Sukkwan Island, David Vann

Couverture Sukkwan Island

Pourquoi je l’ai choisi:

Je voulais complètement changer des lectures habituelles …

L’ambiance:

Un père décide de partir avec son fils le temps d’une année dans une île perdue d’Alaska…Mas ce qui devait être un rêve pour resserrer les liens père /fils se révéle devenir un vrai cauchemar…..

Les personnages:

Dès les premiers moments, on pressent un drame…Jim, le père est trop fragile, ignore presque son fils, se sent dépassé par la situation, alors qu’il faudrait montrer un caractère fort, puissant face à cette Nature impitoyable….J’ai ressenti beaucoup de peine pour Roy et son désarroi, il n’est qu’un enfant et en plus de se retrouver dans une terre hostile, il doit faire face aux états d’ames dévastateurs de ce père irresponsable……..

Ce que j’ai ressenti:

ATTENTION A L’UPPERCUT!!!!!!Ce livre fait mal aux tripes, au cerveau, à l’âme….

Je souhaitais vraiment changer de style de lecture, j’en avais marre de tourner toujours autour de la romance et mes trois dernières lectures m’ont laissée un peu mitigée…Je voulais une lecture qui me recentre et donc je me suis dit que ce petit livre serait le bon moyen…L’étendue immaculée de neige, les grands espaces sauvages, l’homme face à la Nature a toujours un effet sur moi, un certain apaisement…Mais il a été de courte durée….

Je ne m’attendais pas à ce type d’histoire, pourtant je n’ai pas été déçue…J’ai dévoré ce livre dans la journée…Pour la recherche de dépaysement c’est réussi, mais ce livre apporte bien plus. Sukkwan island, terre d’isolement,  de silence oppressant ,véritable lieu de perdition humaine , cette île mène à un drame familial terrible, où le doute subsiste toujours quand la folie et le désespoir  devient le quotidien de ce père et son fils…Je mets juste des réserves pour les âmes sensibles car ce livre est juste bouleversant, une vraie claque: court ,dérangeant, et laissant un souvenir brûlant (en fait pour le coup c’est glacial!)….

On ne peut pas dire « on a aimé ou non », ce livre est juste là, (comme une thérapie pour l’auteur qui a véritablement subi un drame en parallèle,) mais aussi un exemple parmi tant d’autres, aussi horrifiant que les derniers faits divers parus dans le journal, il témoigne, aussi glaçant soit-il de la violence qui anime l’être  humain….

Le petit plus: Une histoire qui vous remue les entrailles….

Le petit bémol: R.A.S

Ma note fee clochette 7/10

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lord Arsenik
    Sep 24, 2013 @ 22:17:47

    Je confirme un bouquin qui te prends aux tripes pour ne plus te lâcher… On adore ou on déteste ; perso je suis fan.
    Même si les deux autres titres de l’auteur sont moins « puissants ».

    Réponse

  2. Didinebzh29
    Sep 19, 2013 @ 07:26:25

    J’avais vu que tu lisais ce livre et ne le connaissant pas j’ai été voir le résumé. Déjà très intriguée par celui ci. Ton avis me donne encore plus envie de le lire en plus qu’il est en prêt a ma biblio

    Réponse

    • stelphique
      Sep 19, 2013 @ 07:44:56

      Je suis contente si j’ai réussi à t’interresser!!!!Ca faisait un moment que je voulais le lire meme si je n’avais vu tout le tapage médiatique…Cepndant c’est pas un partie de plaisir si tu froles la dépression………
      bizzzz a bientôt!!!!

      Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 186 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :