de cœur   pour cette plume acérée et humoristique. Je ne compte plus les passages où je me suis éclatée de rire, seule, devant mon livre, ni les douces subtilités qui régissent cet opus. C’est un rendez vous que j’attends toujours avec impatience: ma lecture avec Paul! Et quel bonheur de sentir encore cette patte, lignes après lignes, livres après livres. Je suis fan car c’est un auteur qui nous donne des thrillers de haute volée, des intrigues complexes et réjouissantes, qui travaillent ses personnages pour nous les rendre sympathiques, mais qui avec cette touche d’humour, nous éblouit le genre.

« Quand je pense au heavy métal, je me dis que l’évolution de l’humanité a atteint son apogée et qu’on est sur la pente descendante, en passe de redevenir des singes. »

Je ne suis pas sûre que je vais me remettre d’une certaine scène, par contre. Je crois que je ne l’oublierai jamais. Elle va traîner longtemps dans mon esprit, comme un point noir malveillant et malodorant. Elle est si saisissante, taillée sur mesure, elle a tant de force et d’horreur mélangée que ça en deviendra une des pires que je n’ai jamais lue, mais de loin, la meilleure aussi, car j’ai bien failli y laisser mes tripes, littéralement. C’est tout le talent de Cleave, nous écrire les pires immondices mais avec classe, avec tant de passion aussi, qu’il déstabilise son lecteur, mais nous, pauvres fans conquis, on en redemande à chaque fois!

 

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 9/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Sonatine, et en particulier Madame Varlet pour l’envoi de ce livre! Merci de leur confiance et pour cette excellente lecture!

lu-en-part-avec-la-me

c26ac-sonatine_logo

48 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. salhuna
    Fév 29, 2016 @ 09:17:46

    Il me le faut ! 😉

    Réponse

  2. Grybouille
    Fév 21, 2016 @ 11:55:39

    Hou Hou, quelle belle chronique si avec cela tu ne fais pas des émules c’est à ne rien y comprendre.. . @ Bientôt, Grybouille.

    Réponse

  3. Léa Touch Book
    Fév 20, 2016 @ 19:10:24

    Il faut que je lise le premier ^^

    Réponse

  4. Nathalie M
    Fév 19, 2016 @ 17:51:29

    Je suis en plein dedans et je me délecte !! 🙂

    Réponse

  5. collectifpolar
    Fév 19, 2016 @ 13:02:06

    Waouh, tu l’as déjà lu, je suis jalouse, je le veux !
    Et merci pour ta belle chronique…
    Tu m’as encore plus donner envie, rhaaaaaaaaaaaa ! 😉

    Réponse

  6. Smadj
    Fév 19, 2016 @ 08:20:59

    Ah elle est top ta chronique ! Je me note de lire le premier d’abord 😃😃

    Réponse

  7. marinesbooks
    Fév 18, 2016 @ 18:50:27

    Coucou 🙂 C’est La tête dans les livres qui m’a parlé de toi ! 🙂 Je vois que tu lis beaucoup de polars et thrillers tout ça, tu connais un peu les éditions Lajouanie ? 🙂

    Réponse

    • stelphique
      Fév 18, 2016 @ 19:04:38

      Coucou Marine! Pour ma part déjà abonnée depuis un moment à ton blog, mais j’irai remercier ma copinaute de La tête dans les livres 😉
      Non je ne connais pas encore cette maison d’édition, mais je vais aller faire ma curieuse maintenant!!!;)

      Réponse

  8. Yvan
    Fév 18, 2016 @ 16:45:07

    eh oui, comme dans le premier, la scène du milieu est inoubliable 😉
    Oh que je suis content de lire ton coup de coeur, quel bouquin extraordinaire, Viva Mister Cleave !

    Réponse

  9. juliesuitsonfil
    Fév 18, 2016 @ 15:44:31

    Jamais rien lu de cet auteur 🙂 j’ai pigé je vais rejoindre Anne-Ju 😉

    Réponse

  10. lesmotordusdanneju
    Fév 18, 2016 @ 13:39:45

    Bon après Yvan si tu t’y mets aussi…Je n’ai pas encore lu cet auteur. Va falloir.

    Réponse

  11. belette2911
    Fév 18, 2016 @ 11:47:19

    Rhâââââ, je l’ai maintenant !! Yapuka trouver du temps vu tout ce que j’ai à lire !

    Réponse

  12. Dareel
    Fév 18, 2016 @ 11:21:18

    Ohhh je ne savais pas qu’il y avait un suite, le premier livre me tentait déjà, et là ça donne encore plus envie !

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 242 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :