Les terres du Dalahar, Sylvie Barret-Lefelle

Couverture de Les Terres du Dalahar

Pourquoi je l’ai choisi:

La couverture étant sublime et le résumé allechant, je n’ai pas pu résister!!!!

L’ambiance:

Léo, part refaire sa vie à l’autre bout de la terre, et rencontre sur le campus, des personnes plus que charmantes! Mais dès fois les sourires sont plus carnassiers qu’on ne pense, à moins que derrière  un de cela, se cache un être magique….

Les personnages:

Léo, oui au début, ca déconcerte, j’ai du même relire le début pour voir si les conjugaisons étaient bonnes ou c’est moi qui avait un souci de compréhension), est une jeune fille un peu perdue émotionnellement mais qui décide de prendre sa vie en main en mettant de la distance avec ses parents pour aller vivre chez sa tante au Canada. Elle devient vite courageuse grâce à son amour pour Mathias et cela va se décupler au fil de l’histoire! J’ai adoré sa manière d’etre et de penser, quittant tout pour le véritable et Grand Amour malgré l’échec de sa précédente relation scabreuse….

Mathias, je crois qu’il est difficile de trouver plus parfait en terme  de prince charmant, donc je vous le laisse découvrir, même sa pudeur dans les sentiments a quelque chose d’irrésistible….

Ce que j’ai ressenti:

Quand j’ai reçu ce livre sur ma liseuse, j’ai été ravie et plus qu’heureuse de la confiance que m’accorde les éditons Sharon Kena pour la chronique de ce livre, mais surtout j’ai été surprise de la mise en page toute centrale donc j’ai vraiment eu le sentiment d’avoir eu un livre « spécial » , car je pensais que cette forme n’était que pour la poésie, mais au cours de ses pages elle s’y glisse merveilleusement bien , donc voilà je suis sous le charme de ce livre pour diverses raisons!!!

Tout d’abord, pour ceux et celles qui aiment les romances, je peux dire que ce livre rempli toutes les attentes romantiques des fleurs bleues tels que moi!!!L’histoire d’amour qui unit Léo et Mathias est vraiment magnifique, j’ai été très émue de leurs sentiments réciproques, à a fois pudique et pur , à la fois passionnel et irrévocable, j’aime les unions évidentes et fortes, plus que l’union de deux personnes c’est la réunion de deux âmes qui s’unissent pour l’éternité (ben oui ça aide d’être immortel!!!)…Voila je suis totalement fan de ce genre d’amour et j’ai adoré la représentation du mariage elfique dans la « Chambre d’Argent »: j’ai complètement fondue!!!!!

Le seul bémol que je déplore et que l’on voit pourtant si souvent, c’est la création d’un triangle amoureux….En plus pour le coup, je n’y est pas cru une seule seconde !!Jonathan me parait bien fade à coté de Mathias et son amour pour Léo ne m’a pas paru très sincere…Bref, en comparaison aussi de la passion Léo-Mathias, ca n’apporte pas grand chose qu’une autre personne se meurt d’amour pour Léo, même si le rôle de Jonathan dans cette histoire est vraiment très interressant et j’ai été surprise de voir arriver les dernières révélations le concernant…

Tant que j’y suis dans les bémols (bon promis après j’arrete car ce livre a été quand même un coup de cœur!!!) j’ai noté pas mal de ressemblances avec Twilight dans la façon de présenter ses personnages. Ce n’est pas que cela m’a dérangé outre mesure mais bon toute la première partie du livre on sent un certain « déjà vu » et j’ai trouvé cela un peu dommage…

Parlons maintenant de ce qui vaut vraiment le coup d’ouvrir et de se plonger dans ce livre: c’est le monde merveilleux de Dalahar!!!!J’ai été totalement et irrémediablement conquise par cet univers d’elfes proches de la Nature et des hommes par certains aspects…J’ai tout aimé leur philosophie, leurs coutumes, la façon de s’habiller ,leurs bijoux (oui je préfére de loin l’argent et ce métal précieux est tellement mise en avant que je rêve de porter un de ses bijoux fabuleux !!) en fait , tout quoi!!!!Mais c’est  de très loin que j’ai préféré la façon de s’unir avec un être dans cette fameuse grotte enchantée et si jamais je pouvais accéder à Dalahar(ben oui j’ai les yeux verts mais il va me manquer un détail signifiant: les oreilles pointues…), j’irai m’unir selon cette méthode avec mon mari!!!!

Quand je pense que c’est la première fois que je lis un roman avec des elfes alors que c’est ma passion je me dis que j’ai vraiment perdu pas mal de temps coté lecture enchanteresse, mais à l’avenir je comblerai cette lacune….

Je suis donc super contente d’avoir découvert ce livre  elfique ,je trouve que l’auteure a pas mal de talent car les pages se sont presque tournées toutes seules et surtout : ce livre est un véritable coup de cœur une fois passée les portes du Dalahar!!!!

Le petit plus: Une fois que l’on a lu ce livre, je répondrai exactement les mêmes réponses que Léo au jeu du portrait chinois!!!(cf première page du livre!!)

Le petit bémol: Ils sont été évoqué plus haut, mais ils ne sont que minime comparé au coup de cœur que j’ai eu…

Ma note fee clochette 8/10

Remerciements:

Je voudrais remercier chaleureusement Marion du Service Presse Editions Sharon Kena pour l’envoi de ce livre. Je suis honorée de la confiance qu’elle m’a accordée pour cette chronique en espérant qu’il y en ai d’autres à suivre prochainement…

lu-en-part-avec-la-me

Publicités

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 176 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :