Comme une ombre dans la ville, Nicolas Zeimet

Couverture Comme une ombre dans la ville

Pourquoi je l’ai choisi:

Je m’étais mise au défi de lire cet auteur dans l’année 2015, je ne regrette pas la découverte!!!!!

Synopsis:

San Francisco, Californie. En l’espace de quelques semaines, plusieurs femmes présentant le même profil sont assassinées. Toutes blanches, toutes âgées d’environ trente-cinq ans. Sur les lieux du crime, le tueur laisse pour seul indice une entaille sur le poignet de ses victimes. Volonté de maquiller les meurtres en suicides ou signature d’un tueur méticuleux ? Jérôme Dubois, jeune auteur de BD d’origine française venu s’installer aux Etats-Unis pour faire carrière, se retrouve malgré lui mêlé aux agissements du tueur. Un criminel qui semble invisible et qu’on surnomme désormais « le tueur des collines ». L’enquête piétinant, il décide de s’y intéresser, trouvant aussi là un moyen d’ajouter du piment à sa vie. Mais le jeu se retourne vite contre lui et le chasseur devient la proie. Alors que les meurtres s’enchaînent dans la ville terrorisée, c’est tout l?univers bien ordonné de Jérôme qui s’effondre. Mais, à l’image de ces super-héros dont il conte les aventures, Jérôme est un homme qui a de la ressource?

Les personnages:

Jérôme est un jeune homme un peu solitaire, mais n’est-ce pas le lot des tous les artistes talentueux????

Kate, elle m’a beaucoup faire rire en tant que jeune femme décomplexée avec son amie .

Kyle, il m’a foutu de grosses angoisses!!!!

Ce que j’ai ressenti…Une montée d’adrénaline allant crescendo….

Un livre qui s’articule en trois parties, monte doucement mais sûrement vers des hauteurs déchirantes! Le sang sera la seule odeur qui vous guidera dans ses pages, les collines ne seront plus le havre de paix dont vous rêviez …Plus qu’une ombre, c’est une partie de ténèbres qui se joue dans la ville de San Francisco!

Au départ, le fantastique nous brouille les pistes, on sent le frisson du « Rewinder », puis l’amour s’en mêle et déstabilise, et enfin le thriller pur et dur s’empare de l’intrigue pour notre plus grand plaisir! La symbiose de ses trois styles fonctionne à merveille, on sent un travail de folie de la part de l’auteur, et nous en tant que lecteurs, on saisit les cartes bien disséminées. La partie de poker s’est jouée entre moi et l’auteur, et bien que j’ai deviné son jeu dans ses jolis clins d’œil, je n’ai pas hésité à lui sacrifier ma mise, pour voir son jeu! Une belle partie de dupes et de faux semblants qui en ont fait une lecture surprenante, magique et dangereuse!

J’ai beaucoup aimé traverser les pensées d’un artiste, les angoisses de la page blanche, l’univers de la BD et des super-héros. Ca change tellement de ce que j’ai l’habitude de lire, que j’ai vraiment accroché à cet univers imaginaire des comics qui m’échappe un peu.

En bref, une lecture très plaisante avec un décor qui pourrait vous élever au rang des justiciers masqués!

Ma note Plaisir de lecture fee clochette 8/10

 

Publicités

10 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Léa Touch Book
    Août 11, 2015 @ 15:54:16

    Zeimet est un auteur génial ! 🙂

    Réponse

  2. nathaliemota
    Août 08, 2015 @ 08:44:02

    Plus j’entends parler de cet auteur et plus j’ai envie de le lire!

    Réponse

  3. gruznamur
    Août 06, 2015 @ 05:20:42

    eheh, oui Zeimet ne dévoile pas si facilement son jeu, en tout cas moi je n’ai pas cherché à le découvrir, je me suis laissé porter j’adore les surprises 😉
    On est tous fans de Zeimet 😉

    Réponse

  4. latetedansleslivres
    Août 05, 2015 @ 14:43:14

    Et bien en lisant le résumé, je n’étais pas plus tentée que ça mais tu as réussi à m’intriguer! Je ne connais pas du tout cet auteur en plus!

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 180 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :