Les âmes rivales, René Manzor

Couverture Les âmes rivales

Pourquoi je l’ai choisi:

J’avais prévu d’ajouter à mon tableau de chasse de lecture, cet auteur pour l’année 2015….Pari réussi et, en plus, une excellente bonne surprise!!

Synopsis:

L’ultime duel de deux âmes rivales
lancées à la poursuite de la même femme.

Louisiane, 1975. Dans la pénombre de l’église, une fillette supplie le prêtre de l’aider : un homme étrange qui se dit son ami la suit partout, mais elle est la seule à le voir, personne ne la croit ! Elle s’appelle Cassandre, elle est terrifiée, et le prêtre ne trouve pas les mots… la fillette s’enfuit.
Dix ans après, à New York, quand Cassandre tombe follement amoureuse, la peur revient : le fantôme qui la hante depuis son enfance n’acceptera jamais de rival…

Les personnages:

Jahal est un prénom qu’on prononce à mi-voix tant il peut être effrayant! Il a un coté acharné mais presque passionnel…Mais n’est-ce pas l’amour qui mène le monde?!!! Il a une drôle de façon de le montrer , pour autant c’est souvent les « mauvais garçons » qui attirent le plus de nos jours….

Cassandre, elle m’a semblée la plus effacée du trio. Elle garde son charme, mais un tout petit plus impliquée dans les événements 2010, ça aurait été parfait.

Thomas, il a eu toute ma compassion, mon estime, dans ce parcours éprouvant. Un très bon personnage, très attachant.

Ce que j’ai ressenti…Une connexion magique…

Merci à toi, lecteur, pour la confiance que tu m’as témoigné en me prêtant ton imaginaire, l’espace de quelques heures. p295

Je suis particulièrement sensible à ses auteurs qui dans leur remerciements, n’en oublie pas ses lecteurs, mais là, cette jolie phrase m’a  touchée. Elle dit tellement bien ce que nous ressentons quand on s’immerge dans une histoire. Je voudrais lui dire , moi, à cet auteur, merci à vous d’avoir écrit un roman aussi fabuleux, qui avait une si intense résonnance dans mon esprit, d’avoir écrit l’histoire que je rêvais d’entendre ou de lire! Je pense lui prêter encore dans l’avenir , mon imaginaire: j’ai hâte de lire son deuxième roman!

C’est sans surprise que je vous annonce donc que ce livre a été un coup de cœur, mais que voulez vous, il avait tous les ingrédients pour l’être! Un thriller intense, une pointe de surnaturel, un amour qui défit le temps et l’espace, tout cela mené de main de maitre, avec talent et simplicité. Chaque détail est étudié pour rendre crédible l’intrigue: on vit, on palpite, on halète, on vibre, et tout ça, autant en frisson qu’en papillon dans le ventre.

Il cueillit les larmes sur les joues de celle qu’il aimait et les posa sur les siennes. C’était une vieille coutume des Houmas que de partager le chagrin.

J’ai apprécié tout le folklore de la Louisiane, la légende de ses Ames rivales. Il y avait comme un pouvoir attractif à connaitre les démêlés de ces trois destins contrariés. On pourrait presque sentir toute la ferveur d’un conteur, au coin d’un feu de camp. En tous cas, une légende de celles, qui pourrait faire parler d’elle pendant des siècles: elle a ce coté intemporel, tout en ayant une once de magie inexplicable qui nous attire.

En bref, j’ai été transportée, et c’est bien le cas de le dire, car entre saut dans le temps et réincarnation, il vaut mieux ne pas sauter en route, tout étant émue par ce jeu de convoitise du trio dominant. Une lecture rayonnante !

Le petit plus (très personnel): Merci d’avoir rendue l’année 1983 aussi belle dans ses pages.

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

Publicités

21 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Siabelle
    Sep 28, 2015 @ 18:38:35

    Tu as été ensorcelée par cette lecture incroyable. Quelle chronique ! Je ne connais pas non plus cet auteur. Tu piques ma curiosité…

    Réponse

  2. belette2911
    Août 15, 2015 @ 09:13:12

    Pinaise, faut vraiment que je le sorte de mon HAL !! Parce que si toi et Vincent vous vous y mettez, je m’incline !! 😉

    Réponse

  3. Nathalie M
    Août 15, 2015 @ 05:43:40

    Je n’ai pas accroché avec son dernier roman mais un tel cri du coeur vaut bien une nouvelle chance 🙂

    Réponse

  4. Vincent Garcia
    Août 14, 2015 @ 20:20:08

    Hihihi… C’est marrant, je viens de le lire et mon billet est en cours d’écriture. Je n’en fais pas un coup de cœur (je suis sans doute plus terre à terre), mais j’ai tout de même été charmé par l’histoire et sa façon de la raconter… 🙂

    Réponse

    • stelphique
      Août 15, 2015 @ 08:21:28

      Oui mais moi j’ai des ailes, c’est pour ça que j’aime m’envoler!!!!!;)
      C’est drôle qu’on l’ai lu presque en même temps, mais tant mieux, on donne 2 fois plus de raisons aux autres de craquer!!!!;)

      Réponse

  5. Léa Touch Book
    Août 14, 2015 @ 17:51:21

    J’ai lu Celui dont le nom n’est plus de cet auteur (coup de cœur) alors je lirai celui-ci ^^

    Réponse

  6. collectifpolar
    Août 14, 2015 @ 12:45:26

    83 année fantastique, lol
    %erci pour ce beau retour de lecture.
    Il donne vachement envie 🙂

    Réponse

  7. gruznamur
    Août 14, 2015 @ 07:24:22

    Quelle belle chronique enthousiaste !

    Réponse

  8. latetedansleslivres
    Août 14, 2015 @ 06:41:41

    J’avais beaucoup aimé Celui dont le nom n’est plus de cet auteur! Tu me rappelles qu’il faudrait que je me penche sur ses autres romans 🙂

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :