L’adjacent, Christopher Priest

Couverture L'Adjacent

Pourquoi je l’ai choisi:

Je me suis laissée tenter par quelques chroniques sur le Web, et il m’a appelé du bas de l’étagère de présentation de la bibliothèque !!!!!

Synopsis:

En Anatolie, l’infirmière Melanie Tarent a été victime d’un attentat singulier : totalement annihilée, elle n’a laissé au sol, comme seul vestige de son existence, qu’un impossible cratère noir et triangulaire. De retour en République Islamique de Grande-Bretagne, son mari, le photographe free-lance Tibor Tarent, apprend qu’un attentat a eu lieu le 10 mai à Londres, qu’il a fait cent mille morts, peut-être le double. Là aussi, la vaste zone touchée était inscrite dans un triangle parfait. Alors qu’il est emmené dans une base secrète afin d’être interrogé sur ce qu’il a observé en Anatolie (globalement rien, en dehors de l’étrange point d’impact), Tibor entend parler pour la première fois du phénomène d’adjacence. Mais à bien y réfléchir, est-ce vraiment la première fois ?

Les personnages:

Il y en a pléthore!!!Sans doute un peu trop pour moi, mais ils méritent tous une place dans ce récit. Ils donnent plus de consistance, plus d’humanité et de talentueuses qualités à apprécier en tant que lecteurs! Les amours et amitiés qui jalonnent cette histoire hors du commun, ont un parfum d’éternelle ritournelle….

Ce que j’ai ressenti: …Une envolée spectaculaire…

S’il est vrai que dans certaines de mes attentes, elles ont été un peu tronquées, je peux pourtant affirmer que ce livre vaut le détour de lecture! J’avais vu sur certaines critiques: « Magnifique histoire d’amour » avec l’association « Science Fiction », autant dire que j’étais emballée d’avance…Mon petit cœur de midinette n’y a pas vu le romantisme mielleux espéré, mais quand même un concept d’Ame sœur fort intéressant.

Pour ce qui est de cette lecture, j’en suis encore retournée. Le talent de cet auteur, vient de par sa construction du récit, d’une écriture riche en passion, et de cette invitation au lecteur à combler le phénomène Adjacent. Sous l’effet de l’illusion, la magie de ce livre vous apparaîtra au détour d’un looping vertigineux. C’est avec brio et force qu’il nous parle de la Guerre, c’est d’un œil avisé qu’il nous décrit un monde au bord du chaos, c’est avec émotion qu’il nous livre des rencontres exceptionnelles. Chaque chapitre nous entraîne plus loin, plus intensément dans son spectacle de haute voltige! Univers parallèle, illusion d’optique ou réalité paranormale, on est au centre de cet imbroglio d’évènements et de sentiments mené d’une main de maître et on se laisse plaisamment envolé! ♫ ♫ Envole moi, envole moi… ♫♫.

« Je dupe et je trompe. Voilà ce que je fais. p 135 »

C’est tout de même un petit pavé qui ne se laisse pas tant apprivoiser que cela, alors certes il est passionnant, mais mérite une certaine attention. Je vous conseille de le lire sans trop de coupures et avec grand intérêt pour en apprécier tout le plaisir!!!

Meilleurs moments du livre:

  • La rencontre entre Tom et Bert. Quelle magnifique instant nous est offert entre notre héros et cet auteur de renom qu’est H.G.Wells. La deuxième partie donc intitulée La rue des bêtes a été un des plus forts moments de cette lecture.
  • J’ai beaucoup apprécié l’immersion dans la seconde Guerre mondiale, on sent l’oppression et l’urgence des enchaînements. Même si, Elle est vue du ciel la plupart du temps, (et ce qui en fait le « petit plus » original de cette vision), ça reste un moment saisissant et terriblement efficace.

 

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 9/10

 

Publicités

21 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lupa
    Fév 09, 2016 @ 16:35:28

    Il a bien fait de t’appeler du bas de l’étagère de la bibli celui-là car justement je voulais un prétexte pour le sortir de la mienne ! Quel impérieux concours de circonstances, merci ma bonne Fée 🙂

    Réponse

  2. Nathalie M
    Jan 15, 2016 @ 18:41:29

    c’est bien vendu! 🙂

    Réponse

  3. La tête dans les livres
    Jan 13, 2016 @ 07:33:28

    J’avais repéré ce livre mais j’avais hésité à le lire parce que j’avoue que je n’étais pas sûre d’accrocher et vu le nombre de pages… Il ne m’a pas l’air si facile à lire d’après ce que tu dis mais ça m’intrigue 🙂

    Réponse

  4. Kimysmile
    Jan 12, 2016 @ 17:03:41

    Tu me tentes !!!

    Réponse

  5. Smadj
    Jan 12, 2016 @ 08:05:44

    Il est intrigant ce bouquin et ta chronique le met joliment en valeur. Je me le note 😉

    Réponse

  6. lesmotordusdanneju
    Jan 12, 2016 @ 07:57:05

    Il a l’air bien sympa ce livre

    Réponse

  7. Yvan
    Jan 11, 2016 @ 18:15:34

    j’avais pensé à le lire à sa sortie, mais bon faut faire des choix. Mais tu me fais culpabiliser maintenant 😉

    Réponse

  8. belette2911
    Jan 11, 2016 @ 17:53:32

    Ah oui, quand même, tout ça… NON je ne le note pas ! J’en ai déjà assez dans ma PAL 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 172 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :