Room, Emma Donoghue

Couverture Room

Pourquoi je l’ai choisi:

J’ai encore suivi les bons conseils de la communauté blogueuse…..Merci à Gruz et à Nathalie pour leurs pistes de lectures….

Synopsis:

Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions.
Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seul avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur, lui l’enfant né de la captivité d’une femme ?

Les personnages:

Jack est le Héros de ce livre. Il est chou, attachant, parfait.

Maman, elle est si courageuse, si instruite aussi, faut voir la jolie façon d’enjoliver leur espace et leur imaginaire. Une femme forte qui ne se laisse pas faire, et une Mère incroyable d’amour et de don de soi.

Ce que j’ai ressenti:

Une lecture bouleversante et lumineuse à la fois. Un mélange doux-amer qui se lit d’une traite. Un instant suspendu entre originalité du récit et l’horreur d’un fait divers.

Jack a cinq ans, il personnifie tout, donne vie à son entourage d’objets comme Monsieur-Tapis ou Madame-Lucarne, et bien, moi j’ai décidé de donner vie et corps à ce petit bout’chou attendrissant, dans mon cœur. De lui  créer une jolie bulle protectrice pour l’aider dans sa nouvelle vie quotidienne. Je le remercie pour son joli regard plein d’innocence sur le monde d’aujourd’hui, de sa vision particulière des comportements humains, de son humour et ses créations de nouveaux mots. Il y a un vrai souffle magique dans ce livre, un émerveillement refoulé, remis en beauté dans la bouche d’un enfant, une note de fraîcheur qui ravit notre esprit.

Il y a aussi énormément d’Amour, une relation fusionnelle admirable Mère-enfant, une belle leçon d’humanité. Inutile de dire que j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps sur les derniers mots. Cette mère est fantastique, donne une éducation saine et équilibrée à son enfant, malgré les circonstances dramatiques. En tant qu’adulte, on imagine le calvaire subi mais on ne peut qu’admirer les sacrifices de cette jeune fille pour donner un environnement sécurisant pour ce petit être, son courage et sa force pour être une Maman Peurageuse, une vraie battante. Son enfant, c’est son sauveur dans tous les sens du terme, mais c’est ce qui a sauvé son âme et sa raison, avant tout. On a ici toute la beauté de la maternité.

Passer la porte de la Chambre, Room, c’est rencontrer un petit bonhomme qui vous chavirera le cœur et l’esprit, vous fera revivre avec des yeux d’enfants le monde qui nous entoure. Il est incroyable ce livre, tout en sensibilité, en chassé croisé entre drame et imaginaire exacerbé. Une lecture inoubliable!

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 10/10

Publicités

24 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Siabelle
    Jan 04, 2016 @ 14:31:44

    J’ai vu le film, et ça m’a touché droit au coeur. Ta chronique est chaleureuse, tu racontes bien l’histoire. Je ne pense pas lire ce livre, car ce film m’a secoué. Est-ce que tu l’as vu ?

    Réponse

  2. Lupa
    Juil 13, 2015 @ 14:15:50

    Ton enthousiasme fait plaisir à lire et ne laisse pas insensible ! Merci pour la découverte 🙂

    Réponse

  3. Léa Touch Book
    Juin 30, 2015 @ 15:03:50

    J’ai beaucoup aimé cette lecture qui est très originale 🙂

    Réponse

  4. Kimysmile
    Juin 29, 2015 @ 09:03:32

    Un livre qui est dans ma Wish list depuis longtemps 🙂

    Réponse

  5. latetedansleslivres
    Juin 28, 2015 @ 19:56:51

    Ohhh ca a l’air vraiment sympathique! Ca me fait penser à Maman a tort de Michel Bussi (juste pour le côté thriller avec un enfant) 🙂

    Réponse

  6. belette2911
    Juin 28, 2015 @ 15:38:32

    Je l’aiiiiiiiiiiii !!!! je dois encore le lire et ça traine, ça traine… trop de super livres à lire.

    Réponse

  7. nelcie
    Juin 28, 2015 @ 14:41:34

    Oh ! tu m’as donné envie de m’intéresser à ce roman ❤

    Réponse

  8. nathaliemota
    Juin 27, 2015 @ 04:51:34

    hooo comme je suis contente que tu aies aimé !
    ce bouquin est inoubliable 🙂

    Réponse

  9. gruznamur
    Juin 26, 2015 @ 04:43:13

    bienvenue dans le monde de Jack. Oui une lecture lumineuse comme tu le dis ! Elle pourrait être sordide, mais Emma Donoghue a réussi un miracle avec ce roman et cette écriture enfantine.
    Non tu ne vas pas l’oublier. Me concernant c’est l’un des 5 livres qui m’a le plus marché dans la vie et je pense toujours à Jack et sa maman,des années après.
    Merci donc de les mettre en lumière 😉

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 187 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :