L’âge des miracles, Karen Thompson Walker

Couverture L'âge des miracles

Pourquoi je l’ai choisi:

Ce livre me tentait dès sa sortie, et puis j’ai « oublié » de me le prendre, mais quand je l’ai vu traîner en version poche j’ai craqué immédiatement.

Synopsis:

Et si nos journées commençaient à s’allonger, d’abord de quelques minutes, puis de plusieurs heures, jusqu’à ce que le jour devienne la nuit et la nuit le jour ?

Une journée d’octobre apparemment comme les autres, l’humanité découvre avec stupeur que la rotation de la Terre a ralenti. Les jours atteignent progressivement 26, 28 puis 30 heures. Tandis que certains voient dans ce changement inexpliqué un signe que la fin est proche et cèdent à la panique, d’autres, au contraire, s’accrochent coûte que coûte à leur routine, comme pour nier l’évidence.
Bientôt, la gravité est modifiée et certaines personnes sont touchées par un syndrome provoquant des malaises à répétition, les oiseaux sont désorientés et s’écrasent, les marées se dérèglent et les baleines s’échouent…
En Californie, Julia est le témoin de ce bouleversement, et de ses conséquences sur la communauté, sa famille, et elle-même. Adolescente à fleur de peau, elle entre dans l’âge ou son corps, son rapport aux autres et sa vision du monde changent : l’âge des miracles.

Les personnages:

Julia est un personnage touchant, un peu jeune mais du coup son regard est celui d’un enfant, elle est plus observatrice que réellement actrice de son destin …C’est un parti pris de l’auteur, je pense , mais j’aurais aimé plus de peps dans cette pre-ado …

Sa famille et son entourage sont criant d’humanité. Meme dans ce monde qui part à vau-l’eau, les personnages réagissent pareil qu’avant, avec aucun héroïsme… Ce sont des personnes d’une incroyable » normalité »….Un regard juste en somme sur la société d’aujourd’hui….

Ce que j’ai ressenti:

J’ai bien aimé la projection de l’auteure de notre chère planète…La lente mais implacable dérive de notre monde, ce ralenti aux conséquences catastrophiques pour tous les êtres vivants … C’était vraiment intéressant, elle a su créer une ambiance qui fait froid dans le dos derrière le regard d’une enfant…En cela c’était magnifique, cette contradiction entre innocence et horreur d’un monde qui se désagrège….

Pourtant, à la conclusion de ce livre, je me suis dit  » Tout ça, pour ça !!!???? », j’ai été super déçue, autant j’ai accroché à l’univers, autant j’ai été surprise qu’il n’y est pas de fin, aucune explication, aucune morale qui se dégage , même pas un semblant d’espoir…

Je pense que j’en attendait trop de ce livre et que, plus dure est ma déception… Mais que ça ne démotive pas pour autant ce qui voudrait le découvrir, car on passe un agréable moment de lecture, l’auteure a une écriture fluide et simple qui fait qu’on suit avec plaisir et frisson le monde qu’on pourrait un jour voir venir….

Le petit plus: La couverture est bien plus jolie que la version grand format…

Le petit bémol: Des personnages pas très héroïques….

Ma note fee clochette6/10

Publicités

11 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Kimysmile
    Août 09, 2014 @ 08:48:18

    Je trouve la couverture sublime !

    Réponse

  2. Léa G. (Léa Touch Book)
    Août 08, 2014 @ 09:31:56

    Ce livre me tente depuis sa sortie (depuis longtemps) mais j’hésite toujours ^^

    Réponse

  3. gruznamur
    Août 07, 2014 @ 15:02:58

    je me suis dit la même chose à l’époque, tout ça pour ça… J’attendais tellement + de profondeur

    Réponse

  4. stephanieplaisirdelire
    Août 07, 2014 @ 14:01:41

    En demi teinté effectivement…
    C’est vrai que cette couv est superbe.

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :