Ecarlate, Hillary Jordan

Couverture Écarlate

Pourquoi je l’ai choisi:

La couverture ainsi que le thème me tentait …

Synopsis:

Après le succès de Mississippi, Hillary Jordan revient avec un roman au suspense haletant, situé dans un futur proche effrayant de réalisme, un pamphlet virulent contre les dérives totalitaristes d’une société américaine puritaine et intolérante. Une Chrome. Une Rouge. Pour Hannah Payne, la sentence est tombée. Pendant seize ans, la jeune femme devra porter sur sa peau la couleur de son crime, celui d’avoir aimé un homme marié, un pasteur, et d’avoir supprimé le fruit de cette passion illégitime pour protéger son amant.
Mais dans une Amérique où les droits des femmes sont niés, l’avortement est sévèrement puni. Ici, l’Eglise a pris le pas sur l’Etat et dicte sa loi implacable. Aucun pardon, aucune réinsertion possibles : stigmatisée aux yeux de tous, rejetée par les siens, Hannah doit affronter la haine et la violence des hommes. Seule. Centres de redressement, groupuscules extrémistes, pour les Chromes le danger est partout.
Une solution : fuir. Mais où ? Et comment ? Car dans un monde paranoïaque, à qui peut-on encore se fier ?

Les personnages:

Hannah, j’ai aimé ce petit bout de femme devenir plus mature à chacune de ses rencontres. Une bien belle héroïne, au delà de sa couleur de peau.

Ce que j’ai ressenti:

En un seul mot….Passionnant!!!! Et c’est bien connu, la passion est souvent rouge : ici elle prend une toute autre dimension!!!!La chromatisation est visuellement effrayante, mais derrière cela c’est révoltant!!!!!Ce retour dans le « passé « futuriste bafoue  les droits des femmes, l ‘Eglise a toute puissance, et bien sur l’homme profite largement de la situation… Ce monde fait peur à voir, et y vivre devient un enfer, surtout après que la sentence soit tombée….

Il y a des livres qu’on dévore et d’autres qu’on prend le temps de s’imprégner. Celui ci fait partie de la seconde catégorie, j’en ai apprécié chaque mot, l’écriture est extrêmement sensitive, d’une grande beauté et d’une jolie sensibilité…C’est magnifique de tomber sur une aussi belle pépite …Les descriptions sont autant visuelles que tactiles, on ressent un tas d’émotions et on est totalement immergé dans ce monde répressif et étouffant…

Apparemment, ce livre serait inspiré de La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne, je l’ai téléchargé avant même de lire celui ci, mais je ne l’ai pas encore ouvert…Maintenant, il me tarde de voir ce que donne ce classique….Cette stigmatisation, ce rejet des femmes, le droit à l’avortement, sont autant de sujets brûlants et je suis curieuse de le voir décrit à cette époque. Ici dans ce monde futuriste (mais pas tellement à vrai dire….), le sujet est tabou, et pire puni d’une horreur visuelle. J’ai trouvé que cette idée de Chromatisation était excellente. C’est beaucoup plus parlant à mon sens. Je le verrais très bien adapté sur écran…

En tant que femme, les intolérances me faisaient beaucoup plus d’effet, et souvent j’avais le cœur retourné, mais en fait on se rend compte que c’est le droit à la liberté qui est le plus bafoué: ce monde n’a plus rien de bon, seuls quelques révolutionnaires apportent une petite note d’espoir…Cette petite poignée de personnes nous offre une jolie vision de la vie, de Dieu, et d’amour inconditionnel qui est un véritable souffle de fraîcheur dans cet univers malsain…

Bon si on me demandait de lui trouver un petit défaut, je dirais que dès fois l’héroïne frôle des situations abominables mais qu’elle s’en sort à on goût, un peu (trop??!!) facilement…Mais bon vous l’aurez compris ce livre est un superbe coup de cœur (oui, oui bien rouge le cœur…), et je veux découvrir au plus vite l’autre livre de cette auteure car son écriture est juste superbe!!!!

 

Ma note fee clochette 9/10

Publicités

14 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. isallysun
    Jan 05, 2016 @ 15:25:48

    Eh bien, ça semble un livre historique qui nous fait bien prendre conscience de cette époque

    Réponse

  2. nymeria
    Nov 03, 2014 @ 09:44:53

    J’ai lu Mississipi de cette auteure qui n’était pas mal dans le genre mais qui m’a fait l’effet de déjà-vu. J’ai vu le film « Lettres écarlates » et c’est vraiment révoltant mais assez fidèle à l’époque malheureusement. Du coup, je me note celui-ci.A l’occasion…

    Réponse

  3. latetedansleslivres
    Oct 08, 2014 @ 07:37:31

    Je ne connaissais pas du tout et je n’ai pas lu non plus La lettre écarlate mais tu me tentes bien!! Je me le note, à découvrir! 🙂

    Réponse

  4. Léa TouchBook (Léa Touch Book)
    Oct 06, 2014 @ 17:02:48

    Oalalala.. il me le faut, j’adore cet auteur et ta chronique est magnifique !!! merci 🙂

    Réponse

  5. Kimysmile
    Oct 06, 2014 @ 13:40:42

    C’est noté ! 🙂

    Réponse

  6. stephanieplaisirdelires
    Oct 05, 2014 @ 20:02:38

    je note sans hésiter alors !

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 172 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :