La prétendue innocence des fleurs, Calderon. De Moras

jasmine 145

Pourquoi je l’ai choisi:

J’avais repéré ce titre dans la catalogue Scrinéo, et j’étais curieuse de voir ce qu’il renfermait!

Synopsis:

Le bouquet était prêt : Cinq iris mauves, cinq lys blancs et deux jacinthes sauvages. Dans quelques heures à peine, il sera déposé au cabinet du juge d’instruction Marc Ferrer, plongé dans la plus importante affaire criminelle de sa carrière. Marc connait le langage des fleurs, il sait que les lys blancs évoquent la pureté et que les jacinthes invitent à l’amour. Pourtant, ces fleurs-là lui inspirent la mort. Celle d’une jeune femme et d’un amour fou disparu huit ans plus tôt…
De Paris à Venise, de bouquets en bouquets, vers quel secret enfoui le conduira ce nouveau jeu de piste ?

Les personnages:

Marc Ferrer, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à ce personnage. Je le suivais mais sans réelle empathie. Ce n’est seulement que vers la moitié du livre, finalement quand il se laisse un peu aller, que j’ai commencé à un peu plus l’apprécier. C’est dommage, car j’aime beaucoup les hommes droits, et son coté sens aigu de la Justice avait tout pour me plaire, mais il manquait un brin d’émotion pour le faire parfait…..

Ce que j’ai ressenti:

C’est une intrigue qui prend son temps, une lecture qui comme une fleur épanouie saura vous charmer si seulement vous vous penchiez un peu sur elle….C’était très intéressant cette enquête aux allures romantiques, ici ce n’est pas le sang qui vous bouleversera mais bien les odeurs et la musique. Une belle ode au plaisir et au raffinement , on sent une onde culturelle nous envelopper délicatement , le voyage en vaut le détour. Tout comme une rose éternelle, ce final immortalise sa beauté.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre ce jeu de piste. Qui résistera à suivre la quête des bouquets?  La fleur bleue en moi s’est sentie émerveillée et j’ai trouvé qu’il y avait de jolis messages à retenir, une belle philosophie ressortait de ses lignes, oui, un livre qui fait du bien derrière le thriller.

La beauté ici imposait son rythme, ses idées et ses couleurs, comme la laideur, ailleurs, voile les ames de noir. p254

Venise me reste encore à découvrir de mes yeux, mais j’ai trouvé cette ballade parfaite et délicieusement douce. Je compte donc à partir d’aujourd’hui combler quelques lacunes culturelles, en me laissant séduire par Ravel, et m’intéresser de plus près à l’interprétation des fleurs.

En bref, vous l’aurez compris, une lecture passionnante et passionnée servie par un duo d’auteurs qui saura sans aucun doute vous enchantez aussi!

Ma note Plaisir de Lecture fee clochette 7/10

Remerciements:

Je tiens à remercier chaleureusement Livraddict ainsi que les éditions Scrinéo pour l’envoi de ce livre!

Publicités

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. latetedansleslivres
    Mai 13, 2015 @ 22:50:58

    Sympa le titre en tout cas!!! Ca m’a l’air très sympa en tout cas, un jour il faudra que je fasse une liste des livres découverts sur ton blog à lire en priorité car il y en a beaucoup (trop) qui me tentent 🙂

    Réponse

  2. belette2911
    Mai 13, 2015 @ 07:04:21

    Bon, je laisserai tomber l’innocence des fleurs… je ne suis plus innocente, j’ai déjà vu le loup… mdr

    Réponse

  3. Léa Touch Book
    Mai 12, 2015 @ 17:09:43

    Je ne connaissais pas du tout et il m’intrigue pas mal ^^

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 187 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :