Les oubliés du destin, Julia Leclere

Couverture Les oubliés du destin : celle qui attendait

Pourquoi je l’ai choisi:

La couverture m’a immédiatement plu…

Synopsis:

Ces personnes, mon cher ami, étaient des êtres incapables de mourir, incapables de vivre. Elles étaient les points fixes et indésirables de l’univers. Les condamnées, les maudites… elles étaient celles qui vivaient entre deux mondes. Le passé et le futur. Je vais vous raconter l’histoire de l’une d’elles. D’une de ces immortelles… Celles qu’on surnommait les oubliées du destin. » « Figée, elle attend. Terrifiée, elle ment. Écartée, elle est seule. À un certain moment de notre vie, nous sommes tous conduits à espérer, à rêver, à croire… à aimer. Que veut-elle? Qui attend-elle? Pourquoi? Dans quel but? Personne ne le sait. Mais la principale question n’est-elle pas plutôt: qui est-elle? »

Les personnages:

Astria et Adam, ils auraient pu incarner les amants d’un nouveau genre, malheureusement je n’ai pas accroché à leur histoire, et surtout leur interactivité…

Ce que j’ai ressenti:

Je suis bien sceptique sur cette lecture…Autant l’originalité m’a bien plu, autant l’écriture en elle même est décevante…

En effet, les dialogues sont creux, et n’apportent rien à l’histoire. Normalement, quand on ouvre les guillemets, ça rend le texte vivant, plus prenant, mais là j’ai trouvé que ce que les personnages disaient, été bien fade et que du coup, tout retombé comme un soufflé raté…Il y avait pourtant une bonne recette: de l’amour qui défie le temps et l’espace, des êtres magiques voire fantastiques, une intrigue un peu plus complexe que ce qu’on a l’habitude de voir en jeunesse…Mais bon, je pense qu’il manque pas mal de boulot coté personnages, pour qu’on s’y attache réellement et une plus grande maîtrise dans leurs échanges…Je n’ai fini l’histoire que par respect pour ce partenariat.

Je suis un peu dure, et je m’en excuse d’avance car ce n’est pas dans mon habitude, mais je n’ai accroché , et je tiens à rester honnête envers ceux qui me lisent…

En bref, j’y ai vu un certain potentiel (réellement!!!!) mais voilà, j’ai aimé le fond mais pas la forme….

Ma note fee clochette fachee

Remerciements:

Je tiens à remercier sincèrement Aveline, qui m’a permis de découvrir cette lecture, je suis simplement déçue de n’avoir pas autant accroché que ce que je pensais… Merci a elle pour sa démarche auprès de l’auteure, on ne peut pas être conquise à tous les coups…

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. lesentierdesmots
    Oct 21, 2014 @ 18:10:33

    Ah ben voilà, tu l’as parfaitement bien dit, le fond avait du potentiel mais la forme aurait besoin d’être plus travaillée. Surtout en ce qui concerne les personnages.

    Réponse

    • stelphique
      Oct 21, 2014 @ 18:19:26

      Oui, on s’aperçoit que c’est un point essentiel dans la lecture…Le folklore autour et l’idée de base étaient vraiment géniaux, c’est tellement dommage….

      Réponse

  2. Léa Touch Book
    Oct 21, 2014 @ 16:30:34

    Cela arrive de ne pas accrocher 🙂 J’espère que ta prochaine lecture te plaira plus 🙂

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 184 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :